AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Le cercle   Ven 18 Juil - 22:25

Lorsque Rose revint vers le groupe, Rat sembla pousser un soupir de soulagement : depuis son départ il surveillait de tous côtés en se demandant où elle était partie, hésitant à s'inquiéter vraiment, mais à présent qu'elle arrivait à sa hauteur il reprit un air impassible en se trouvant stupide d'avoir été inquiet pour la sécurité de l'Élue alors qu'elle ne devait pas être bien loin. Il releva la tête vers le faisceau de lumière qui transcendait le ciel.

« À vue de nez nous devrions y être dans quelques minutes. La source n'est pas bien grande, pas plus qu'une fontaine. »

En effet, après quelques minutes de marche qui leur permis de traverser le bras de forêt coupé par le ruisseau qui alimentait la source à laquelle s'étaient rencontrés Chat et Rose plus tôt, ils parvinrent dans une immense clairière qui aurait presque semblé être une plaine en plein milieu de la forêt. Un parquet de pierres recouvrait son centre mais avait été détruit par de nombreux impacts de balle à priori : tout ce que les habitants de la Terre du Cercle construisaient, ils le détruisaient à la première guerre malheureusement.

La source au cente en effet avait taille et forme de fontaine, un petit pic de pierre s'élevait de la terre à peut-être un peu moins de deux mètre de hauteur et de sa pointe coulait une eau pure qui remplissait un petit bassin placé à un peu plus d'un mètre avant de s'écouler dans ladite source si pure qu'elle en semblait magique uniquement par l'apparence. Le bassin élevé avait un fond en miroir, lequel semblait être responsable du faisceau de lumière que l'on apercevait des quatre coins de la Terre du Cercle.

Lorsque le groupe arriva, il s'arrêta à une certaine distance de la source avant de remarquer la personne qui s'y trouvait déjà : c'était un jeune homme un peu frêle, au visage rond et efféminé et à la chevelure rousse qui rebiquait comme une crête. On aurait dit le petit frère de Coq : il portait une tenue rock très semblable à l'exception que son haut semblait si long et large qu'il lui servait de tunique et que ses manches cacheraient complètement ses bras s'il ne les avait croisés autour de ses genoux pour les retenir contre son torse, laissant les plumes sortant de ses coudes apparentes. Il releva la tête en voyant Rat notamment s'approcher.

« Vous êtes...
-Tu es le Coq, n'est-ce pas ? »
, coupa le Rat un peu sèchement.

Le jeune homme ne sembla pas particulièrement choqué par le ton pris par Rat. Il se contenta de hocher timidement la tête en le fixant avec de grands yeux. Le rongeur allait reprendre la parole mais avant qu'il n'ait pu dire un mot des bruissements de branches cassées et de course se firent entendre. Rat et Tigre sortirent immédiatement leurs armes et se tournèrent en direction du bruit alors que Coq se redressait soudainement à son tour, semblant cette fois-ci plus inquiet. Il se pressa derrière Rat lorsque celui-ci lui fit signe de s'approcher, moment même où la personne qui courrait un peu plus tôt sortit des buissons. Il se stoppa en voyant les armes braquées sur lui.

« Du calme !
-Bœuf ? »


Rat et Tigre abaissèrent leurs armes en voyant leur camarade cornu replacer ses lunettes sur son nez en cherchant son souffle. Il n'attendit même pas d'avoir parfaitement retrouvé consistance avant de reprendre la parole, visiblement inquiet :

« Chien n'est pas loin d'ici, son brouilleur m'empêchait de vous localiser !
-Donc tu es venu nous chercher à la source en nous voyant nous y diriger
, conclu Rat en croisant les bras.
-Et c'est quoi le problème ?, demanda Tigre en rangeant son épée.
-Qu'il veut permettre à un ennemi de vous tendre une embuscade, pardi ! »

Face au ton un peu sévère que pris Bœuf, Tigre releva le nez d'un air un peu désolé avant de se tourner vers Serpent qu'il prit sur ses épaules sans rechigner cette fois-ci. En effet après quelques mots échangés - enfin, surtout après que Bœuf ait pesté un bon coup à propos de Chien - le groupe reprit la route un peu au pas de course afin de s'éloigner au plus vite de la source, Bœuf et Coq s'étant ajoutés à l'équipe. Après quelques minutes et une distance prise qui sembla convenir aux têtes du groupe, la nuit était déjà bien tombée et ils décidèrent de monter un camp.

Le groupe choisi de rester éveillé un moment et Rat et Tigre discutaient déjà d'éventuels tours de gardes. Les laissant à leur discussion stratégique, Bœuf se leva et rejoignit Rose, Serpent et Coq de l'autre côté du feu : il transportait sur son dos depuis son arrivé un petit paquet enrobé de tissus qu'il posa à terre en s'asseyant devant la jeune fille, commençant à le déballer tout en s'expliquant :

« Rat m'a dit que tu savais tirer à l'arc, du coup il m'a fait construire quelque chose pour toi... »

Il sortit en effet du paquet un magnifique arc en métal. Il était sculpté de façon qu'il soit rétractable, était affublé d'une corde épaisse mais souple et possédait une sorte de réserve de munitions accroché au centre de celui-ci. Le Bœuf l'indiqua d'ailleurs immédiatement avant de tendre l'arme à Rose :

« Lorsque tu pinces cette extrémité de la réserve de munition, tu peux créer une flèche de la même matière que les projectiles des révolvers de Rat. Ainsi tu ne tomberas pas à cours de munitions de si tôt, et tu pourras ajuster la taille de tes flèches. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Le cercle   Ven 18 Juil - 22:52

Le chemin fut court et bientôt ils arrivèrent devant la source d'eau, elle n'était pas très grande et plutôt simple, les pierres cassé faisait rappeler la guerre qui se déroulé ici et semblant rendre calme toute les personnes présente et même Tigre qui avait arrêté de râler.

Rose s'approcha un peu mais du s’arrête sous les ordres du Rat attendant puis remarqua enfin le nouveau personnage qui se présenter à eux, le nouveau Coq si on devait croire se qu'on pouvait voir, il ressemblait à son prédécesseur mais avec quand même quelques différences se que Rose remarqua bien vite mais voyant ce jeune homme elle aurait presque voulut pleurer la perte de leur ami était encore bien trop proche mais elle se retenu et se contenta d'entendre Rat communiquer avec le nouveau se qui ne dura pas très longtemps puis que bientôt tous se mit en défense entendant quelqu'un s’approcher.

Mais heureusement se ne fut que Bœuf cela faisait bien longtemps qu'elle ne l'avait pas vue mais elle n'eut pas le temps d'en profiter qu'ils repartirent tous pour trouver un coin hors danger pour y passé la nuit, si on comprenait bien tous étaient en danger en restant près de la source, après plusieurs heurs de marche rapide, ils arrivèrent à l'emplacement pour placer le camp, Rose pu enfin s'asseoir et se reposer épuisé par toute cette marche entouré de ses compagnons et des nouveaux venu puis la demoiselle tourna la tête vers Bœuf qui s'installa en face d'elle et déballa un magnifique arc en métal se qui la fit se relever d'un bon fixant l'arme et écoutant les introductions du Bœuf, heureuse comme tout Rose prit l'arme et sourit avant d'aller l'essayer rapidement et se régalant, cette arme était parfaite et semblait vraiment très puissante!

Rose remercia Bœuf semblant vraiment épanouit avec sa nouvelle arme et alla se réinstaller près de ses amis.

Rose: au faite je me demandais si cela dérangerait..que je vous nomme par des prénom c'est pas que c'est pas jolie de dire Bœuf, Rat et autre mais c'est pas facile pour moi j'ai l'impression de vivre entouré de bête et pour moi vous êtes ds hommes pas des animaux de compagnie.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Le cercle   Ven 25 Juil - 16:25

Les paroles de Rose firent cesser les différentes discussions autour du feu. Rat tourna la tête vers elle en s'apprêtant à prendre la parole mais se ravisa : après tout si cela amusait la jeune fille il serait peut-être une mauvaise idée que de lui signaler que c'est justement aux animaux de compagnie que l'on donne des noms... Tigre pris un air interrogateur.

« Des prénom ?
-Ceux sont des appellations que les semblables des Élus reçoivent à la naissance
, expliqua Bœuf au curieux. Ils n'ont pas forcément rapport avec leur nature contrairement à nous, par exemple "Rose" est son prénom et pourtant elle n'est pas une plante. »

Le grand félin pencha la tête sur le côté, il avait bien compris mais ne se lança pas pour accepter la proposition de Rose même s'il tendait l'oreille avec attention, se demandant bien de quelle manière Rose pouvait les appeler. Rat se décida alors à prendre la parole comme Bœuf ne semblait pas se sentir concerné par les décisions de groupe et que Serpent et Coq n'osaient pas vraiment adresser la parole à Rose :

« Si ça peut te faciliter la tâche pourquoi pas, nous n'avons pas l'utilité des prénoms pour nous définir une identité mais ce n'est peut-être pas facile pour toi.
-Ça pourrait être marrant ! »


Rat adressa une mine perplexe au Coq qui avait alors affiché un grand sourire en liant les mains, sa petite voix résonnant parmi les crépitements du feu à la manière d'un gloussement d'enfant.

« Et on pourrait même utiliser ces "prénoms" nous-même !
-Et comment on fait pour les autres ?
, demanda Tigre en regardant Coq avec curiosité.
-On peut leur donner des "prénoms" quand même, non ? »

Rat retint un soupir perplexe mais visiblement cela semblait déjà amuser les autres qui s'étaient tournés vers Rose avec de grands yeux curieux et impatients, même Bœuf et Serpent semblaient intrigués par cette tradition des "prénoms" et intéressés à l'idée d'en obtenir un aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Le cercle   Ven 25 Juil - 17:04

La demoiselle sembla surprise de voir que ces compagnons ne semblèrent pas déranger d'avoir un prénom décidé par celle-ci, Rose se redressa toute contente et commença à réfléchir alors que Bœuf expliquait pourquoi Rose s'appellait Rose et qu'elle n'était pas une fleur et heureusement cela aurait pu être compliqué si elle devait avoir des épines ou des pétales riant quelque peu en s'imaginant en fleur elle reprit son sérieux en voyant ces hommes qui la fixèrent ils semblaient prête à être renommé et cela était très mignon.

Rose: Alors voyons voir, Rat tu sera Atlas c'est un dieu grec il est connu pour porter la terre sur ses épaules, je trouve que cela te correspond bien.
Bœuf je te nomme Héphaïstos, Dieu du feu et des forgerons je trouve que cela te va bien.
Tigre je vais t'appeler Hermès, Messager des dieux, dieu des voyageurs, des marchands, des voleurs, des athlètes et des bergers, je te retrouve un peu la dedans.
Pour Coq sa sera Pan, c'est un dieu de la nature et c'est aussi la ou on est venu te chercher.
Serpent, Je vais choisir Rhadamanthe, l'un des 3 juges des enfers avec Eaque et Minos je te nomme ainsi puisque tu as pu choisir ton propre destin en jugeant tes actes.


Et pour les autres je vais essayer de trouver aussi, pour Cheval sa sera, Apollon, Dieu grec de la beauté, de la lumière et de la poésie, ne me demander pas pourquoi c'est ainsi.

Rose rougie quelque peu puis continua tout en essayant de se rappeler de son livre d'école heureusement qu'elle aimait apprendre.

Rose: Chat sera Artémis, Déesse grecque de la chasse, de la nature et parfois de la lune, oui je sais c'est un nom de fille mais sa lui va bien je trouve.
Singe je ne nomme Charon Passeur des morts sur le Styx pour les amener aux enfers.

Rose fit une petite pose avant de continuer, la mort de leur ami était encore trop douloureuse.

Rose: ensuite...heu je me souvient plus se qui reste quelqu'un peu m'aider?


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Le cercle   Ven 25 Juil - 17:22

Les autres écoutaient Rose avec grande attention, s'interrogeant parfois du regard sur certains noms et plutôt intrigués par le terme de Dieux. Rat, ou devrais-je dire Atlas puisque déjà les autres tentaient de s'appeler par ces nouveaux noms, laissa même échapper une grimace lorsque Rose nomma le cheval Apollon, grimace qui se transforma en léger rire quand Artémis fut attribué au chat malgré le sens féminin du nom. Mais la séance s'écourta soudain lorsque la jeune fille avoua ne pas se souvenir des autres membres de la terre du Cercle, ou plutôt ne pas les connaître malgré leur appartenance au Zodiaque. Héphaïstos fut celui qui décida de donner la liste à Rose, lui expliquant au passage les détails :

« Il y a aussi Dragon l'illusionniste qui est du côté de l'adversaire tout comme Lapin le marionnettiste. Le moins fréquentable reste évidemment Bélier même si celui qui a provoqué les tensions reste Cochon. »

Un silence suivit ses paroles comme s'il n'y avait rien d'autre à dire, mais étrangement cette fois-ci personne ne fixait plus Rose, tout le monde s'était mis à regarder Héphaïstos avec intensité. Lorsque enfin l'intéressé pris un air interrogateur, Atlas laissa échapper un rire moqueur.

« On oublie pas quelque chose ?
-Du tout
, murmura Héphaïstos d'un air bougon.
-Et ton merveilleux ami le Chien ?, insista Atlas.
-Mais oui, ton compagnon de toujours, appuya Hermès en se retenant de rire.
-Oh la ferme vous deux ! »

Les deux provocateurs éclatèrent de rire, laissant leur victime bouder copieusement alors qu'il se remettait à râler à propos de ce même Chien qui semblait lui avoir causé bien du soucis depuis longtemps maintenant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Le cercle   Dim 27 Juil - 16:01

La jeune fille écouta Héphaïstos qui lui nomma le reste des personne présente dans se monde mais au moment ou elle commença à réfléchir au nom qu'elle pouvait donner les autres se moquèrent quelque peu expliquant qu'il manquait quelqu'un Rose tourna la tête vers ceux ci surprise demandant qui était cette individu et se fut Atlas qui prononça le nom de Chien.

Rose haussa la tête comme si cela semblait logique mais elle n'y avait pourtant pas repensé et en voyant la tête d'Héphaïstos hésita à donner un nom au Chien mais de toute façon cela resterait juste leur petit jeu de nom les ennemies n'allaient pas en prendre concience.

Rose: donc je vais nommer Dragon en Mnémosyne c'est la Titanide de la mémoire, mère des Muses, ensuite le Lapin que je vais appeler Phanès, pour dire vrai ce dieu est celui de la procréation je trouve cela très amusant puisqu'un lapin à tendance à copuler très souvent et rapidement d'ailleurs.
Après il y a Bélier que je vais nommer Gaïa Déesse de la Terre.
Ensuite Cochon, sa sera Hadès Dieu des Enfers et de la Richesse et pour finir.


Rose hésita de peur de vexer Héphaïstos mais de toute façon cela ne changerai pas grande chose.

Rose: Et Chien je vais choisir, Eris, Déesse de la discorde...


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Le cercle   Jeu 20 Aoû - 23:38

HRP:
 

Héphaïstos ne semblait pas particulièrement ni ravi ni plus dégoûté par le nom que Rose donna à Eris, mais pour tout dire il semblait plus occuper à ruminer à propos de tout ce que ce-dit chien avait pu lui causer comme problème. Cependant ses râles étaient inaudibles parmi les rires de Pan et Hermès qui avaient soudainement éclaté à l'entente de l'explication du nom de Phanès et ne parvinrent à se calmer que deux secondes le temps d'entendre les deux derniers noms avant de se remettre à rire en répétant le nom du sujet de leur amusement. Atlas les regardait faire avec un sourire en coin, ne semblant pas aussi entrain qu'eux à rire de cette plaisanterie contrairement à Rhadamanthe qui s'était surpris à rire quelques fois et tentait de se retenir à présent.

La bonne humeur ainsi de retour parmi le groupe, en quelques minutes ce qui ne devait être qu'un campement pour se reposer à la nuit tombé se transforma en véritable camp de vacances. Hermès avait trouvé en Pan un bon ami et s'appliquait à lui apprendre quelques jeux de carte avec un paquet qu'il avait retrouvé au fond de son sac après avoir envoyé en tous sens casseroles, canards de bain et autres slips, laissant le repas se préparer au dessus du feu. Héphaïstos avait finit par arrêter de râler et pour une raison inconnue s'était mis à faire la leçon à Rhadamanthe, se mettant après quelques minutes à chanter de vieilles chansons de chez eux, à s'en demander s'il n'avait pas trouvé dans les affaires d'Hermès une quelconque bouteille d'alcool, à moins que l'alcool en question soit Eris. Atlas tentait tant bien que mal de le calmer, voyant que Rhadamanthe était partagé entre la peur par incompréhension de ce qui prenait au bovin et la perplexité qui l'empêchait de définir cela comme étant drôle ou juste bizarre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Le cercle   Mar 27 Oct - 15:20

Après un instant de rire et de bonne humeur tout le monde se mirent à parler ensemble ou à rire cela faisait vraiment du bien de les voir ainsi après ce qui venait de se passer quel bonheur de penser à autre chose et de les voir s'amuser un peu.

Rose alla s'installer près du groupe les observant sans dire mot se contentant d'être un peu dans ses pensées, un peu perdu de tout cela et de son utilité dans le groupe, pourquoi elle était la? elle n'avait pas réussit à les garder tous en vie et n'avait toujours pas réussit à utiliser les soit disant dons qu'elle aurait du avoir et si elle en avait pas? et si ils c'étaient trompé de personne en venant la chercher comment on peut vraiment le savoir sur une classe avec une trentaine d’élèves, peux être que c'était sa voisine qui aurait été l'élu et pas elle..tout ce qu'elle avait fait pour l'instant c'était un enterrement, et des prénoms...c'était tout ce qu'elle allait faire dans cette quête?

Rose alla jusqu'à Atlas lui demandant d'aller lui parler seul un peu perdu et il allèrent tout deux un peu en retrait pour parler au calme entendant en bruit de fond des discutions et des rires..

La demoiselle commença à parler de ces angoisses se demandant si elle avait vraiment des dons et si elle allait vraiment réussir à les aider.. et si ils c'étaient tromper de personne qui pourrait vraiment le dire après tout?

Rose: je dois te fatiguer avec toutes mes questions et ma fragilité..mais vraiment je me demande si je vais réussir à vous aidez et à vous sauvez..je suis si faible..j'ai peur d'être celle qui va vous conduire à votre perte..

Cela était un trop lourd fardeau à porter et pourtant elle le pensait vraiment, se demandant de plus en plus si ce n'était pas elle le vrai ennemie de cette aventure..si à travers un petit corps de jeune fille ne se cacher pas un montre près à surgir et les conduire à leur morts à tous..


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Le cercle   Mer 9 Déc - 22:34

Lorsque Rose approcha d'Atlas, celui-ci compris rapidement qu'elle avait besoin de parler et se leva, abandonnant derrière lui Radamanthe qui ne pu s'empêcher de lancer une plainte désespérée, redoublant l'agacement d'Hephaïstos qui se mit à râler et chanter de plus belle. Le boucan qu'il provoquait attira l'attention de Pan et Hermès, lequel plongea sa main dans son sac pour en extirper une arme et se mit à tirer sur le bovin qui lâcha un cri de surprise en se prenant une gerbe d'eau sortant du pistolet en plastique du félin. En un rien de temps, le camp était devenu un champ de bataille où les armes ressemblaient à tout sauf à de réelles armes, mais Atlas et Rose ne se retournèrent pas, s'éloignant un peu pour discuter au calme. Sur le fond mélodieux de la nuit et des bruits de la nature, les voix du groupe se faisaient entendre par éclat au loin tandis que la clairière choisie par les deux jeunes gens mimait une forme de calme rafraichissant. Rose manifestait ses inquiétudes sur le chemin, mais lorsqu'ils s'arrêtèrent Atlas ne semblait pas agacé. Correction : il ne semblait pas plus agacé que d'habitude, en effet c'était dans sa nature de garder cette expression dure aussi ne l'avait-il pas particulièrement changée lors des propos de l'élue. Il resta plutôt stoïque face à ses propos, ne changeant pas d'expression du tout au final.

« Ta fragilité ? Qui qu'on ait pu prendre dans ton monde, ça n'aurait rien changé : c'est notre style de vie qui ne vous convient pas. »

Il sembla un instant avoir balayé le reste des inquiétudes de Rose, mais après un silence la rassura à ce propos, comme s'il réfléchissait à la manière de tourner la chose plus tôt.

« Bien que vous soyez nommés Élus, tout ne repose pas sur vos épaules. C'est aussi à nous de mener à bien notre mission. Depuis aussi loin qu'on s'en souvienne, nous avons toujours eu l'habitude d'aller chercher dans votre monde un soutien, un Élu qui avait des capacités liés à notre dimension. »

Atlas ne se laissa pas aller à une nouvelle explication de tout ce qui avait déjà été dit à propos des Élus et réfléchit encore un instant à ce qu'il pouvait dire pour calmer Rose. Il semblait plus posé malgré sa mine boudeuse permanente.

« Vous êtes des soutiens capitaux, mais vous n'êtes pas à proprement dit aptes à faire cesser la guerre par vous-même. C'est avec votre aide que nous y parvenons, parce qu'en évoluant dans notre monde vous obtenez les capacités nécessaire pour combattre à nos côtés, le tout avec une mentalité radicalement différente qui permet bien souvent d'appuyer vos actions. Vous ne voyez pas le monde comme nous, et il semblerait d'après les contes anciens que certains soient parvenus à changer la donne justement grâce à leur vision des choses. Ce n'est pas une question de poings ou de connaissances. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cercle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cercle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Entrez dans le Cercle des Fées !
» 7ème cercle de l'enfer - mardi 6 mars, 13h10
» Titres du Cercle d'Or, titre à Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: JDR :: Personnages mystiques :: Futur-
Sauter vers: