AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La pêcheuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: La pêcheuse.   Lun 7 Juil - 11:49

La petite pêcheuse, cette demoiselle de 8 ans vit dans une petite maisonnette au bord de la mer, un endroit calme et sympatrique, le village se trouve à seulement quelques heurs à cheval et son père pécheur part tout les deux jours au marché pour vendre ses poissons péché au petit matin, sa maman, elle s'occupe de la maisonnette et de sa fille Rose la petite de 8 ans, tous sont vraiment très heureux et le Roi à même demandé à être livré en poissons tout les 7 jours se qui à contribué à leur bonheur financier, bien sur ils ne vivent pas sur l'or mais assez pour ne pas devoir donner leur meubles au taxes du Roi et celle de l'église, son père est le seul pécheur du village mais cela malheureusement ne resta pas comme cela.

Rose à 10 ans et à présent quand elle va joué sur la plage elle peut voir plusieurs bateau dans la mer qui revienne avec leur provision, et oui quand les villageois ont compris que son père gagner si bien ils sont tous voulut s'y mettre, le Roi se fournie auprès d'autre villageois et le marché n'achète plus de poissons et sa maman du se résoudre à jouer de son charme pour quelques pièces, toute la famille à sombré et Rose à pour seul vêtement une robe déchiré marron taché de haut en bas, et pour terminer la journée une grosse dispute s'annoncer dans la petite maisonnette.

Les villageois s'étaient tous mit d'accord cette famille devaient disparaitre ils ne méritaient pas d'être sur cette plage, le père trop vieux et sa femme qui vendait son corps, il était la honte du village et se fut avec tout les hommes du village qu'ils allèrent dans la maisonnette informant vouloir parler de leur situation.

Mais cela ne se déroula pas ainsi, tous sortie leur arme, bâtons, pierres et autre et se dirigèrent vers les trois petits personnes.

Rose s'avança et posa les bras tel jésus sur la croix et pris la parole implorant leur pardon et ne voulant pas que leur famille, de quel droit ils faisaient sa on était une famille on devait s'entraider!
Les villageois se regardèrent puis tournèrent la tête vers les trois membres de la famille...

Tout cela est derrière elle à présent, Rose est devenu une belle jeune femme et une bonne pêcheuse, elle à 19 ans et toute ses dents, d'une grande beauter et de long cheveux brun frisé qui s'accordait avec ses yeux vert et sa robe rouge, blanc et brune.
Dans le village elle n'était pas vraiment apprécié se contentant d'essayer de vendre son poisson mais cela n'était pas toujours facile sans compté que ces parents étaient trop faible et devaient rester dans la maisonnette ou se trouvé deux chaises en bois en face d'une cheminer éteinte, Ce jour la Rose était en route vers le village dans sa chariote et quelque poissons dans une barrique de glace et d'algue.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: La pêcheuse.   Lun 7 Juil - 20:44

Ezekiel était un petit garçon charmant. Un petit homme plein de vie aux boucles brunes et aux yeux d'un bleu épatant, qui trouvait le plus grand des plaisirs à courir dans le champ derrière la maison avec le chien et disparaître des heures durant, laissant à sa mère le loisir de s'inquiéter pour lui. Oh, elle savait qu'il reviendrait. Il le faisait toujours. À coup sûr, il était seulement caché dans les herbes hautes, à s'inventer toutes sortes de jeux. Ezekiel était un petit garçon charmant.

10 ans plus tard, il ne restait plus rien.
Depuis le décès de sa mère, personne n'avait revu le jeune garçon dans le petit village où il habitait. Tous savaient qui il était, tous savaient qu'il n'avait jamais grandi avec une présence paternelle... Tous furent surpris de la disparition du gamin, mais on en fit pas de cas. Il devait bien avoir de la famille quelque part qui l'avaient pris sous leur aile. On ne parla plus de cette histoire.
Personne ne su jamais ce qui était arrivé au gamin. Mais 10 ans de souffrance suffirent à en effacer dix de bonheur. La bonne humeur contagieuse n'était plus qu'un souvenir. Le fantôme d'un passé agréable restait solidement enfermé dans un coin de sa mémoire, un coin auquel il n'accédait plus jamais. Ezekiel n'était plus. Il ne restait plus que Zek.

Zek, c'était comment on le nommait maintenant. Juste Zek.
On ne savait pas grand chose sur Zek mais il était souvent vu à traîner dans le village, et la plupart des gens le connaissaient sans le connaître. Il n'était pas un visage inconnu, on apercevait forcément un jour ou l'autre les cheveux foncés et le léger poil facial, les yeux bleus perçants ou les larges épaules. Il était vu à rendre service sans rien demander en retour, effectuer quelques dures tâches physiques par-ci par-là pour quelques pièces, adresser la parole à une demoiselle ou deux lors de rares occasions ... Majoritairement, il restait mué dans son silence, derrière un masque de froideur que personne n'avait cherché à pénétrer. Personne ne savait d'où il venait ni ce qu'il avait vécu ... mais les regards se faisaient nombreux à errer sur les cicatrices qui barraient son dos, les marques blanchâtres sur ses jointures qui en poussaient plusieurs à se demander sur quoi -ou qui- il avait bien pu frapper à s'en blesser ainsi les mains. Zek restait un mystère pour tous mais personne ne cracherait sur son ardeur au travail et son sang-froid inébranlable. Il ne causait pas d'ennuis et on ne lui cherchait pas de problèmes; c'était une forme de respect mutuel qui unissait Zek et les gens du village.

Ce matin-là, Zek était déjà sur place alors que Rose approchait du village. La route à l'entrée de celui-ci était bloquée par ce qu'il restait d'un véhicule, vraisemblablement tiré par un cheval qui n'était nulle part en vue, dont les morceaux gisaient au beau milieu du chemin. Avec l'aide d'autres villageois, ils semblaient tous affairés à écarter de la route la carcasse de bois, lourde et encombrante, et la tâche semblait loin d'être aisée et certainement pas près d'être accomplie. En attendant que quelqu'un ramène des chevaux, très peu de travail serait effectué d'ici là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: La pêcheuse.   Mar 8 Juil - 13:06

Rose continua sa route mais se fut sans compter le blocage qu'elle commença à voir à quelques mètres de la se fut en soupirant qu'elle alla jusqu'au hommes qui semblaient dépassé par les événements et Rose du donc s’arrêter alors que son cheval qui semblait très vieux respirait fortement fut plutôt content de l’arrêt.

La petite pêcheuse se dirigea vers les hommes et fit la moue semblant préoccupé.

Rose: depuis quand êtes vous la? et dans combien de temps la route serait-elle dégagé?

Les hommes se tournèrent vers la demoiselle et commença à lui expliquer que sans cheval impossible de bouger et qu'un de leur ami était partie à pied pour chercher de l'aide au village sachant que leur bête était partie quand l'accident eut lieu.

Rose les écouta un peu perplexe, le chemin à pied était bien long sachant quand plus un aller retour métrai des heurs avant de venir dégager la route le marcher serait désert à son arrivé ou ses poissons seraient moins frais d’ici la.

Rose: je n'ai pas tout se temps je transport du poisson moi!

Un homme alla vers elle et s’arrêta en face les gras sur les hanche, lui expliquant que c'était pas son problème mais le sien était de voir sa voiture en miette et son cheval partie on ne sait ou puis il indiqua celui de la jeune fille et lui demanda de les aider plutôt que de râler mais Rose éleva la voie choquer.

Rose: sa va pas la tête! c'est un très vieux cheval si il travail pour dégager ceci il va en mourir d’épuisement!

Les hommes rirent ensemble et se dirigea vers la bête de Rose la poussant au passage, ils s'en ficher eux que le cheval meurt ce n'était pas le sien et d toute façon il n'avait plus très longtemps avant de mourir voyant son état s’était presque un service qu'ils lui rendaient et qu'elle devrait plutôt les remercier.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: La pêcheuse.   Sam 12 Juil - 0:22

Les hommes se dirigeaient toujours vers le cheval lorsqu'une voix les arrêta dans leur élan. Une voix que l'on entendait pas souvent, car Zek n'était pas des plus bavards. La plupart du temps, il ne se mêlait même pas aux conversations, ou alors le moins possible. Cette fois pourtant, il venait d'interrompre tout le monde dans leurs gestes, le regard dur, sombre.

« Non. Ce cheval n'arrivera à rien. Pas dans cet état. »

Il fit quelques pas vers l'animal et passa une main étonnamment douce sur son encolure.

« Il n'en pourra plus avant même d'avoir effectué la moitié du travail. »

On ne l'avait que rarement vu parler autant. Jetant vers les hommes un regard qui voulait tout dire, à savoir qu'il leur conseillait fortement de ne plus s'approcher de la bête et d'attendre tout simplement de l'aide efficace, il alla ensuite vers Rose. Sans un mot, il détacha son cheval et lui tendit la bride, puis contre toute attente, entrepris de soulever la barrique de poisson. Cette chose avait un poids considérable à elle seule lorsqu'elle était vide, inutile de préciser que la soulever à mains nues une fois pleine était un bel exploit en soi, pourtant Zek la hissa derrière sa tête, contre le haut de son dos et sa nuque, ses bras placés vers l'arrière la soutenant, le tout avec de simples grognements sous l'effort requis. Puis il fit un signe de tête en direction de Rose.

« Allez. Emmenez votre bête, on va pas attendre ici et s'enraciner non plus... »

Et sans plus tarder, il prit à pieds la direction du village, sa lourde charge sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: La pêcheuse.   Sam 12 Juil - 13:48

Rose avança pour protéger son cheval mais une voix retentit et un jeune homme s'avança expliquant que ce n'était pas vraiment une bonne idée de prendre se cheval puisque de toute façon il serait mort avant de finir le travail.
Rose s’avança écoutant se qui était en train de se passer et elle sentit bientôt le garçon lui poser dans sa main se qui tenait la bête.

Une peu surprise elle ne bougea pas toute de suite surtout quand elle commença à voir l'homme portait le chariot sur son épaule se qui la fit reculer d'un pat comment cela était-il possible? cette homme ne pouvait pas être humain pour faire une tel chose, sortant de ses penser elle entendit celui-ci l'appeler et sans se faire prié le suivit pour continuer la route, une fois de l'autre côté du bouchon elle indiqua ou poser le chariot et rattacha son cheval correctement avant de se remettre sur sa voiture.

Rose: merci bien même si je dois avouer que cela est très surprenant de voir quelqu'un soulever une tel charge, vous voulez que je vous conduit jusqu'au village?


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: La pêcheuse.   Sam 11 Oct - 0:49

Surprenant, ce l'était bien, mais Zek ne chercha pas à s'expliquer ni même à poursuivre davantage la conversation sur ce sujet. Il n'était pas un à se vanter de ses exploits, nien à rien demander en retour; il s'apprêtait d'ailleurs à faire le chemin à pied vers le village sans demander son reste, en balayant tout simplement les remerciements de Rose d'un geste de la main. Pourtant, il se vit offrir le transport et leva ses yeux bleutés vers Rose avec ce qui s'apparentait à de l'incompréhension, au premier abord. Vite fait, cette expression disparue de son visage et il haussa une épaule.

« Ce serait aimable de votre part. »

Il avait un peu crainte pour la pauvre bête qui peinait déjà à tirer sa charge actuelle, mais son poids additionnel ne ferait certainement pas de différence majeure et il ne doutait pas qu'ils arriveraient malgré tout à bon port. Ainsi, il monta tout simplement dans le chariot sans rien ajouter, et pris place aux côtés de la jeune fille en conservant entre aux une distance raisonnable. Alors qu'il s'était étiré afin de se hisser dans le chariot, le mouvement de ses vêtements avait laissé entrevoir contre le bas de son ventre une longue balafre blanchâtre; ce n'était pas la seule qui marquait son corps, mais chaque cicatrice qu'il arborait était assez impressionnante en soi.

« Merci. »

Ce fut tout ce qu'il ajouta, avant de simplement retourner à son silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: La pêcheuse.   Mar 11 Nov - 15:26

La demoiselle n'en rajouta pas plus et emmena l'individu jusqu'au village en silence n'en rajoutant pas plus malgré le faite qu'elle avait remarqué la marque qui semblait être une vieille blessure sur son corps de toute façon ceci ne la concerner pas et elle n'était pas la bonne placer pour en parler.

Une fois arriver au village, la seul fille fit arrêter la bête à l'endroit ou elle vendait sa marchandise et descendit invitant l'autre personne à faire de même et détacha sa pauvre bête pour la déplacer et lui permettre de boire et manger, puis se fut au tour de la marchandise d'être placé il n'y avait plus qu'a attendre les paysans pour les vendre même si cela n'était pas encore gagner.

Rose fit un signe de tête pour remercier une dernière fois ce jeune inconnu et se contenta de travailler à sa maigre vente.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pêcheuse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pêcheuse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Initiative fâcheuse...
» Fâcheuse posture [Pv Mattou']
» La pêcheuse et le gros poisson - PV Alucard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: JDR :: Archives-
Sauter vers: