AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours d'été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Cours d'été.   Mer 2 Juil - 22:39

Époque : Contemporaine
Concours : Aucun, ceci est un exemple !♥
D’accord c’est beau et c’est entouré d’eau et de sable fin et pourtant ce n’est pas la destination des vacances de cette jeune fille qui boude dans son coin du bateau avec un livre à la main, un livre fantastique à l’eau de rose avec un vampire et une humaine plus cucu sur terre il n’y a pas…

Bref cette demoiselle se nomme Rose Delacour et elle se dirige dans l’établissement le plus cher du pays mais aussi le plus populaire et le plus réputé, les élèves entrant dans ce bahut seront les futur médecins, avocats, présidents, juges enfin toutes les personnes importante qu’on puisse imaginer mais Rose y aller pas pour son année scolaire mais tout simplement pour les études d’été, et oui elle n’a pas le droit au vacance si elle veut réussir ses études et reprendre l’entreprise de son père elle doit travailler toute l’année et même pendant les vacances ou elle aurait préférer se dorer la pilule toute la journée, mais sa famille avait d’autre projet pour elle.

Une fois dans la chambre de l’établissement Rose soupira et s’assit sur son lit le livre poser à côté d’elle et fini par se laisser tomber sur le lit encore boudant se disant que ses vacances serait les pire de sa vie…


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Jeu 3 Juil - 20:47

L'établissement se remplissait petit à petit à mesure que les bateaux venus des quatre coins du monde convergeaient vers cette étrange île connue de tous et pourtant si peu connue. Tous ignoraient le village de pêcheurs qui entouraient le pensionnat vers lequel il se dirigeait, et pourtant les cours ne devaient pas commencé ce jour précis. C'est peut-être la raison pour laquelle la porte de la chambre de Rose s'ouvrit alors sans prévenir, laissant apparaître un jeune homme qui devait avoir son âge mais était vêtu d'une tenue rappelant un concierge. Voyant Rose posée sur son lit, il pris une mine surprise.

"Oh..."

Le silence retomba. Il ne semblait pas prêt de s'excuser ou d'expliquer sa présence, mais à dire vrai un balais dans sa main et quelques outils dans un sceau à côté de lui l'expliquaient bien. C'était un jeune homme à la peau basanée et aux cheveux noirs légèrement longs, tellement raides qu'ils retombaient en dégradé sur ses épaules mais pas plus bas. Ses yeux étaient clairs malgré tout et il semblait plutôt musclé tout en gardant un corps assez élancé ; s'il avait un corps de rêve ? En réalité il ne se tenait pas droit et avait les bras, découverts par ses manches retroussées, abîmés par quelques égratignures, tout comme le devaient être ses mains sans doutes même s'il avait gardé des gants sur celle-ci dans son travail. Ce n'était donc qu'un adolescent moyen et pourtant il dardait un regard tel sur Rose qu'il semblait la considérer comme un être venu d'ailleurs sans la moindre ressemblance avec lui. Il détourna la tête sans dire d'autre mot, parfaitement refermé sur lui-même et grimaçant un peu :

"On ne m'a pas prévenu...", lâcha-t-il.

Il se retourna, s'apprêtant à repartir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Ven 4 Juil - 20:30

Soupirante une seconde fois, Rose regarda le plafond puis fini par prendre son livre l'ouvrant et feuilletant la suite de son histoire alors qu'elle était toujours coucher sur le lit les bras tendu, se qui n'était pas tout à fait confortable.

Puis après deux pages de déclaration folle et des petits cries de contentement, Rose entendit une voie en direction de la porte ne faisant pas attention à tout ces mots composant sa phrase et ne relevant pas son nez du livre elle se releva du lit marchant à l'aveuglette et répondant à cette voie sans visage à accordé avec.

Rose: non non allez si je devais aller voir les professeurs pour mes cours d'été.

Le bousculant au passage en lui fonçant dessus et s'excusant elle repartie vers le couloir toujours son beau visage entre deux pages...


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 0:39

À la réponse de Rose, le jeune homme s'arrêta, la regardant passer sans ajouter un mot. Il la regarda à peine s'éloigner mais le message était bien passé : il la laissa partir et rentra dans la chambre pour commencer le nettoyage comme prévu. Cependant tandis qu'il rangeait pour la dernière fois cette chambre - puisque peu nombreux étaient les élèves qui pouvaient demander à ce qu'un inconnu vienne faire le ménage chez eux - il se rendit à l'évidence qu'il serait plus efficace, plutôt que de croiser nombre d'élèves tout juste installés, d'aller demander aux professeurs dans quelles chambres il fallait qu'il fasse le ménage à partir de maintenant avant de reprendre son devoir de concierge.

Sa rêverie s'interrompit donc une fois le ménage achevé ; il ramena son balais sur son épaule, tirant le seau derrière lui avant de quitter la chambre qu'il referma correctement - espérons que personne n'essaie d'entrer tout de même - et de se diriger vers la salle des professeurs. Il serait entré sans crier gare une fois de plus, les professeurs s'étant habitués à ne pas l'entendre toquer ni prévenir de son arrivée, mais alors qu'il allait pousser la porte il vit celle-ci être tirée et s'arrêta net pour ne pas percuter celle qui sortait : c'était justement la jeune fille qu'il avait croisée plus tôt dans sa chambre, le nez toujours enfoui dans son livre.

"..."

Non, pas de pardon. À quoi ça servirai, franchement ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 0:55

Pourquoi s’arrêter? de plus sa partie était si sympathique!

Rose: hoooooooooooo trop bie..aie!

La jeune fille avait tout simplement "encore" foncer sur le pauvre homme à tout faire et son s'écrasa sur le livre qu'elle retira de son visage et posa une main sur son nez endolorie.

Rose: vous pourriez faire attention quand même, j'ai faillie me casser le nez.

Puis se contenta de repartir la tête baisser et ses doigts caresser son pauvre petit bout de nez un peu rougie mais toute de même ce n'était pas grande chose et il y avait plus de surprise que de mal et il ne fallut pas beaucoup de temps pour se remettre à relire le fameux passage hoooooooooooo trop bien...

La demoiselle fini sa promenade dans les toilettes et oui elle avait aussi envie de faire pipi ce n'est pas une princesse non plus mais c'est se qu'elle aurait du faire c'est de lever les yeux, elle aurait donc compris que la ou elle rentrée était les toilettes des hommes et non celle des filles...


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 1:17

Il n'y avait pas grand chose à répondre à la remarque de Rose : oui, il était resté devant et elle l'avait percuté, oui elle aurait pu se péter le nez. Et alors ? Il haussa les épaules, se retournant simplement pour aller discuter avec les professeurs du ménage qu'il devait faire. Il n'y resta pas bien longtemps mais pour au final avoir pour seule réponse qu'il n'avait qu'à nettoyer uniquement les chambres réservées aux élèves permanents - qui donc étaient partis en vacances pour leur part - ainsi que le reste de l'établissement, cela va de soi. Autant commencer par le commencement, avec les chambres à l'étage il n'avait plus que très peu de choix. Il n'avait qu'à commencer par les toilettes, des hommes de préférence sinon il risquait de se prendre une sacrée claque pour peu qu'une fille se trouva déjà dans les autres.

Néanmoins à peine arrivé dans les toilettes il se stoppa en voyant une fille, le nez enfoncé dans son livre, plantée au milieu de la pièce. Tiens, elle lui manquait déjà celle-ci ! Il retint un léger soupir en se faisant la remarque qu'elle était une vraie tête en l'air mais jugea plus prudent de ne pas la prévenir, se contentant de poser son balais contre un mur pour prendre plutôt la serpillère qui dépassait de son seau et commencer à nettoyer le coin de la pièce. Il s'arrêta cependant après un instant en remarquant que la jeune fille n'avait décidément pas vu qu'elle était dans les toilettes des hommes, pouvant venir à déranger certains de ceux qui du coup préféraient attendre dehors par gêne.

"Hé..."

Il se retourna pour la regarder d'un air un peu exaspéré : qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire parfois.

"Les filles c'est à côté, la porte avec le panneau rose."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 1:34

La demoiselle était assises à côté du lavabo toujours ce même livre au visage et pourtant elle n'avait pas de problème de vue mais elle aimait vraiment lire ainsi, un peu comme si elle était dans son petit monde et c'est bien sur seulement après un petit moment qu'elle s’aperçut qu'on lui parler et reconnu même la voie qu'elle se demanda si elle ne l'avait pas entendu il y avait peu de temps.

Rose: heu..oui oui je fini juste le chapitre et je me sauve.

Elle continua sa lecture riant au passage drôle et lâchant un hooooooooo trop mignon au passage romantique ou en pleine cucunitude intégrale.

Rose: en attendant faite comme si je n'étais pas la.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 1:42

Le concierge fit la moue, ramenant une main sur sa hanche et relevant un sourcil dans une expression de parfaite perplexité :

"C'est à dire qu'il y en a qui voudraient..."

Pisser, oui c'est le mot. Il accorda un rapide regard à un garçon qui s'était adossé à un mur à l'extérieur et attendait mais finalement haussa les épaules avec un long soupir : franchement, pourquoi se mêlait-il de ceci ? Il rejeta la serpillère sur le sol qu'il se mit à frotter vigoureusement sans accorder d'autre mot à la jeune fille maladroite qui embarrassait nombre de ses collègues masculins. Lorsqu'il sorti, elle semblait encore plongée dans son chapitre - il faut dire qu'il avait peu de ménage à faire de ce côté et ne voulait pas transformer les lieux en patinoire avec le liquide de nettoyage - aussi se contenta-t-il d'accorder une vague pensée de compassion pour les jeunes gens en attente devant les toilettes.

Il avait encore un peu de temps avant sa pause aussi s'empressa-t-il d'aller nettoyer la bibliothèque qui ne serait pas tout de suite visitée, et après quelques minutes dans les lieux-dits alla ranger ses outils et se dirigea à l'extérieur : comment les élèves pouvaient-ils rester enfermés à longueur de journée sans profiter de l'air si frai de la mer ? Le vent lui inspira tout de suite un soupir d'aise tandis qu'il se détendait peu à peu, profitant de l'extérieur...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 1:53

Ce ne fut qu'après plusieurs chapitres et beaucoup de remarque que Rose fini par partir des toilettes se frappant le bras contre la porte et manquant de se faire pousser par la file de garçon qui se précipita au toilettes mais qu'avaient ils tous?

Puis elle alla tranquillement s'installer sur un banc de l’extérieur elle devait en profiter un fond ces cours commencerait le lendemain alors aujourd'hui c'était lire, lire et éventuellement lire!
Après plusieurs heurs et presque les dernier instant du livre, la jeune fille bougé la jambe nerveusement voulant à tout pris savoir la fin plus que quelque pages, phrases, mots..

Impacte dans 3..2..1

Rose: non mais je rêve!

Rose lança le livre à grande vitesse toute énervé comment l'auteur avait plus finir le livre de cette manière c'était incroyable jamais elle aurait imaginé un truc pareil comment se remettre de cette mauvaise fin sans le lancer de frustration, malheureusement elle n'aurait pas pu imaginer que ce livre finirait sa chute ainsi.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 2:14

Un cri survint, ramenant le concierge sur terre, mais il n'eut pas le temps de se rendre compte de la provenance exacte du cri qu'en tournant légèrement la tête il se reçu en plein visage un livre de romance assez guimauve qui le surpris et le sonna sur le coup. Il se retint de tomber, rattrapant le livre avant qu'il ne tombe en prenant un air décontenancé. Il venait vraiment de se prendre un bouquin de romance vampirique en pleine figure ? Pour tout dire, le titre et la couverture du livre lui firent rapidement se rendre compte de celle qui devait lire ça.

*Et après elle se plaint du fait que je manque de lui péter le nez*, pensa-t-il avec une mine exaspérée.

Il se redressa correctement, commençant à arranger le livre pour s'assurer de ne pas avoir abimé les pages avant de chercher Rose - car il se doutait bien de sa présence en ces lieux - du regard. Quand il la vit enfin, il releva légèrement le livre d'une main, se frottant le nez de l'autre.

"... ton livre..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Sam 5 Juil - 13:11

Rose était très frustré et vraiment boudeuse croisant les bras et regardant le sol ne sachant pas comment oublié cette fin complétement idiote ce n'était pas se qu'elle voulait et étant une enfant de grande famille, elle avait toujours ce qu'elle voulait!

Puis seulement quelques railleries après elle vit des pieds arrivait et s’arrêter en face d'elle tendant un livre dans sa direction et entendant une voie qu'elle reconnu cette fois ci.

Rose leva la tête et a se moment précis ne vit que ce garçon tout autour d'elle avait disparu et elle entendit comme une musique en arrière plan alors c'était donc sa le coup de foudre? c'était si intense qu'elle cru se laisser à crier et se lancer dans la chanson comme pour imiter les films Disney.
Mais elle se contenta de se lever d'un bon et de prendre le livre dans les mains du jeune homme blessé ou en tout cas aurait voulut mais elle fit un mauvais geste et le livre retomba au sol.

Rose: ha désolé je suis maladroite!

Puis s'abaissa reprenant le livre maudit et se remit debout fixant le visage du garçon qui briller encore de son point de vue mais revient vite dans la réalité quand elle vit du sang tomber jusqu'au sol et aperçut qu'il y en avait même sur le livre et quelques goutes sur le sol ce n'était pas non plus l'apocalyptique mais cela suffit à se sentir mal et après avoir tourné de l’œil tomba à terre évanouit.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 0:54

La réaction qu'avait eu la jeune fille après l'envol du livre n'avait pas manqué de surprendre le jeune concierge qui, sans vraiment avoir eu le temps de la moindre réaction, s'était retrouvé avec une élève évanouie devant lui pour quelques gouttes de sang qui lui avaient échappées à cause du chose ; c'est ainsi que quelques minutes plus tard il s'était installé sur la chaise roulante de l'infirmier, celui-ci n'étant pas présent avant le troisième jour, ayant couché Rose sur un des lits et lisant quelques pages du roman dont il avait nettoyé la couverture de la misérable tache vermeille qui avait coulé dessus.

Si la romance vampirique l'intéressait ? Loin de là, pour tout dire lire ces mots lui était même un peu laborieux par moments : que voulez-vous, quand on ne suit pas les cours comme tous ces jeunes de son âge qui sont élèves ici. Il ne faisait pas attention à Rose pour tout dire, se contentant de lire silencieusement même s'il ne se concentrait pas vraiment sur le sens réel de l'histoire qui ne lui aurait de toutes façons pas plu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 1:02

Dans son rêve, la jeune demoiselle se lancer dans les bras de son aimé lui parlant avec de grande phrase romantique et une discutions sur leur amour fou et qu'ils seraient pour toujours ensemble on avait jamais vue plus cucu quand cette instant heureusement que cela n'était qu'un rêve personne ne l'était à ce point quand même.

Se réveillant doucement, Rose regarda autour d'elle se rendant compte qu'elle était en infirmerie mais pourquoi déjà? ha oui elle c'était évanouit après avoir vue son pauvre garçon perdre tout son sang.

Tournant la tête vers celui-ci se fut avec une rayon de soleil sur le visage qu'elle le vit, le garçon qui ressemblait tant à ses livres, certes il n'était pas pale comme les vampires de son romain mais ces cheveux noir de jais et son visage la rendait folle.

Rose: tu ne devrais pas le lire cela fini mal, te rend tu compte qu'il la laisse tombé pour une autre et une blonde en plus?!

Rose se redressa et s’installa sr le lit en position assise fixant leur jeune homme.

Rose: c'est toi qui nettoyer les toilettes?


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 1:11

Tandis que les yeux d'un bleu glacé du jeune homme parcouraient quelques lignes du livre, une voix retenti, attirant son attention comme son regard sur la jeune fille enfin éveillée de sa folle aventure.

"Tu ne devrais pas le lire, cela fini mal. Te rends-tu compte qu'il la laisse tomber pour une autre ? Et une blonde en plus !"

Le concierge fixa un instant Rose sans rien dire mais soudain son expression changea comme s'il venait tout juste de se rendre compte qu'elle s'adressait à lui. Il faut dire qu'il semblait complètement ailleurs, même plongé dans sa lecture.

"Ah...", répondit-il bêtement en fermant le livre qu'il ne lisait qu'à peine de toutes façons.

Rose se redressa tandis qu'il se tournait vers elle le livre sur les genoux et ne semblant pas plus soucieux que cela à propos de la santé de Rose. De toutes façons, elle l'avait ignoré plus d'une fois, mais lorsqu'elle prononça la phrase suivante il pris soudain un air bien plus surpris, écarquillant ses yeux clairs pour manifester son incrédulité :

"C'est toi qui nettoyait les toilettes ?"

Allons bon, elle avait fait si peu attention à lui qu'elle ne l'avait même pas remarqué jusqu'à présent en réalité ! Il haussa les épaules finalement avec un léger soupir exaspéré tout en posant le livre sur le bureau de l'infirmier : les élèves de cet établissement, décidément, ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez dans tous les sens du terme.

"Les toilettes ainsi que les chambres et tout le reste de l'établissement..."

Il avait une voix grave et une façon de parler qui traduisait tout son ennui et sa discrétion, le tout accompagné d'une mine sombre et d'une manie à toujours détourner le regard. Il continua cependant de parler à la jeune fille, malgré son désir de partir pour tout dire.

"Tu t'évanouis pour bien peu, fait attention à ne pas te faire mal toi-même si tu tombes chaque fois que tu blesses quelqu'un."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 1:30

Il ne fallut pas longtemps pour comprendre qu'elle l'avait surement blessé et cela lui suffit a elle pour faire la moue comme une petite fille qu'on aurait contrarier.

Rose: désolé je ne suis la que depuis quelques heurs.

Elle sortie du lit se sentant beaucoup mieux et commença à remettre ses chaussures alors que le jeune concierge semblait s'éloigner mais avant cela continua de lui parler quelques peu.
Cela la surpris de le voir ainsi pourquoi être aussi frustrer elle n'avait rien fait de mal à part peux être jeter le livre sur son visage mais ce n'était pas fait exprès.

Rose: ho ce n'est rien j'ai l'habitude de se genre de chose je me fait souvent mal, pourquoi quelqu'un d'aussi jeune bosse en tant qu'homme à tout faire?

Se relevant du lit et ne prenant même pas la peine de remettre les draps, Rose se dirigea vers le jeune homme s’arrêtant à quelques pat de celui-ci.
C'est vrai qu'elle en avait vue vraiment beaucoup des hommes et femmes à tout faire mais pas des aussi jeune après tout.

Rose: désolé si je t'ai pris trop de temps je peux payer le temps perdu si tu veux.

La demoiselle avait parlé sans réfléchir ne comprenant pas seul que ce qu'elle venait de dire pouvait semblait déplacé et cela l'avait souvent porté préjudice bien souvent.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 1:49

Rose sembla visiblement contrariée par la distance que le jeune concierge prenait avec elle, mais celui-ci n'en ramena pas pour autant son regard sur elle, fixant la porte en silence.

"Désolée, je ne suis là que depuis quelques heures.
-Trois pour être exact"
, confirma le jeune homme qui se rappelait parfaitement de son entrée dans sa chambre.

Il tourna légèrement la tête vers elle pour la regarder du coin de l’œil en la voyant s'extirper du lit, même si le terme s'extirper était bien fort pour quelqu'un qui s'était visiblement vite remis de son malaise.

"Ho et ce n'est rien, j'ai l'habitude de ce genre de choses, je me fais souvent mal."

Et c'était censé le rassurer.

Pourquoi quelqu'un d'aussi jeune bosse en tant qu'homme à tout faire ?"

Cette fois-ci il adressa un regard plus intense à Rose même s'il ne semblait ni plus intéressé ni même prêt à lui céder l'information. Il la vit se redresser, laissant en boule le drap du lit de l'infirmerie derrière elle pour s'approcher de lui en quelques pas :

"Désolée si je t'ai pris trop de temps, je peux payer le temps perdu si tu veux."

Alors qu'elle achevait d'avancer vers lui, ce fut à son tour de se mettre à marcher mais pour la contourner royalement, ignorant sa tentative d'approche pour finalement aller simplement refaire le lit de l'infirmerie comme par réflex. Il se releva bien vite de son petit travail, accordant à peine un regard à la jeune fille :

"Je serai quand même payé de toutes façons. J'ai à faire", lâcha-t-il plus sèchement.

Sur ces mots, il s'éloigna du lit en direction de la sortie et s'emparant de ses outils sorti sans un mot ni un regard de plus, jouant l'ignorance comme Rose l'avait fait plus tôt, mais ni plus volontairement qu'elle ni pour les mêmes raisons. Sa froideur semblait toute naturelle en réalité.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 2:05

Rose: ho...

Rose n'en dit pas plus ne sachant que dire après tout, comment parler avec quelqu'un qui n'était pas du même monde et la contourner pour faire un lit? sérieusement qui pouvait bien faire cela à cette époque il ne devait vraiment pas s’intéresser à elle et elle pourrait le comprendre après tout il avait même retenu les heurs qu'elle était la alors qu'elle avait eu du mal à le reconnaitre et cela il devait en avoir l'habitude.

Elle repartie donc à ses occupations et repris bientot un autre livre avant de finir la soirée en compagnie de son livre sur le visage et ne remarqua même pas le jeune concierge qu'elle avait croiser quelques fois cette soirée la.

Le lendemain matin elle eut beaucoup de mal à se réveiller et à s'habiller mais se fut après un petit déjeuné copieux et un livre en main qu'elle se dirigea vers les salles de classes, heureusement ses cours se passerait dans la même classe pas besoin de se bouger et les pauses elle les passerai à lire dans cette même salle pourquoi sortir elle ne voulait pas se faire des amis et cela ne servirait pas à grand chose sachant qu'elle partirait d’ici deux mois.

Au court de la journée et après plusieurs heurs de sa elle relâcha enfin son livre et se concentra sur les exercices étant en cours d'été peut d’élèves étaient présent la moitié seulement de la salle était occuper et c'est en rêvassant qu'elle compris qu'un certain petit jeune homme au balais sale se trouvé dans la salle en train de laver les sol personne ne faisait attention à lui et même pas le professeur qui faisait son cours.
Rose sourit juste sur le faite de le revoir même si cette bécasse l'avait croiser tout en long de la journée, irrécupérable...


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 2:17

En effet, malgré le fait que le cours soit bien avancé, le jeune concierge était entré dans la salle calmement et avait commencé à faire le ménage. Les sols n'en avaient pas vraiment besoin en réalité, et bien vite après s'être un peu agité il s'arrêta pour s'appuyer sur son balais, observant le cours dans un silence de plomb. Son regard était plus éclairé tandis que le professeur offrait ses connaissances à toutes les oreilles attentives de la classe, s'il n'avait guère grand chose à faire lorsqu'il demandait aux élèves de faire des exercices c'était une autre histoire concernant les leçon qu'il dévorait avec délectation.

Il ne remarqua même pas le regard appuyé de Rose sur lui, ses propres yeux ne voyaient plus que le professeur et les gestes qu'il avait au cour de ses longues explications magistrales. Il était complètement hypnotisé par ses paroles. Il fit ainsi le premier jour, le second jour, le troisième jour... Personne n'avait à se plaindre de son travail, il prenait peu de pauses et l'établissement était propre de fond en comble, mais à chaque heure de cours qui lui était accessible il était présent en arrière-plan, ignoré de tous : qui faisait attention à un concierge qui n'échangeait de mots avec personne et se contentait de rester au fond de l'immense salle de classe ? Il se contentait d'écouter sans prêter attention aux autres, et repartait dès que la fin du cours approchait ou que le professeur décidait de passer à la pratique, ne pouvant partager les exercices avec les autres élèves de son statut de simple jeune employer.

La fin de semaine arriva alors et alors que les élèves en profitaient pour se préparer à faire des soirées diverses et variées dans l'établissement, lui avait simplement rendu ses outils pour les deux jours de repos qu'il avait alors. Il descendit tranquillement les multiples étages de l'établissement avec son débardeur grisâtre, les mains enfoncées dans les poches d'un bermudas délavé, ignoré de tous comme s'il était un fantôme ou un élève parmi tant d'autres, il ne le savait ; il se contentait simplement de descendre, se dirigeant vers la sortie pour retourner dans le village qui entourait le riche bâtiment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 2:27

La semaine se passa assez tranquillement, les cours n'étaient pas très difficile en fin de compte et Rose avait même réussit à ne pas trop rester sur son livre pour dire vrai pendant les cours elle poser son livre pour observer ce jeune balayeur qui ne passé pas vraiment le balais et cela l'amuser beaucoup elle commença même à dessiner en cours pour représenter se garçon au balais mais à l'envie d’apprendre comme tout le monde.

Ayant été invité au soirée du week-end elle refusa toute les proposition puisqu'il fallait bien se l'avouer Rose était pas désagréable à regarder et le nombres d’élève aider aussi pour avoir plusieurs demande mais se contenta de dire qu'elle passerai le week-end sur son livre et ses cours pour qu'on la laisse tranquille et profita de la soirée calme et chaude de l'été pour se poser sur un banc mais sans livre pour une fois seul ses yeux au ciel suffisait mais c'était sans compter sur le bruit de pat qui lui fit tourner la tête et comprendre que c'était le concierge qui se faisait la malle et elle se laissa sourire avant de commencer à hausser les épaules et de se dire pourquoi pas.

C'est ainsi que Rose se leva et suivit le jeune homme...


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 2:34

Le village de pêcheurs aux alentours de l'établissement était un changement radical par rapport à celui-ci : les murs ornés du bâtiment étaient remplacés par un paysage très naturel et rocailleux sur lequel avaient poussé quelques maisons en bois et en pierre séparées d'allées dallées dans lesquelles les pêcheurs se parlaient joyeusement. L'ambiance austère de l'établissement était remplacée ici par la bonne humeur d'hommes et de femmes forts qui portaient sur leurs épaules ou à leurs mains leurs outils de travail. Le jeune concierge semblait plus à son aise en ces lieux car en effet sa marche lourde et délicate avait été remplacée par un pas plus assuré et détendu.

"V'là-t-y pas le marmot au balais !, s'exclama soudain un grand blond musclé à la barbe débraillée.
-Alors mon garçon, lança sa femme à côté avec ses longs cheveux noirs qui lui retombaient sur son nez plat, ça s'est bien passé le travail ?"

Le garçon si silencieux, à l'approche des deux pêcheurs, s'arrêta en leur adressant un sourire rayonnant : son regard sombre avait été remplacé par des yeux vifs qui laissaient transparaître la même bonne humeur que les autres villageois.

"Pas très rapides à la détente les p'tits cerveaux, lâcha-t-il avec un rire, je vous raconterai un peu la fille que j'ai rencontré l'autre jour : demi-heure qu'elle a passé dans les toilettes, les gars en pouvaient plus d'attendre sans oser y aller devant elle !"

Les deux personnages rirent aux éclats à la phrase du jeune homme qui ne se gênait pas pour rire tout autant, ses joues déjà colorées du fait de sa peau café au lait rougies fortement par l'amusement et la jovialité communicative des gens de ce village de pêcheurs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 2:42

Continuant de le suivre se fut en voyant le changement de démarche qu'elle fut en premier temps surprise mais c'était aussi sans compter le changement de visage qu'elle ne vit ps toute de suite sachant elle se trouvait dans son dos à plusieurs mètres de la mais se fut en se rapprochant et sa cachant derrière des cajoles de boit qu'elle fut assez proche pour voir son grand sourire et la façon dont il riait avec les autres personnes qui semblaient être des pécheurs ou un quelque chose comme sa.

Mais en l'entente de son aventure elle haussa les sourcilles surprise comment sa cette histoire était amusante ce n'était pas sa faute si elle c'était tromper de toilette et qu'elle voulait finir son livre.

Rose: j'avais mon chapitre à lire, ils pouvaient bien attendre!

Elle sortit de sa cachette après ces mots et alla vers les trois jeunes gens mais sans trop s'approcher toute de même, se demandant si il allait juste se contenter de partir comme si rien n'était.

Rose: et merci pour les lent d’esprits, Messieur qui fait semblant de passer le balais pour écouter le cours du prof.

Elle croisa les bras fière de sa bêtise laissant échapper un petit sourire malicieux.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 2:51

Lorsque Rose manifesta soudain sa présence, les rires se calmèrent mais lentement tout de même, laissant place chez le concierge à un sourire à peine marqué de surprise. La surprise se fit une place plus importante lorsqu'il pu détailler la jeune fille qui s'était approchée de lui et le fixait d'un air boudeur, montrant qu'elle l'avait visiblement remarqué en cours : comme si cela le gênait d'une quelconque façon.

"Oh, la fille des toilettes", laissa-t-il échapper en la pointant du doigt.

Les pêcheurs échangèrent un regard en se retenant un peu de rire à nouveau de l'histoire avant que la femme aux larges épaules et au sourire taquin ne se penche vers Rose - en effet elle était bien plus grande qu'elle, sans parler de son mari qui devait approcher les deux mètres et les cent-vingt kilos de muscles - les mains posées sur les hanches et une lueur d'intérêt dans le regard.

"Tiens, alors notre espion aurait ramené une espionne !
-Et une mignonne en plus !
, lança l'homme blond en riant. Longtemps qu'aucune gamine n'était descendue dans notre chez nous !"

Le concierge accompagna l'homme dans un de ses rires bruyants, et même si le rire du jeune homme était moins fort que celui du pêcheur musclé il était en tous cas bien bruyant aussi pour le rire d'un garçon discret, en effet il ne se gênait pas à rire à gorge déployée. Il se tourna vers Rose, pas plus surpris de savoir qu'elle l'avait suivi.

"T'es pas restée là-bas avec les autres, la lectrice ? Quelque chose à faire dans le village ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 3:02

Rose fronça les sourcilles en les entendant, sérieusement qu'est-ce qu'il avait de si drôle elle ne comprenait pas vraiment et comment pouvez t-il demandait se qu'elle faisait la il était aveugle ou juste bête?

Rose: se que je fais la? moi je suis peux être maladroite et tête en l'air mais je fini toujours par voir les choses pas comme certain!

Elle croisa les bras un sourire au lèvre puis se contenta d'un mouvement de sourcilles avant de lui attraper la main sans crier gare.

Rose: tu me montre la plage? c'est la première fois que je suis aussi près de la mer je voudrait bien m'amuser un peu!

Après ces mots, Rose le lâcha et commença à courir vers la plage riant comme une enfant.

Rose: et si je ne suis pas avec les autres c'est parce que j'ai refusé de passé du temps avec eux, idiot, alors tu viens ou pas? sinon tant pis j'irai seul et si je me fait manger par un requin cela sera de ta faute tu aura ma mort sur la conscience!

Puis elle partit en courant vers la plage riante d'amusement et commençant à enlever sa chemise car oui elle avait bien l'intention de se baigner.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.




Dernière édition par roserouge le Dim 6 Juil - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 13:01

"Ce que je fais là ? Moi je suis peut-être maladroite et tête en l'air mais je fini toujours par voir les choses, pas comme certains !"

Le concierge eut un petit mouvement de recul, très léger mais visible, en la fixant d'un air un peu surpris et décontenancé. Comment cela, elle lui reprochait quoi ? De ne pas avoir remarqué qu'il était suivi ? De toutes manières il l'aurait remarqué que ça n'aurait rien changé, ce sont les affaires de Rose si elle s'en va de l'établissement. Il sursauta lorsqu'elle passa alors à côté de lui, lui prenant la main de telle façon qu'il trébucha, basculant un peu en avant :

"Tu me montres la plage ? C'est la première fois que je suis aussi près de la mer, je voudrais m'amuser un peu !"

Elle lâcha aussitôt sa main et commença à partir en courant alors qu'il se redressait, perplexe.

"Encore une citadine hein ?
-Comme tout les gamins d'là-bas"
, lui répondit la femme pêcheur.

Il releva un regard de confirmation vers la dame avant de voir Rose lui faire de grands signes en riant : ça changeait de la jeune fille enfermée dans son monde qu'il avait vue plus tôt.

"Et si je ne suis pas avec les autres c'est parce que j'ai refusé de passer du temps avec eux, idiot !
-Idiot ?!
-Alors, tu viens ou pas ?"


Ni une ni deux il ne se fit pas prier par la jeune fille, s'empressant de la rejoindre en laissant le couple de pêcheurs les regarder s'éloigner avec des sourires. Rose, qui devait le trouver trop lent à son goût, ajouta :

"Sinon tant pis, j'irai seule et si je me fais manger par un requin cela sera de ta faute, tu auras ma mort sur la conscience !
-Y'a pas d'requin ici, idiote"
, glissa-t-il en lui ébouriffant les cheveux au passage.

Il passa en courant à côté d'elle, bientôt suivi par la jeune fille. Ils passèrent à côté de plusieurs maisons de pêcheurs et s'approchèrent bien vite de la plage ; Rose retira sa chemise au passage lorsqu'ils furent plus proches. Le jeune homme ralentit puis mis ses mains de part et d'autres de sa bouche pour l'interpeler :

"Hé, y'a pas d'requins mais y'a des méduses, c'pas moins dangereux !"

Il lui fit signe de le suivre, commençant à marcher le long de la plage vers un endroit plus éloigner. Lorsqu'ils se trouvèrent côtés à côtés pour avancer, il mis les mains dans les poches en la fixant du coin de l’œil.

"T'es venue pour quoi dans cet établissement ? Je ne t'ai pas vu pendant la période scolaire, tu n'est donc pas une élève permanente."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: Cours d'été.   Dim 6 Juil - 13:15

Rose fit la moue quand on lui annonça qu'il n'y avait pas de requin elle avait l'habitude en fin de compte de passer pour une idiote mais ce n'était rien elle voyait celui-ci rire et cela la rendait toute joyeuse et amusé, continuant sa course vers la mer et pataugeant les pieds le chemisier ouvert permettant de voir son soutient gorge mais n'avança pas plus quand le concierge lui annonça qu'il y avait des méduses et qu'il fallait aller un peu plus loin elle le suivit donc allant à côté de lui le bras frottant presque le sien.

Rose: si je suis attaqué par une méduse tu me sauvera!

Elle ria quelque peu puis fixa la mer qui était vraiment belle et on pouvait à présent distinguer les étoiles en ville elles étaient vraiment moins visible c'était donc agréable de pouvoir distinguer aussi lumineuse ces petits bout de lumière dans le ciel.

Rose prit le temps de sentir l'air frais et salé de cette endroit tout en marchant calmement avant d'entendre le jeune lui poser une question, c'est vrai qu'ils ne s'étaient pas vraiment parler depuis qu'elle était arrivé ici et elle s'était contenter de le fixer pendant les cours.

Rose: je suis venu pour l'été et repartirai en fin aout, mon père voulait travailler sans gêne et ma mère passe sa journée avec ses copines et à dépenser l'argent gagner dans des vêtements, moi je dois avouer que mon argent de poche je le dépense qu'en livre sa me permet de m’évader un peu de cette vie de riche bobo.

Rose soupira puis se rendit compte qu'elle avait peux être trop parler et devait le déranger en parlant ainsi de sa vie.

Rose: désolé je doit t’ennuie avec tout sa, ha! et j'y pense je ne connais même pas ton nom.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours d'été.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours d'été.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: Concours :: Sujets Humains-
Sauter vers: