AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kowu Limaë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kowu Limaë
Great Game Master
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Kowu Limaë   Lun 25 Jan - 14:23

Mon personnage:

    Icon du personnage.
    KOWU LIMAE
    Kate Winslet
    ■■ Surnom(s) : Koko
    ■■ Age : 16 ans
    ■■ Lieu de naissance :Londres
    ■■ A t-il des frères et soeurs? si oui, combien? : Une soeur Jumelle
    ■■ Signe(s) distinctif(s) :
    Qu'a t-il que les autres n'ont pas?Mise à part sa soeur jumelle qui est sa copie conforme elle n'a pas de signe disctinctif à proprement parlé.



Mon Histoire

■■ Son caractère :
Traits de caractère :: Courageuse - rancunière - soif de pouvoir - chanceuse - gentille - honnête - a du savoir vivre - amusante - ordonnée - ambitieuse - attentionnée - bavarde - autoritaire (surtout en vers elle-même) - confiante - énergique - coquette - fabuleuse - bonne confidente - fidèle - créative - fêtarde - joueuse - aguicheuse - romantique - maligne - débrouillarde - croqueuse d’hommes (c’est péjoratif un peu mais bon) - loyale - talentueuse.
Oh bon sang, c'est toujours le plus dur à décrire. Car le caractère de la jeune femme est très complexe. A première vue, elle a l'air d'une personne sage comme une image, innocente et inconsciente du monde horrible dans lequel elle vit. Mais c'est tout le contraire : elle peut être une vraie diablesse lorsqu'elle le veut. C'est un vrai petit démon, et elle possède des multiples faces cachées... Il faut dire qu'on peut s'attendre à tout avec elle ! Bien sûr, c'est une lycéenne tout à fait banale, qui est gentille, serviable et très sympathique avec ses amis ou des personnes qu'elle ne connait pas, mais elle sait s'y prendre et se retrouve sans scrupules devant ses ennemis. Il ne faut jamais trop l'énerver, car vous risquez de vous attirer ses foudres, et cela peut être très, très fatal ! Et il lui arrive de dire des choses qui peuvent blesser, même si cela n'avait pas été de son intention. Elle est malheureusement lunatique, et on ne sait pas sur quel pied danser avec elle... Kowu est franche, n'hésite pas à dire la vérité, même si cela est blessante, car elle n'aime pas se sentir malhonnête avec une personne. Mais il lui arrive de mentir, comme tout le monde. Après tout, ce n'est pas Mlle Moralité. Car de toute façon, elle le saura tôt ou tard, et de n’importe quel moyen. Quand elle a un objectif à atteindre, elle prend les mesures nécessaires pour réaliser ses ambitions en dépit de touts les obstacles semés sur son chemin. En effet, lorsqu’elle a un problème devant elle, elle essaie de le régler le plus vite possible, afin de continuer sa petite vie tranquillement… Elle est énormément curieuse, et lorsqu'elle découvre le bout d'un secret, elle n'hésite pas à creuser jusqu'à savoir toute la fin de l'histoire. Mais parlons un peu de ses qualités ! Elle est très dynamique, elle arrive souvent à remonter le moral de ses amis même si ils vont très mal, et il n'est pas rare de la voir avec un grand sourire dessiné sur ses lèvres... Car, même quand elle ne va pas bien... Elle va bien. Voyez-vous, Kowu est le genre de fille qui sourit même quand elle rentre chez elle, elle s'enferme dans les toilettes en pleurant. Elle déteste quand on ait pitié d'elle, et se montre rarement sensible. La jeune femme jouit des petits bonheurs de la vie, et a toujours le sourire aux lèvres ! Certainement parce qu’elle sait profiter du moment présent, elle s’accepte comme elle est, et qu’elle s’accroche surtout aux choses positives plutôt qu’aux petites embrouilles de la vie quotidienne. ! La jeune femme est assez positive, elle déteste dramatiser, et imaginer le pire ! Et elle possède un incroyable sang-froid, elle sait rester calme et ne pas paniquer lorsqu’elle est dans une situation très dangereuse ou effrayante. Elle s'identifie par sa nature entreprenante, enthousiaste et son goût du risque et de l'aventure qui l'entraîne parfois à faire face à un danger. Car, le danger, pour des raisons inconnues, exerce toujours sur elle une sorte de fascination. Tout ce qui concerne la routine l’ennuient un peu, elle préfère avoir une vie légèrement mouvementée… Même si quelques fois, elle a besoin d’un peu de repos et de retrouver ses petites habitudes… Bien sur, personne ne sait qu'elle a un caractère aussi foufou. Devant ses amis, ou même sa sœur, c'est une personne solitaire et qui est sans arrêt dans ses bouquins. Douée d'une volonté invincible et d'une ambition démesurée, elle se comporte comme une remarquable souveraine dont la principale occupation s'avère à s'occuper des autres, puis d'elle-même par la suite. Car, oui, Kowu est très déterminée, et est prête à tout faire pour sa famille et ses amis ( quand celle ou celui ci, donne de l'amour en retour ). Cela peut lui causer pas mal de problème, mais elle sait utiliser son cerveau et user de son intelligence pour pouvoir se sortir de situations assez dérangeantes ! Capable de recevoir les compliments et de les renvoyer, elle est consciente de votre valeur. Elle n’a pas besoin de plaire à tout le monde : être aimée de ceux qui comptent vraiment pour elle, ça lui suffit ! Après tout, elle n’est pas née pour plaire aux gens, mais seulement pour vivre sa vie. Elle se laisse très rarement déstabiliser par les critiques, ce qui fait qu’elle a un caractère assez spécial ! La belle brune est d’une grande stabilité, et c’est véritablement un point de référence, on peut compter sur elle car elle est fixe et ne change pas tout le temps d’avis !
Intrépide et courageuse, la vie de la jeune femme n’est pas de tout repos. Elle a le goût de l’aventure, et aime bien tenter une nouvelle expérience. Malgré tous ses défauts, on fait plus souvent attention à ses qualités, et elle reste tout de même une femme très attachante.
« On l'admire à tord, ou à raison, mais on l'admire tout de même. »
Et c’est incontestablement dans ses études que Kowu montre un perfectionnisme flagrant, ne supportant pas que la moindre petite chose qu’elle entreprenne ne soit pas convenablement finie et parfait qui plus est, car oui il ne faut pas le nier la belle américaine est on ne peux plus exigeante avec les autres ainsi qu’avec elle-même. Ne supportant pas la moindre petite baisse de régime de la part de quiconque l’entourent. Kowu a ceci dit une carte en main de valeur supérieur à celle du JOKER, son charisme, et sa loyauté, qui masque à leur façon le côté peu scrupuleux et indifférent de la jeune fille.
« Mais la confession, elle en aurait bien besoin la petite. »
Evidemment elle ne peut être classer dans le clan des gentilles, qu’elle trouve faux, bien qu’elle respecte les gens extrêmement réfléchi tout comme elle l’est elle-même. Comme vous l’aurez remarqué la modestie ne fait absolument pas partit de son caractère, la considérant comme un mensonge a soi même. En parlant de mensonges la cadette Limaë manie à la perfection la perfidie et l’hypocrisie, ainsi que la ruse, qui est cela dit a un niveau bien plus élevé que le mensonge quand on est rusé et machiavélique comme elle. La jeune femme ne supporte absolument pas l’échec. En effet Kowu est de nature extrêmement déterminée, en plus d’être extrêmement audacieuse, ne se refusant rien et osant tout. De plus la miss Limaë a des principes très fixés, ce qui est sûrement dut à l’éducation qu’elle a reçu. Ainsi vous ne la verrais jamais –ou alors a de très très grande exception près changer d’avis sur quoi que ce soit. De plus, après cette sous façade de petite fille angélique, Kowu est légèrement colérique et il n’est pas conseiller de se trouver près d’elle quand cela arrive si vous ne voulez pas être soumis a toute sortes de vengeances que vous ne devinerez jamais à l’avance tant elle est imprévisible.
« Kowu ? Oh vous savez, cette fille là, on lui donnerait le bon D sans confession. »
En effet il n’y a point d’autre citation pour décrire ce qu’est Kowu Limaë, cette fille de vingt trois ans, qui peut vous faire croire tout ce qu’elle veut, et qui réussi sans aucune gêne à vous berner en une moindre seconde, vous faisant ainsi croire qu’elle est la personne la plus gentille est la plus merveilleuse qui soit – ce que pour elle, elle est incontestablement. Ce qui l’amène évidemment à être chouchouté de tous, et en aucun cas à être soupçonner de ce qu’elle est véritablement. Beaucoup de gens qui l’ont côtoyé, et qu’elle n’apprécie guère, tout comme elle n’apprécie guère la trahison vous diront a coup sure et faute de trouver d’autre adjectifs sur le moment que Kowu est méchante, ce qui est totalement faux, car le caractère de Kowu est bien trop complexe et tout en nuance pour être décrit ainsi.

■■ Description physique :
Côté physique, Kowu n’a vraiment rien à envier aux autres femmes. Elle n’est pas du tout complexée, elle se trouve bien comme elle est… Et puis, les regards masculins qui se posent sur elle lorsqu’elle marche dans la rue où lorsqu’elle se dirige vers un endroit lui prouve qu’elle n’est pas si moche que ça. Elle n’a pas besoin de se comparer aux mannequins considérées comme parfaites, car elle est bien dans sa peau et c’est ça qui compte ! De toute façon, pour elle, les mannequins sont la plupart anorexique, et elle préfère beaucoup plus avoir des formes plutôt que d'être mince comme un cure dent et de ne pas pouvoir s'empiffrer de steak frites ou d'hamburger bien gras quand elle en a envie. Mais bien sûr, il lui arrive d'avoir quelques moments où elle complexe un peu en voyant des femmes plus minces, plus belles, plus grandes qu'elle, mais cela ne dure pas longtemps. Elle n'est vraiment pas du genre à complexer sans arrêt. Son poids et sa taille sont tout à fait normaux, elle n’est ni trop grande, ni trop petite… Ni trop maigre, ni grosse. De la chute de ses reins à la naissance de ses hanches, ou de la courbe de sa poitrine au galbe de ses hanches, c’est une personne tout à fait charmante, et femme dans toute l’acceptation du terme. Elle est assez mince, mais pas de là à être anorexique, grâce aux nombreuses années de sports qu’elle a pratiquées (la plupart sont des sports de combats, équitation, natation et gymnastique…). Mais depuis qu'elle étudie, elle a tout laissé tombé. Ce qui veut dire qu’elle a gagné un peu de muscle, et qu’il ne vaut mieux pas sous-estimer sa force, car elle n’est pas si faible que ça… Elle fait toujours un peu de sport pour prendre soin de son corps et rester toujours aussi dynamique, donc elle aime bien faire un petit jogging le matin.
Son visage est rond et elle a une peau claire… Elle dégage de la fraîcheur et une telle innocence, qu’on pourrait croire que c’est une petite fille qui n’a jamais fait de bêtises, ou qui ne connaît pas encore le monde cruel dans lequel elle vit. Pourtant, ce visage angélique cache un caractère bien trempé !
Elle possède des magnifiques cheveux un peu longs, et d’une couleur chatain clair, qui dépasse ses épaules. Mais elle aime bien le changement : Elle s’est déjà fait une teinture blonde, avant de revenir au chatain, sa couleur naturelle. La belle brune garde souvent ses cheveux légèrement ondulés, il lui arrive rarement de les raidir, d’ailleurs elle n’a pas que ça à faire… Alors en ce moment, sa coiffure reste la même. Elle n’a pas besoin de se faire belle pour chasser les démons, non ? Ses yeux attrayants sont bleus, et cela lui donne un regard profond, qui déstabilise parfois les personnes qu’elle regarde, droit dans les yeux. Miss Limaë possède une bouche un peu fine, avec des lèvres naturellement rosées qui cachent un sourire resplendissant… Ce qui a le don de captiver et hypnotiser pas mal de personnes !
Kowu possède aussi un petit nez, ainsi qu’un ventre plat. Ses formes sont magnifiquement bien dessinées sur son corps, que ce soit sur ses hanches, sa poitrine… Ce qui la rend attirante.
Côté vestimentaire, Kowu ne se casse pas vraiment la tête. Un jean, un débardeur et des Converses, ou des ballerines lui suffisent ! Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? D’ailleurs, elle déteste les femmes superficielles qui se maquille trop, et qui s’habille légèrement. Elle n’a pas besoin de minijupe pour mieux souligner les formes de ses jambes, ni de talons hauts pour faire plus grande, ni de tee-shirts moulants et décolletés pour mettre en valeur sa poitrine; et de talons hauts pour rendre ses jambes plus longues, ni de tee-shirts décolletés et moulants pour souligner les belles et généreuses formes de son corps. Mais elle ne ressemble pas non plus à un garçon manqué, au contraire ! La belle brune ne suit pas vraiment la mode, il faut dire qu’elle n’y prête pas vraiment attention. Et puis, sans prêter une attention particulière pour la mode actuelle, elle est toujours élégante. Elle préfère suivre sa propre style plutôt que de devoir s'habiller avec des habits qui ressemble étrangement à ceux des autres. Il lui arrive quelques fois de porter des robes, ou des jupes, mais elle reste plutôt fidèle à ses jeans, qui sont beaucoup plus confortables !

■■ Son histoire :
« Suis moi, il faut que je te montre quelque chose,
Je ne peux pas, mes parents m’ont privé de sortie,
Allez viens, tu ne le regrettera pas promis ! »

Eléa passa alors par la fenêtre de sa chambre, Tyler l’entraîna ensuite dans le jardin et une fois en plein milieu de celui-ci, il lui cacha les yeux et attendit quelques secondes, Eléa était toute excitée, elle ne savait pas ce qui ce passait ni pourquoi son tendre petit copain faisait tout ça, du haut de ses 17 ans, elle ne se doutait pas une seule seconde que sa vie allait prendre un tournant des plus important dans les secondes qui allaient suivre.
Tyler retira alors ses mains et a cet instant, le cœur de Eléa fit un boom pour la première fois de sa vie, dans le ciel, on pouvait voir un dirigeable avec un panneau lumineux qui laissait voir une demande en mariage.
« Bien sur que je veux mon chéri,
Je n’attendais que ça en fait, si tu savais comme je t’aime ! »

Le jeune couple vivait l’amour parfait, Eléa, une sublime blonde aux yeux noisettes et aux allures d’ange et Tyler, un athlète aussi doux qu’un agneau.
Dés que Eléa eu ses 18 ans, les deux tourtereaux partirent de chez eux avec pleins de rêves de tête, grâce a l’argent de papa et maman, ils avaient tout pour commencer leurs vie et ils ont commencé par se marier, l’amour était magique, tout leurs souriait et un beau jour, Eléa tomba enceinte, ce qui annonça le début d’une histoire encore plus belle.
« Tu crois que ce sera une fille?
Je ne sais pas mon amour, tout ce que je veux, c’est lui donner tout ce que j’ai pas eu ! »

Neuf mois plus tard, deux petites têtes blondes virent le jour, premier enfant de la famille Limaë, les petites filles furent prénommées Kowu & Kiwa, des prénoms originaux inventés peu après leurs naissances par Eléa, leur mère.
« Bienvenue petite Siahara, voici ton papa et ta maman ! »
Dans leur petit appartement, la petite famille Limaë vivait des jours heureux, Tyler travaillait en tant que Directeur de la sécurité dans un grand casino et Eléa consacrait la plupart de son temps à ses deux petites fille, mais tout les deux étaient très présents pour leurs petite fille qui grandissait de plus en plus vite.
« L’enfance, le plus compliqué des mondes ! »
La petite Kowu était une petite fille tout ce qu’il y a de plus banale, pétillante, amusante et maladroite, elle grandissait dans un cercle plein d’amour et d’attentions, ne manquant jamais de rien et très protégée par ses parents.
Elle faisait des bêtises comme tout le monde, parfois elle se faisait gronder, d’autres fois elle se faisait punir et rarement, elle avait une fessée quand elle n’était pas sage.
Loin d’être capricieuse ou moqueuse, elle travaillait bien a l’école et elle avait beaucoup de copines et même un petit copain.
« Entre le Paradis et l’Enfers, il n’y a que toi ! »
Un beau jour, Tyler fut licencié de son travail a cause d’une histoire de drogue, bien sur, il était innocent mais cette histoire fit rapidement le tour de la ville et Tyler sombra dans une dépression et dans l’enfer de l’alcool, devenant peu a peu violant avec sa femme et ses filles.
Eléa était impuissante, trop fragile pour s’imposer ou protéger sa fille, elle fit alors comme toutes les femmes battues, elle fermait les yeux et attendait que les choses se calment toutes seules, appeler la police et trahir l’homme de sa vie lui était impossible, alors, elle laissait faire et souffrait en silence, s’efforçant de garder bonne figure pour ses petites filles de 7 ans qui subissaient les mêmes choses qu’elle.
« Quand la goutte d’eau fait déborder le vase… »
L’enfer continuait, Tyler n’arrivait pas a trouver de travail, son addiction pour l’alcool se faisait de plus en plus puissant et sa violence prenait des proportions énormes.
Eléa fut impuissante face a tout cela, pendant 3 ans, elle subissait sans rien dire et Kowu était dans la même situation, cette famille qui avait commencé une vie parfaite devenait une famille brisée ou la violence et l’alcool régnaient en maître sur deux femmes innocentes.
Alors qu’elle rentrait du travail car Eléa en avait trouvé un pour faire vivre sa famille, celle-ci surprit son mari et sa fille dans une situation qui la rendit folle, Tyler était en train de violer Kowu sur la table de la cuisine et Eléa devint alors presque folle, elle appela la police et son mari fut arrêté.
Interrogée par la police, la petite Kowu avoua que son papa faisait ça tout les jours et toutes les nuits et que ça durait depuis des années, Eléa fut encore plus attristé, elle n’avait rien vu et elle ne se doutait de rien, a partir de ce jour, elle prit conscience qu’elle avait épousé un monstre et qu’elle avait été une mauvaise mère car elle n’avait pas su protéger ses petites filles.
« Tout recommencer pour tout oublier ! »
Tyler écopa alors de 25 ans d’emprisonnement sans remise de peine, Eléa et , Kowu et Kiwa disparurent alors de la circulation, elle partirent pendant la nuit pour emménager ailleurs dans Londres ou un nouveau départ les attendait.
Psychologiquement instable a cause de tout ce qu’elle avait subit, Kowu, du haut de ses 10 ans, devint une enfant solitaire et renfermé sur elle-même, elle ne parlait plus, elle ne mangeait plus et elle passait ses journées dans sa chambre a dessiner des dessins qui représentaient son papa et elle dans des situations qu’une petite fille ne devrait connaitre.
Suivit par un psychologue, la petite fille fut écouter et soigné pendant un an, sa mère accumulait deux travaux pour pouvoir survenir a leurs besoins et surtout pour payer les honoraires du psychologue.
Kowu reprenait doucement sa joie de vivre pour enfin être heureuse après 7 mois de suivit psychologique.
« Bienvenue dans un nouveau monde. »
Kowu reprit gout a la vie, elle n’avait pas oublié ce qu’elle avait subit mais elle se reprit en main et avec l’aide de sa mère, elle reprit l’école et elle se fit de nouveaux amis à l’âge de onze ans, lorsqu’elle reçut sa lettre pour entrer à l’école Poudlard, l’école de magie la plus réputée au monde.
En pleine adolescence, Kowu resta une enfant calme et discipliné, elle se prit alors de passion pour la médecine, commençant a lire des revues sur les hôpitaux et a s’exercer sur des poupées.
Elle avait l’air tellement normale que personne ne pouvait imaginer ce qu’elle avait pu vivre, seules sa mère et elle savaient la vérité.
« La vie n’est jamais drôle »
Kowu passa la crise d’adolescence comme tout le monde, elle a fait des bêtises comme tout le monde et elle a évoluer ainsi comme tout le monde.
Cependant, contrairement aux autres ado, elle n’a jamais eu de problème suite a des petits copains trop collants ou pervers, d’ailleurs, elle n’a jamais eu de petit ami et sa mère se posait des questions.
C’est alors qu’un beau jour, Eléa surprit sa fille et une autre fille en plein acte dans sa chambre, d’abord choquée, Eléa ne dit rien et laissa sa fille faire, elle comprenait son choix et surtout le fait que sa fille n’était pas attiré par les hommes, elle avait une très bonne raison.
Kowu était une fille sérieuse et très calme, elle travaillait très bien au collège Poudlard et surtout, elle était discipliné et travailleuse, pour le grand bonheur de sa mère qui était très fière que sa petite fille veuille devenir médecin.

Ses années d'étude passées à Poudlard ou dans une autre école :
[/list]Kowu avait toujours su qu’elle allait intégrer la prestigieuse école de magie Poudlard, car à l’âge de 3 ans elle avait manifesté sa première marque de magie tout comme sa sœur. Cela avait fait la fierté des ses parents, ce fut donc à l’âge de onze ans qu’elle entra dans cette école. Toujours travailleuse, à l’écoute des autres et de ses professeurs, mais bien souvent solitaire tout de même, elle a passé ses quatres premières années sans aucun problèmes particulier

■■ Son groupe : Film: Harry Potter


Et pour finir

■■ Ton prénom ou pseudo : Aurélia
■■ Ton âge : 20 ans
■■ Ton avis sur le design du forum : Je l'adore
■■ Si tu devais mettre une note sur 10 tu méttrais... : 10/10
■■ Quel est le code du réglement? : Vérif Admin
■■ Quelque chose a ajouter? :
Je ne peux que l'adorer c'est mon forum!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-rpg.forumactif.org
 
Kowu Limaë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kowu Limaë [validée]
» Limaçon et canasson [PV Glurba]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: JDR :: Archives-
Sauter vers: