AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'école des sous-doués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 27 Mar - 21:29

Rose le vit pleurer et cela l’attrista énormément.

Elle l'écouta longuement et compris un petit peu la situation, elle fini même par trouver Val touchant de vouloir montrer ces sentiments à un amis.
Elle le sentie même hésiter et ne pas aller pleurer sur ses épaules.

Puis elle l'entendit l'entendre parler d'aller en classe.
Elle le vit partir pur montrer le premier pat mais attrapa son poignet pour le tourner vers elle et lui sauta dessus pour l'enlacer.

Rose: je sais qu'on ne se connait pas mais j'aime pas voir pleurer, j'ai tellement pleurer seul quand j'était petite que je ne laisserai plus cela arriver.

Malgré la différence de taille elle posa sa tête sur son épaule et plaça une main sur sa tête.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 27 Mar - 23:01

Alors que Val allait s'éloigner un peu précipitamment dans les couloirs pour oublier cette malencontreuse altercation, il se senti retenu, tiré vers l'arrière par une timide main retenant fermement néanmoins son poignet. Il se tourna vers Rose, l'air perdu et légèrement surpris, avant de la voir sauter littéralement sur lui, l'enlaçant tout aussi fermement comme pour le consoler... Vainement ?
"Je sais qu'on ne se connait pas mais j'aime pas voir pleurer, j'ai tellement pleuré seule quand j'étais petite que je ne laisserai plus cela arriver..."

Val parut d'autant plus surpris, mais se laissa faire, se baissant même un peu pour la laisser poser sa tête sur son épaule et fermant les yeux quand il sentit sa main caresser doucement sa tête. Néanmoins, il ne répondit pas à l'embrassade, ne releva pas les bras, soupirant juste à peine d'un air désolé.

"Il est le seul à m'avoir vu pleurer... Pendant les deux dernières années, j'avais pleuré sa mémoire perdue, et maintenant qu'il est de retour il me hais et je pleure ce même retour... C'est ridicule."

Il repoussa doucement Rose en lui caressant doucement la tête d'un geste fraternel, un sourire trop aimable sur son visage pourtant creusé par la douleur.

"Ne t'inquiète pas pour moi, cela devait arriver et je m'y suis risqué... Enfin, je crois..."

Il soupira, détournant les yeux, murmurant d'une voix très basse :

"Il ne m'aimera jamais comme je l'aime de toutes manières..."

Il se retourna, un sourire aux lèvres.

"Bon, on y va à cette classe ? Je t'y conduis, je demanderai au responsable de la classe d'aller voir s'il trouve Raito. Il ne faudrait pas qu'il se soit perdu..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 27 Mar - 23:09

Rose: d'accord.
C'est tout ce qu'elle répondu a tout cela ne voulant pas en rajouter, elle ne voulait trop se mêler de leur histoire, elle venait d'arriver et sa pouvait ne pas plaire de trop s’intéresser a tout sa.

Elle le suivie vers le cour regardant rapidement son portable avant, elle avait une tonne de messages en attente son frère abuser de l'harceler comme sa.
Elle lui répondit vite fait pour lui dire que tout allait bien mais quelle ne pouvait répondre aussi souvent qu'avant.

Puis rentra dans la salle et s'assit a une table libre pour ne pas embêter quelqu'un en s’installant a côté d'une personne.

Calior de son côté sorta de la bibliothèque et marcha dans les escaliers avec plain de livres dans les bras à peine en équilibre.
Puis sans le vouloir fonça sur quelqu'un et fit tomber tout ses livres à terre.

Calior: ha merde désolé!
Il leva la tête pour voir qui c'était et reconnu Raito.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 27 Mar - 23:37

Arrivés dans la salle de classe, Val laissa Rose s'installer pour aller voir une jeune fille, lui parlant avec précipitation de Raito. Elle ne sembla d'abord pas comprendre, mais face à l'affolement de Val tenta néanmoins de remettre en place les mots pour mieux cerner la situation. Rose, pendant ce temps-là, était allée s'asseoir à côté d'un jeune homme, lequel semblait tout simplement assoupi sur sa table.

Et alors que les deux jeunes gens vaquaient quelque peu à leurs devoirs, Raito continuait de courir dans les couloirs, paniqué. Son cœur palpitait tant il était perdu, il lui sembla manquer un battement quand il tourna à un couloir sans savoir où ça le mènerait ; il poussa alors un cri de terreur quand il percuta violemment quelqu'un, tombant à terre. Des livres tombèrent sur le jeune homme et tout autour alors qu'il était tombé sur le séant, la tête rentrée dans les épaules et un bras devant son visage en position de défense pour ne pas se prendre un mauvais coup, ne serait-ce que par la faute de ces mêmes livres.

"Ah, merde, désolé !"
Raito écarta les longues mèches qui lui retombaient sur les yeux, reprenant doucement son souffle en retirant un livre qui lui était tombé sur la tête. Il releva doucement la tête pour détailler ce jeune homme qu'il avait entraperçu plus tôt : c'était Calior. Raito allait se relever pour simplement passer son chemin, mais ses jambes tremblaient tant qu'il flancha, et bientôt vit flou : ses yeux s'étaient emplis d'un torrent de larmes sans qu'il ne sache pourquoi et son visage se retrouva bientôt trempe de larmes douloureuses. Il éclata en sanglots, ramenant un main à son visage en tentant d'étouffer ses gémissements ; il était complètement perdu, même ses pensées ressemblaient à un immense labyrinthe. Mais quoi ? Allait-il se laisser submerger ? Il était complètement impuissant, pleurant toujours plus à chaudes larmes comme il ne l'avait jamais fait auparavant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 27 Mar - 23:46

Calior était a moitié tomber au sol mais c'était fait un peu mal au genoux dans la chute, il remarqua tout les livres au sol regardant que les livres ne soit pas abimer.

Calior: j’espère que ça va..

Mais pour toute réponse vu le jeune homme du nom de Raito pleurer a chaude larme.
Calior se trouva bête un petit instant mettant les bras près de lui comme complétement paumer sur cette scène.
Il fini par réagir et alla près de lui pour s'asseoir a côté et poser un bras autour de son épaule.

Calior: je veux pas forcement savoir ce qui va pas mais si tu veux pleurer pleur sur moi sa ne me gène pas.
Il détourna la tête puis regarda les livres sur Raito et les retira de ces jambes.

Avant de vérifier que personne n'était dans le couloir mais tout les élèves était en cour.

Rose de son côté rangea son portable puis regarda le jeune homme endormie à sa table, elle sourie un peu trouvant cela amusant.
Puis elle le fixa un petit moment avant de vouloir le secouer un petit peu.

Rose: pourquoi tu dort? faux dormir la nuit.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mer 28 Mar - 23:34

Raito ne s'arrêtait plus de pleurer, on aurait dit un véritable fontaine. Calior ne sembla d'abord pas s'en rendre compte, portant plus d'attention à l'état de ses livres, mais il finit enfin par relever la tête vers le jeune homme.
"J'espère que ça va...
-Ça a l'air, peut-être ?!"
, s'exclama Raito entre deux sanglots.
Sa voix se brisa avant qu'une fois de plus il ne fonde en éclats. De grosses larmes roulaient sur ses joues rougies à force de pleurer. Calior sembla déstabilisé par cela, restant un moment silencieux sans vraiment sembler savoir que dire, les bras ballants. Alors que Raito commençait tout juste à retrouver son souffle dans ses pleurs, Calior se décida enfin à s'approcher de lui : il s'assit à ses côtés, passant un bras autour des épaules alors que le jeune homme tentait d'étouffer ses pleurs.

"Je veux pas forcément savoir ce qui va pas, mais si tu veux pleurer pleure sur moi, ça ne me gêne pas."

Il détourna la tête alors que Raito relevait les yeux vers lui, et fit mine de se concentrer sur les livres dont il débarrassa les jambes du jeune homme. Toute cette sympathie, ce peu d'attention... et il ne le connaissait même pas ? Raito fondit en larmes une fois de plus, se jetant littéralement au cou de Calior. Il trempait son épaule et son torse, pleurant fort comme pour se vider de son incompréhension. Il ne savait rien, ni où il était ni ce qu'il était devenu, ni même qui étaient ceux qui l'entouraient. Il sentait ses larmes glacées couler le long de ses tempes où imprégner le haut de celui qui avait eu l'amabilité de lui apporter son attention.
Il pleura ainsi de longues minutes, mais finissant par épuiser toutes ses larmes cessa petit à petit, s'appuyant simplement contre Calior sans un mot, restant ainsi à se détendre. Il n'en pouvait plus. Il se redressa légèrement, les yeux rougis et le visage légèrement pâle ; il ressemblait à un mort-vivant, et le pire c'est qu'il ne comprenait pas pourquoi.

"D... Désolé, c'est stupide..."

"Pourquoi tu dors ? Faut dormir la nuit."

Blake se redressa légèrement avec un grognement exaspéré, dardant son regard de feu sur celle qui osait le dérangé. Tombant nez à nez avec le visage de poupon de la nouvelle, il plissa les yeux avec un soupir. Qu'est-ce qu'elle avait cette... comment elle s'appelait déjà ?

"Et toi pourquoi tu parles pour rien dire ? Faut réfléchir avant de parler"
, répliqua-t-il en reproduisant sa voix étonnamment bien.
Après cette reproduction surprenante, il se retourna, reposant sa tête entre ses bras avec un soupir d'aise pour tenter de se rendormir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mer 28 Mar - 23:50

Calior cru tomber a terre quand celui-ci sauta à son cou pour pleurer encore plus qu'avant.
Il ne dit rien de plus il ne voulait pas prendre en cause le pourquoi du comment et posa ses bras autour du jeune homme le laissant pleurer autant de temps qu'il lui faudrait.
Cela lui faisait du bien que quelqu'un se laisse aller avec lui.
Calior avait énormément d'amis presque toute l'école l’apprécier mais ne dis pas t'on que c'est quand on est entourer qu'on se sent le plus seul.

Il n'avait pas de véritable amis à par bien sur Valmort mais celui-ci n'était pas dans cette école alors du coup il parlait pas forcement de sa vie à d'autre.
Calior caressa doucement les cheveux de celui-ci pour qu'il puisse se calmer doucement.
Puis il vit son visage avec les yeux tout rouge à force de pleurer.
Il semblait si mignon ainsi, si fragile.
Calior ne savait pas ce qu'il lui prenait mais il ressentait comme son cœur battre a tout rompre.

Calior: Désolé si sa ne va pas, si un jour tu veux en parler à une personne neutre je suis la, tu n'aura cas aller dans la chambre D3, tu peux venir a n'importe quel heur du soir.
Puis il l'aida à se relever et repris ces livres.
Calior: je dois aller réviser tu devrais aller a ton cours..enfin va te rafraichir un peu avant avec un peu d'eau.

Rose regarda son voisin de cours et celui-ci se contenta de se moquer d'elle et pas qu'un peu.
Rose: ho..
Elle détourna la tête choquer par sa conduite.
Rose: c'est pas gentil de se moquer...
Elle ouvrit son cahier écoutant à présent le cours tant pis pour ce garçon alors, il devait être mauvais à ne pas écouter ainsi.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Jeu 29 Mar - 21:56

Raito releva les yeux vers Calior, le détaillant du regard. Il avait ces cheveux bleus qui l'intriguaient tant, et cet air sérieux que le jeune homme avait souvent eu du mal à trouver, pour ainsi dire, dans son entourage habituel. Quoique sa famille soit sérieuse, mais Calior avait cette apparence sévère en moins, ce regard plus doux.
"Désolé si ça ne va pas, si un jour tu veux en parler à une personne neutre je suis là, tu n'auras qu'à aller dans la chambre D3, tu peux venir à n'importe quelle heure du soir."
Raito le regarda se relever, l'air interrogateur. Chambre D3... Il enregistra l'information dans un coin de son esprit alors que Calior l'aider à se lever à son tour. Mais alors, cet établissement était donc une école avec internat ? Il regarda Calior s'abaisser pour ramasser des livres, s'empressant d'essayer de l'aider malgré ses gestes un peu maladroits qui furent rattrapés par sa volonté.
"Je dois aller réviser, déclara Calior, tu devrais aller à ton cours... Enfin, va te rafraichir un peu avant avec un peu d'eau."

Raito le regarda d'un air surpris, et le voyant esquisser un pas sursauta, l'attrapant par automatisme par le bras.

"Attends !"
Il sursauta une fois de plus, cette fois-ci à l'entente de sa voix. Il avait la gorge un peu enrouée, mais d'un autre côté sa voix semblait avoir changé par rapport à son véritable dernier souvenir. Il détourna les yeux d'un air gêné et un peu ronchon après son réflexe, jouant de son autre main avec le bas de son T-shirt, se mordant la lèvre inférieure.

"Je suis complètement perdu, j'me rappelle de rien. Je peux... venir avec toi ?"
Il releva un regard un peu plus suppliant vers Calior, sa main tenant le bras du jeune homme tremblant un peu.

Effectivement Blake n'était pas un "bon élève". Ses compétences comme ses connaissances semblaient pitoyables quand il répondit aux questions, quand bien même que dans d'autres situations comme pour aider quelqu'un dans l'embarras il lui arrivait de dévoiler certaines choses que personne ne connaissait ou que seul un très bon élève pouvait savoir. C'était un jeune homme curieux, qui dormait évidemment à tous les cours ou presque, et personne ne savait vraiment comment il faisait pour autant dormir.
Évidemment, le professeur ne tarda pas à le remarquer. Et ce fut repartit pour une démonstration du peu de connaissances de Blake : le professeur posa une question de cour à laquelle le jeune homme, à peine éveillé, répondit d'une voix exaspérée quelque chose d'improbable. Le professeur plissa les yeux, le regard mauvais.

"Vous serez retenu ce soir, une fois de plus.
-A quelle heure ? Nan je dis ça parce que vos collègues m'ont déjà collé à la fin des cours deux heures et après le repas une heure."

Le professeur sembla virer au rouge colère alors qu'on entendait des gloussements dans la classe. Finalement, Blake fut collé un après-midi du week-end. Il soupira d'un air désintéressé, croisant les bras sur sa table en y replongeant la tête, mais garda les yeux fixés sur le cour cette fois-ci, comme s'il cherchait le sommeil dedans.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Jeu 29 Mar - 22:30

Calior fut surpris de sentir un pression sur son bras.
Il tourna la tête puis aperçu le jeune homme, il semblait si perdu avec ces yeux brillant de détresse.
Il alla jusqu'à lui puis lui sourie gentiment.

Calior: mais oui tu peux venir mais demain tu ira en cour je te ferai un mot d'excuse ne t’inquiète pas.

Il alla donc dans sa chambre avec Raito et posa tout ses livres sur le bureau.

Calior: mais comment sa tu es perdu? je t'ai déjà vue depuis quelques temps même que tu me regarder même pas quand je passer a côté de toi tu semblait si..enfin si sévère.
Il s'assit sur son bureau et invita Raito a s'asseoir sur le lit.

Calior: moi je suis la depuis plusieurs années j'essaye d'avoir de bonne note, il parait que les meilleur trouve ensuite des boulot très élever dans la société.
Il alla ouvrir la fenêtre pour aérée la pièce.
Puis ouvrit les livres et regarda quelques pages avant de les refermer et de noter quelques phrases avant de regarder Raito.

Rose fut surprise de voir Black de faire coller ainsi et qu'il en avait autant en attente et même autant dans la journée.
Elle le fixa un petit moment comme dans ses pensées puis sourie mais sursauta quand elle sentie son portable vibrer.
Elle se fit toute petite le prof avait comme si il avait rien entendu mais quelques élèves la regarda.

Rose regarda son portable, son frère voulait les dire qu'il venais dans quelques jours, qu'il avait demander pour arriver plus vite.
Décidément il avait pas confiance en elle.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Jeu 29 Mar - 23:11

Calior sembla dans un premier temps surpris de la réaction de Raito, mais en entendant la suite il lui sourit aimablement, se rapprochant de lui avec un air chaleureux.
"Mais oui tu peux venir, mais demain tu iras en cours, je te ferai un mot d'excuse ne t'inquiète pas."

Le visage de Raito s'éclaira d'une lueur d'espoir. Il hocha la tête, bien que ne comprenant toujours pas de quels cours il s'agissait, et s'empressa de le suivre. Il prêta une grande attention au chemin suivi, et en arrivant dans les dortoirs reconnu même sa chambre après un rapide coup d'oeil ; ils arrivèrent finalement dans la chambre de Calior.

"Mais comment ça tu es perdu ?, finit par demander ce dernier. Je t'ai déjà vu depuis quelques temps, même que tu me regardais même pas quand je passais à côté de toi. Tu semblais si... enfin, si sévère.
-Vraiment ?"

Raito lui adressa un regard plein d'incompréhension. Lui, sévère ? Il se gratta la tête avec gêne, allant s'asseoir sur le lit du jeune homme alors que celui-ci se dirigeait à son bureau.

"Moi je suis là depuis plusieurs années, j'essaye d'avoir de bonnes notes, il paraît que les meilleurs trouvent ensuite des boulots très élevés dans la société.
-Rien que ça"
, murmura Raito qui semblait plus concentré sur l'arrangement de la pièce et les épaules de Calior qu'autre chose.
Le jeune homme aux cheveux de mer alla ouvrir la fenêtre, laissant un doux air frais aérer la pièce, et notant quelques phrases sur un cahier releva la tête vers son "invité". Raito se gratta une fois de plus la tête, semblant très gêné.

"Je ne sais pas ce qu'il se passe... Je ne me rappelle pas t'avoir déjà vu. Et je me rappelle encore moins d'une telle école. Enfin... je n'ai aucune idée de ce qui est arrivé, mon dernier souvenir c'était dans mon appartement personnel. J'ai entendu quelqu'un entrer par effraction, j'ai fuis, mais arrivé en haut et pris dans une impasse je..."

Il écarquilla les yeux, semblant soudainement surpris.

"... je ne me rappelle plus de rien."


Blake tourna la tête vers Rose, lui adressant un long regard perplexe.

"Et on me fait des leçons sur mon comportement ?"
, murmura-t-il avec un rire moqueur.
Cela sembla le décider à se réveiller ; il se redressa, droit sur sa chaise, regardant le professeur d'un air désintéressé alors que les élèves, tournés vers Rose, commençaient eux aussi à se recentrer sur le cours pour ne pas louper trop d'explications.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Jeu 29 Mar - 23:22

Calior écouta attentivement surpris par ce qu'il lui dit, comprenant mieux son comportement.

Calior: je comprend mieux.
Il réfléchie un moment puis continua.

Calior: si tu veux en quelques mois je peux essayer une potion pour retrouver la mémoire mais les ingrédients sont rare et cher sur le marcher mais en 5 mois je l'aurai faite.
Il ouvrit un des livres et chercha à l’intérieur la formule qu'il avait lu sur la mémoire.
Calior: c'est écrit la, la mémoire est quelque chose de pas commun et difficile a gérer mais avec de bonne potions on peux crée de nouveau souvenir c'est trop cool sa!

Il lu encore un moment puis referma trop a fond dans son livre oubliant son inviter.
Calior: désole j'adore apprendre et donc tu voudrais retrouver la mémoire?
Il sourie avec la magie on pouvait tout faire après tout.

Rose entendit son voisin lui parler et cela la surpris.
Rose: tu dormais pas toi?
elle ferma son portable le mettant en silencieux.
Rose: c'est pas ma faute si mon frère m'harcele il veux pas me laisser tranquille.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Ven 30 Mar - 22:46

Calior écoutait en silence, sans dire quoi que ce soir. Il semblait très attentif, tant et tellement que Raito détourna la tête d'un air gêné, peu accoutumé à une telle attention à son égard.
"Je comprends mieux."

Raito releva les yeux d'un air plutôt interrogateur alors que son hôte se mettait à réfléchir sérieusement avant de poursuivre :

"Si tu veux, en quelques mois je peux essayer une potion pour retrouver la mémoire, mais les ingrédients sont rares et chers sur le marchés. Mais en 5 mois je l'aurai faite."

Le regard de Raito s'illumina d'une surprise pleine d'espoir. Il se releva soudainement, suppliant du regard Calior qui s'était replongé dans son livre avec une lueur de passion dans les yeux.

"C'est écrit là : la mémoire est quelque chose de peu commun et difficile à gérer, mais avec de bonnes potions on peut créer de nouveaux souvenirs. C'est trop cool ça !"

Il lu quelques lignes encore mais referma le livre pour relever la tête vers Raito avec un sourire.

"Désolé, j'adore apprendre. Et donc tu voudrais retrouver la mémoire ?"

Raito lui laissa à peine le temps de finir sa phrase qu'il sauta littéralement au cou de Calior avec un exclamation de joie mal retenue, son visage rayonnant d'un sourire heureux.

"Merci, merci !"

Il avait à peine écouté la précédente question de Calior, semblant juste focalisé sur l'idée de pouvoir se rappeler de tout ce qu'il s'était passé. Néanmoins, après un moment, il sembla perdre de cette soudaine excitation, et bien que restant collé à Calior comme s'il se fichait de la proximité, il demanda d'un air perplexe et hésitant :

"... Tu fais beaucoup pour moi alors que je ne te connais pas, pourquoi ?"

Rose sembla surprise, adressant un regard à son voisin :

"Tu dormais pas toi ?
-Pourquoi, t'aurais préféré ?"
, rétorqua Blake en se grattant nonchalamment l'oreille.
Rose ferma son portable d'un air un peu distrait, et après l'avoir mis sur silencieux expliqua :

"C'est pas ma faute si mon frère me harcèle, il veut pas me laisser tranquille.
-T'as qu'à lui dire de te lâcher. C'est quoi ? Ton p'tit frère ? Une baffe et il devrait arrêter de te coller."

Il dit cela sur le ton de l'humour, mais son visage était de marbre, très concentré, comme si la situation lui était parfaitement familière.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Ven 30 Mar - 23:01

Calior fut très surpris que d'une réponse il avait eu le droit a un câlin.
Il rougie d'un coup mal à l'aise de cette approche soudaine.
Il se mordilla la lèvres inférieur sentant dans son pantalon quelque chose de pas commun quelques chose que quand les filles le coller comme sa cela ne lui faisait pas le même effet. ( ^^ le coquin)

Il fit reculé Raito rougissant.
Calior: je fais pas parce que je n'aime pas voir les gens perdu alors qu'il est entouré d’élève qui pourrai regarder ailleurs que leur nombril.
Et ce qu'il ne rajouter pas c'est qu'il le trouver aussi très craquant.
Il regarda ailleurs essayant de penser a autre chose pour se calmer.

Rose écouta le jeune homme puis fit la moue.
Rose: non..grand frère et il vient la semaine prochaine...sa promet..
Elle regarda le professeur et entendit qu'a présent ils allaient commencé un exercice ou chacun allait essayer de faire apparaitre au autre leur pouvoir comme de l’énergie.

Rose leva la main et le professeur l’interrogea.
Rose: excusez moi mais je comprend pas ce qu'il faut montrer.
Quelques élèves firent oui de la tête comme pour affirmer que la demande était flou.
Le professeur expliqu'à donc que chaque pouvoir est différent et que c'était possible de extérioriser par de l'énergie et c'était cette exercice demander.

Il devait donc pour un premier temps le travail seul et dans deux semaines le montrer en classe devant tout le monde et cela allait être noter.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Ven 30 Mar - 23:19

Calior repoussa avec une délicatesse surprenante Raito, l'air à demi-surpris alors que des rougeurs naissaient sur ses joues, attisant la curiosité de son interlocuteur.
"Je fais ça parce que je n'aime pas voir les gens perdus alors qu'ils sont entourés d'élèves qui pourraient regarder ailleurs que leur nombril..."

Raito cligna des yeux, assez surpris, alors que Calior détournait la tête d'un air gêné. Le visage du jeune amnésique s'illumina alors du sourire éclatant et innocent de celui qui retrouvait enfin ses repères, rassuré par une douce présence.

"C'est rare... Les gens comme toi."

Il sourit de plus belle, d'un sourire plus que sincère, avant de se redresser et de revenir vers le lit, s'y asseyant d'un air interrogateur.

"Mais du coup je ne sais pas comment faire. Mes amis sont encore persuadés que je suis amnésiques, j'ai du mal à imaginer comment ils prendront ça. D'autant plus que mon frère est dans l'établissement et que nous étions en froid dans mes souvenirs... Et..."

Il releva la tête d'un air pensif.

"Quel est cet établissement ?"


Rose fit la moue.

"Non... Grand frère, et il vient la semaine prochaine... ça promet."

Blake ricana, reportant son attention sur ses ongles sous lesquels il semblait avoir remarqué quelques traces de terre.

"Si t'en as marre, remet-le à sa place, j'peux t'apprendre"
, fit-il sur un ton à demi ironique seulement.
Le cours se poursuivit, jusqu'à-ce que le professeur aborde un sujet qui semblait perdre une grande partie des élèves et semblait profondément exaspérer Blake. Rose interrogea alors le professeur sur l'exercice en question avec l'approbation de tous les élèves , le professeur expliqua alors le devoir et ce qu'il fallait faire. Blake soupira d'un air exaspéré, ébouriffant ses cheveux de jais en baillant grotesquement.

"Miss est studieuse, glissa-t-il à Rose, mais est-ce que tu penses réussir l'exercice alors que tu n'es pas arrivé en début d'année ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Ven 30 Mar - 23:28

Calior sourie gentiment puis l'écouta sans dire un mot mais il fut retirer de ses pensée quand il demanda quel école cela été.
Calior rigola un peu avant de se calmer.
Calior: quand tu vas le savoir tu va rigoler.
Il alla s'asseoir jusqu'au lit puis continua.
Calior: ici c'est une école de magie, tu s’es comme dans harry potter enfin je sais pas si tu connais.

Il chercha quelque chose a montrer puis trouva.
Il se concentra un petit moment avant de se concentrer puis après un moment un oiseau arriva par la fenêtre et alla se poser sur le genoux de Raito.

Calior: j'ai le dons de contrôler les animaux.
Il sourie amusé.

Rose regarda celui-ci puis sourie amuser.

Rose: déjà je ne suis pas très douer a l'école j'avais juste pas compris et puis si j'y arrive pas tant pis j'aurai essayer et toi tu s'es le faire? et oui si tu veux m'apprendre a ne plus me laisser faire je veux bien.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 13:16

Calior éclata soudain d'un rire léger, s'attirant un regard qui se voulait foudroyant de la part de Raito mais restait des plus doux à l'écart de ce jeune homme qui avait bien voulu l'accepter sous son aile. Néanmoins, ce rire se calma assez vite alors qu'il reprenait :
"Quand tu vas le savoir tu vas rigoler.
-Si seulement
, soupira Raito alors que Calior venait s'asseoir à ses côtés.
-Ici, c'est une école de magie. Tu sais, comme dans Harry Potter, enfin je sais pas si tu connais."
Raito en tomba des nues. Dans une école de magie ? Voilà donc pourquoi il avait croisé son frère dans un tel établissement, et allez savoir encore ce qu'il risquait d'apprendre avec le temps. Mais avant qu'il n'ait pu poser plus de question, il sentit quelque chose déposer son petit poids sur son genou. Il abaissa les yeux sur la petite bête, découvrant avec surprise et admiration un oiseau, venu de lui-même.
"J'ai le don de contrôler les animaux", expliqua Calior.
Raito releva la tête vers Calior, l'air ahuris. Il balbutiait des mots sans le moindre sens, surpris et impressionné à la fois, ce qui ne manqua évidemment pas d'amuser son ami à en voir son sourire. Raito rougit de surprise, détournant les yeux d'un air boudeur, mais pas bien longtemps car il éclata soudain de rire.
"Une école de magie, c'est pas vrai, moi dans un tel endroit ? Remarque, si mon frère y est, pourquoi pas moi."
Il sourit à Calior, l'air tout de suite plus détendu que plus tôt.
"La situation est moins pire que je le pensais... Mais je me demande ce qu'il s'est passé et pourquoi je suis ici."
Il leva les yeux vers le plafond d'un air pensif en se couchant à moitié sur le lit, réfléchissant intensément.
"Merci de m'aider, vraiment."
Il sourit à Calior, rassuré.

Rose regarda un instant Blake avant de lui adresser un sourire amusé auquel le jeune homme répondit d'un air désintéressé.
"Déjà je ne suis pas très douée à l'école, j'avais juste pas compris. Et puis si j'y arrive pas tant pis, j'aurai essayé. Et toi, tu sais le faire ? Et oui si tu veux m'apprendre à ne plus me laisser faire je veux bien."
Blake releva un sourcil, tirant ses cheveux vers l'arrière en y passant la main d'un air complètement ensommeillé.
"Si je te dis que ma moyenne scolaire frôle le zéro pointé, tu imagines quoi ?"
Il haussa les épaules, croisant les jambes dans une posture décontractée.
"Et si tu veux fréquenter un mauvais élève, à ton aise, mais cherche pas à avoir le moindre conseil avant tard le soir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 13:49

Calior regarda l'oiseau et celui-ci repartie par la fenêtre.
Calior se pencha sur Raito et le fixa longuement.
Il sourie puis rougie s'imaginant en train de l'embrasser même si l'idée était idiote.
Calior: je me demande ce que c'est ton pouvoir.

Rose se leva le cour était fini elle pris quand même un peu de temp pour répondre a Blake.
Rose: sa ne me dérange pas mais on se vois ou se soir?
Elle pris ces affaires entendante qu'il lui réponde tout en vérifiant que son ami ne parte pas sans elle.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 15:28

Raito sursauta légèrement quand l'oiseau s'envola, le suivant du regard alors que celui-ci s'envolait vers la fenêtre. Alors Calior se pencha au dessus de lui, le fixant longuement, un léger sourire sur ses lèvres. Raito répondit au sourire, ne remarquant pas les rougeurs naissant sur les joues de Calior.
"Je me demande ce qu'est ton pouvoir, demanda ce dernier.
-J'aimerai bien le savoir aussi
, soupira Raito d'un air perplexe. Si je n'avais rien oublié, j'aurai pu te le dire. Mais Il va falloir attendre que tu ais fini la potion..."
Il lui adressa alors un sourire taquin, semblant à la fois amusé par la situation.

"Raison de plus pour que tu fasses la potion encore plus vite, n'est-ce pas ?"

Rose se leva de même qu'une grande partie des autres élèves qui se préparaient à un changement de classe où papotaient pour ceux pour qui c'était la pause. Blake releva un œil vers la demoiselle.
"Ça ne me dérange pas, mais on se voit où le soir ?"
Blake fixa longuement Rose. Devait-il vraiment lui répondre. Il se redressa en voyant Val s'avancer, adressant un signe de tête à Rose.
"A toi de voir, j'ai pas à m'occuper de toi normalement."
Il adressa un regard à Val, lequel releva un sourcil d'un air perplexe.
"De quoi parliez-vous ?
-Ça te regarde pas. Où est mon frère ?"
Val baissa la tête d'un air perdu.
"Il a soudainement fuit, je crois que..."
Blake ignora la suite de la phrase, jetant son sac - déjà prêt puisqu'il n'avait sorti aucune affaire - sur son épaule en lui lançant un regard désintéressé avant de sortir de la classe. Val soupira d'un air exaspéré.
"Quelle chaleur dites-moi, fit-il en le regardant partir. Bon, Rose, tu as ton emploi-du-temps ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 15:39

Calior avait qu'une envie l'embrasser mais cela allait peux être casser qu'il construisait.
Il se pencha un peu mais alla près de son visage pour chuchoter quelque mot.
Calior: du coup tu ne s'es pas quel type de personne tu peux tomber amoureux?
Il releva la tête et le regarda dans les yeux.
Calior: si tu veux sa aussi je peux t'aider a savoir et il n'y aura pas besoin de potions.
Il lui fit un clin d’œil coquin et déposa un bisous sur la joue du jeune homme espérant qu'il ne parte pas en courant.

Puis se redressa allant refermer la fenêtre.
Calior: mais je dois te prévenir après que tu aura récupérai la mémoire tu peux ne pas aimer ce que tu était et regretter ce que tu es devenu.

Rose regarda Val qui parla mais Blake répondit un peu sèchement n'écoutant a peine celui-ci.
Rose n'eut même pas le temps de lui dire ou se voire d'un autre côté elle ne le savait pas vraiment.
Puis écouta Val qui lui demanda ou elle en était avec son emplois du temps et si elle l'avait avec elle.

Rose: ha oui.
Elle sortie un cahier et le tendis a celui-ci.
Rose: la j'ai une heure de trou


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 19:21

Calior se pencha un peu plus par dessus Raito, ce geste semblant d'ailleurs surprendre ce dernier qui se redressa légèrement sur ses coudes, cligna des yeux quand le jeune magicien lui glissa alors à l'oreille :
"Du coup, tu ne sais pas de quel type de personne tu peux tomber amoureux ?
-... hein ?"

Raito leva les yeux vers lui d'un air surpris, hésitant fortement face au changement de comportement de Calior, lequel l'observait, yeux dans les yeux.
"Si tu veux, ça aussi je peux t'aider à savoir, et il n'y aura pas besoin de potions."
Raito frissonna en retenant une grimace d'incompréhension quand Calior lui adressa un clin d’œil. Le geste qui suivit acheva définitivement de figer Raito ; c'était un simple baiser sur la joue, mais cela avait suffit à le tétaniser. Calior se releva alors, allant refermer la fenêtre par laquelle l'oiseau s'était enfui. Raito se redressa, le fixant d'un air inquiet.
"Mais je dois te prévenir, après que tu ais récupérer la mémoire, tu peux ne pas aimer ce que tu étais et regretter ce que tu es devenu."
Raito se redressa soudainement, attrapant son bras d'un air surpris, élevant la voix.
"Tu sais quelque chose ? Tu m'as vu vivre ma vie pendant ce temps alors que je n'étais pas moi, qu'est-ce que tu sais de ça ?! Dis-le moi !"
Il sursauta en voyant qu'il tenait Calior, retirant soudainement sa main avec un léger mouvement de recul. Il reprit lentement son souffle, l'air surpris par sa propre réaction, avant de baisser la tête.
"Désolé."
Il fit demi-tour, allant jusqu'à la porte contre laquelle il s'adossa, les yeux rivés au sol.

"Ah, oui."

Val se pencha un peu vers Rose quand celle-ci sortit un cahier qu'elle lui tendit. Il récupéra le cahier et l'ouvrit à la page de l'emploi-du-temps qu'il examina du coin de l'oeil.
"Là j'ai une heure de trou, fit remarquer Rose.
-Je vois... Tes deux prochaines heures de cours tu seras avec Mika et Yuuri visiblement. Viens, je vais t'emmener voir Yuuri, elle doit avoir une pause à cette heure-ci elle aussi. Dépêchons-nous, je dois rejoindre une autre classe après."

Il rendit son cahier à Rose avec un sourire, comme s'il avait oublié ce qu'il s'était passé précédemment, et lui indiqua de le suivre. Il la mena jusqu'à un couloir dans lequel ils croisèrent la jeune asiatique qui remarqua presque aussitôt Val, s'arrêtant en arrivant à leur hauteur.
"Salut Yuuri.
-Bonjour...
répondit la jeune fille de son air indifférent.
-Je dois aller en cours, Rose va être dans la même classe que toi pour les deux prochaines heures. Tu peux rester avec elle pendant ce temps-là ?"

Yuuri cligna lentement de ses grands yeux ambrés. Elle tourna la tête vers Rose, la détaillant derrière ses lunettes, puis hocha la tête pour toute réponse. Val la remercia d'un sourire, s'empressant de partir en saluant une dernière fois Rose. La petite magicienne se tourna alors vers Rose, levant la tête vers elle ; il faut dire aussi qu'elle était vraiment vraiment petite même si elle ne l'était pas autant que Mika.
"Tu t'appelles Rose ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 19:42

Rose suivit Val se pressent pour ne pas qu'il soit en retard le sourire au lèvres tout se passer bien même très bien et c'était un bonheur.
Puis elle fixa la chinoise et continua a sourire bêtement.

Avant de regarder Val partir, quel dommage ils avaient a peine eu le temps de parler.
Elle lui fit un petit signe de main pour lui fit un signe d'aurevoir puis se tourna vers le jeune fille qui l'avait adresser la parole.

Rose: oui, Rose Delacour et toi c'est Yuuri si j'ai bien entendu?

Elle remit son sac en place sur son épaule et en profita pour répondre vite fait a son frère avant de remettre son attention sur la chinoise.

Rose: tu es la depuis combien de temps toi? c'est pas trop dur les cours?

Calior sentie une pression sur son bras mais ne réagis pas plus que sa regardant Raito.
Il écouta ce qu'il avait a dire puis hésita a répondre.
Calior: tu dois le savoir par toi même Raito je ne veux pas donner un mauvais avis sans raison sache que même les amis les plus proche ne nous connaisse pas vraiment..

Il alla jusqu’à lui et posa une main sur son épaule.
Calior: désolé si je t'ai fais peur au faite je ne voulais pas.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 20:04

Rose regarda Val partir, et lorsque celui-ci eu tourné au bout du couloir elle reporta son attention sur Yuuri qui la fixait de ses grands yeux.
"Oui, répondit-elle. Rose Delacour, et toi c'est Yuuri si j'ai bien entendu ?
-Yuuri Mogami"
, confirma la jeune fille en hochant la tête.
Rose ramena son sac sur son épaule, répondant rapidement à un sms sur son portable, et ramena son regard sur la jeune fille.
"Tu es là depuis combien de temps toi ? C'est pas trop dur les cours ?
-Rien n'est dur si l'on sait apprendre
, répondit la jeune fille de sa douce voix. J'étudie ici depuis bientôt deux ans."
Elle remonta ses lunettes du bout de son nez, passant à côté de Rose en l'invitant à la suivre. Elle marchait plutôt lentement comparé à Val ou à Nova, et se concentrait plus sur ce qu'il se passait devant elle ou à ses pieds qu'autre chose.
"Tu es venue seule dans cette école ? Si tu as besoin d'une visite."

Calior hésita un long moment, comme si la question était embarrassante pour lui.
"Tu dois le savoir par toi-même Raito, je ne veux pas donner un mauvais avis sans raison, sache que même les amis les plus proches ne nous connaissent pas vraiment..."
Raito hocha la tête tristement, fixant ses pieds avec un soupir désolé. Il ramena sa main à sa nuque, se grattant derrière la tête en détournant les yeux alors que Calior se rapprochait de lui. Il eut un léger sursaut quand il sentit sa main se poser sur son épaule.
"Désolé si je t'ai fait peur au fait, je ne voulais pas.
-Non
, répondit Raito avec un rire nerveux, c'est moi qui suis trop réceptif... C'était une plaisanterie, évidemment..."
Il baissa la tête en hésitant un instant mais releva le visage vers lui avec un sourire se voulant rassuré.
"Je tiens quand même à retrouver la mémoire. Le passé c'est le passé, mais je déteste ne rien en savoir. Ce qui m'inquiète le plus, c'est la réaction que mes amis pourraient avoir, et comment je vais m'accoutumer à tout ça..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 20:17

Rose la suivit tout en mangeant ces mots.
Elle la sourit en l'écoutant puis répondit à sa question.
Rose: je suis venu seul mais mon frère va venir la semaine prochaine..même si j'en ai pas vraiment enfin en fin de compte.
Elle baissa les yeux au sol elle n'aurait pas pensée dire cela il y avait quelques heurs de sa.

Elle tourna la tête vers Yuuri puis sentie son portable sonner.
Rose: c'est pas vrai!
Elle regarda son portable et répondit.

Rose: allo? je répond pas parce que je suis en cours Valmort! je te parle pas méchamment.
Elle s’arrêta de marcher un instant pour mieux écouter la conversation.
Rose: je peux pas rester je suis avec quelqu'un..oui..non..oui c'est bon.

Elle raccrocha énerver par cette appelle cela fut bien la première fois.
Rose: désolé..il croit que je suis trop bête pour être seul.

Calior retira sa main et les mit dans ses poches.
Calior: tu verra bien n'y pense pas prend sa comme un nouveau départ voir les choses autrement, découvre tout comme un enfant. vie quoi!

Il ria et lui fit une petite tape sur l'épaule.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 20:50

Rose écoutait attentivement Yuuri. A la question de celle-ci, elle sourit, répondant :
"Je suis venue seule mais mon frère va venir la semaine prochaine... Même si j'en ai pas vraiment en fin de compte..."

Yuuri tourna la tête vers Rose pour la première fois depuis qu'elles marchaient. Rose, qui avait les yeux rivés sur ses pieds, répondit néanmoins à son regard quand soudain une sonnerie retentit, les surprenant toutes deux comme pour couper court à leur discussion.
"C'est pas vrai !", jura Rose avant de répondre.
Yuuri pencha la tête sur le côté, l'écoutant s'énerver sur un certain Valmort. Elles s'arrêtèrent après un instant pour que Rose puisse achever sa conversation alors que Yuuri en profitait pour sortir un cahier, jetant un œil à une liste. Lorsque Rose raccrocha, l'asiatique releva les yeux vers elle.

"Désolée... Il croit que je suis trop bête pour être seul.
-Il est inquiet, c'est son devoir de frère."

Elle sourit même si ses yeux semblaient toujours refléter aussi peu d'émotions, puis ramena un doigt à sa bouche d'un air interrogateur.
"Dis-moi, toi qui est entrée dans cette école... Quel est ton don ?"

Calior retira sa main de l'épaule de Raito pour l'enfoncer dans sa poche au même titre que l'autre alors que son interlocuteur semblait un peu plus se détendre.

"Tu verras bien
, lui fit-il. N'y pense pas, prend ça comme un nouveau départ, voit les choses autrement. Découvre tout comme un enfant. Vie quoi !"
Il rit, lui adressant une tape sur l'épaule. Raito prit un air perplexe.
"Facile à dire, je suis dans une école de magie mais j'y connais rien en magie moi."
Il regarda sa main en la refermant et la rouvrant plusieurs fois d'un air presque accusateur.

"Le seul pouvoir paranormal que je connais, c'est de la sorcellerie, ça m'étonnerai que ça relève du même milieu."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Sam 31 Mar - 20:59

Rose regarda Yuuri quand celle-ci lui parla de son frère du faite que cela était normal qu'il s’inquiète autant mais son frère était pire que sa.
Puis elle se surpris a quitter ses pensées quand celle-ci lui demanda ce que cela était son pouvoir.

Rose: ho moi? heu je dirais que sa s'appelle que je contrôle la nature mais j'ai a peine découvert et je ne sais pas bien au faite.
Elle continua a marcher puis continua.

Rose: d'ailleurs on a un travail a faire en classe par rapport a sa j’espère savoir montrer quelque chose.

Calior: faut que tu te remettre en question même si je pense que tu le fait déjà.
Il se gratta la tête puis regarda l'heur.
Calior: il se fait tard je dois encore travailler grandement.
Il alla jusqu'à son bureau et ouvrit ses livres.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école des sous-doués
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un.... Deux.... Trois.... SOLEIL [ PV Ruth ]
» Paroles de Chansons, Films, etc...
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: JDR :: Archives-
Sauter vers: