AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'école des sous-doués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 12:40

Rose ne bougea pas à un seul instant, restant ainsi pour se rassurer, et Raito la laissa faire malgré la gêne que ça réveillait en lui à ce moment précis.
"Oh, c'était pas grand chose... répondit le jeune fille. Juste à faire comprendre à mon frère que je ne suis pas sa chose et que je sais me débrouiller seul, mais à voir la situation je comprend que j'ai eu tord... Quelle honte. Mais c'est pas le gros problème, je suis très honteuse parce qu'il m'a volé mon premier baiser..."
Raito baissa les yeux vers elle d'un air surpris. Il faut avouer que la plupart du temps, garçons et filles n'avaient pas vraiment la même définition du premier baiser, mais dans la situation le jeune homme était surtout surpris que Rose trouva plus important son premier baiser volé que ce qui avait failli lui arriver.
"Je sais, c'est vraiment bête de s'en faire juste pour ça mais j'y tenais, je croyais que j'embrasserai le seul mec que j'aimerai de tout mon cœur mais au lieu de ça..."
Elle lâcha un soupir discret. Les évènements avaient été plutôt mouvementés et elle ne semblait pas vraiment à son aise après cela ; c'était tout à fait compréhensible, après tout cela n'avait pas vraiment été agréable sur le coup.
"Je suis bien bête.
-Et moi alors, de quoi devrais-je me plaindre ?"
, soupira Raito d'un air désespéré.
Il lui flatta le crâne avec un léger sourire amusé au coin des lèvres.
"Mon premier baiser c'est ce con de Val qui me l'a volé, je suis un véritable aimant à homosexuels j'ai l'impression, est-ce que je le vie mal pour autant ?"
Il soupira un peu en regardant à la fenêtre d'un air songeur.
"Vous êtes compliquées avec vos raisonnements trop purs et naïfs, vous les filles. C'est peut-être pour ça que vous êtes "mignonnes", fit-il avec un rire. Mais je pense que le plus important c'est pas la définition même du premier baiser, mais plutôt celle qu'on s'en fait. Le plus important ce n'est pas le premier au sens physique, mais le premier qu'on donne soi-même parce qu'on veut. Non ?"
Il prit une mine perplexe.
"Enfin, j'imagine, c'est ce qu'aurait dit Nova pour se défendre si on l'avait critiqué de n'avoir jamais embrassé le moindre garçon sans doutes", ajouta-t-il avec un rire nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 12:48

Rose l'écouta et commença a comprendre ou il voulait en venir.
Rose: tu as raison mais j'en ai marre de n'avoir jamais eu le oindre sentiment à mon age c'est la honte tu ne trouve pas?

Elle le relâcha un petit peu pour qu'il ne soit pas trop mal à l'aise en sa présence.
Rose: j'ai envie de donner mon premier baiser j'en ai vraiment envie de tout mon cœur et..
Elle détourna les yeux rougissante pis repris son courage a deux mains pour continuer le refixant un instant.

Rose: et toi tu ne veux pas un baiser d'une fille? peux être que tu saura si tu aime les filles plutôt que les garçons, non?
Elle le fixa attendant sa réponse espérant qu'il veuille bien essayer un baiser, juste pour savoir ce que cela faisait un tout petit sans importance.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 14:32

Rose l'écouta avec attention et ce jusqu'à la fin, ne l'interrompant pas, une fois de plus.
"Tu as raison
, finit-elle par admettre, mais j'en ai marre de n'avoir jamais eu le moindre sentiment à mon âge, c'est la honte tu ne trouves pas ?"
Raito prit un air perplexe en se grattant l'arrière de la nuque, détournant les yeux avec un soupir.

"Ça arrive à tout le monde, on est encore jeunes de toutes façons..."

Rose se détacha enfin un peu de lui, le faisant se détendre un peu.

"J'ai envie de donner mon premier baiser, j'en ai vraiment envie de tout mon cœur et..."
Le jeune homme eu un semblant de sourire amusé. Ce n'était pas bien sympa puisque la jeune fille en effet était torturée par cette idée, mais de savoir que c'était cette idée qui l'embêtait tant ne faisait que le pousser à sourire un peu plus malgré la gêne. Il perdit ce sourire néanmoins quand Rose poursuivit :

"Et toi, tu ne veux pas un baiser d'une fille ? Peut-être que tu sauras si tu aimes les filles plutôt que les garçons, non ?
-M-m-mais tu n'y es pas !"
, s'exclama-t-il en rougissant plus qu'un pivoine.
Il détourna les yeux pour fuir le regard de la jeune fille qui le fixait sans un mot de ses grands yeux verts brillant d'une lueur suppliante. Raito se décala un peu sur le côté en rentrant la tête dans les épaules, remuant nerveusement sans savoir comment se placer ni que répondre.

"Je sais pertinemment que je ne suis pas homosexuel, c'est eux qui pensent le contraire, j'y suis pour rien !"

Il sentit son cœur battre fort et d'un autre côté une certaine crainte monter en lui. Devait-il répondre positivement à Rose ? De toute évidence, ce n'est pas le baiser d'une fille qui le dérangerai, il était même plus qu'intéressé, mais ce n'était pas non plus le comportement qu'un jeune homme de son rang devait adopter ! Il retint une grimace quand une autre pensée traversa son esprit : et s'il acceptait, est-ce que ce ne serait pas se rabaisser au niveau de Blake, ce coureur de jupons ? C'était exécrable et totalement inacceptable de penser un seul instant lui ressembler. Il se retourna alors vers Rose pour refuser, mais tombant sur son regard rougit de plus belle en en perdant ses mots.

"..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 14:55

Rose le se tourner pour réfléchir d'ailleurs cela sembler une éternité alors qu'il n'y avait plus un seul bruit dans la pièce même une mouche aurait plus de bruit à ce moment précis.
Elle attendit encore puis il se tourna enfin vers avec un regard sur mais quand il plongea son regard dans le sien il ne semblait plus l'être du tout et commença même à rougir énormément.

Rose: tu es trop mignon!
Elle se jeta sur lui le l'avant de ses bras puis lui vola un baiser tendre et plain d'émotion.
C'est à se moment de tendresse que la fenêtre de la chambre s'ouvrit pour qu'une multitude pétales de rose entrèrent dans la pièce avec l'aide d'un vent doux et léger.

La magie c'était quelque chose de si beau quand il était fait avec amour et amitié.
Elle venait enfin de comprendre que la magie ne s'aprenait pas que dans les livres.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 20:38

Raito baissa la tête pour se remettre à réfléchir, incapable de donner une véritable réponse, et cela semblait beaucoup amuser Rose qui ne lui donna pas vraiment de choix.
"Tu es trop mignon !"

Elle se jeta soudainement sur lui, le surprenant assez pour qu'il pousse un cri de surprise. Il tomba en arrière, se retrouvant la tête et les épaules au bas du lit mais les jambes encore dessus, Rose par dessus lui, accrochée à son cou en l'embrassant tendrement. Cela eut pour effet de finir de l'achever, le faisant virer au rouge écarlate. Soudain, la fenêtre de la chambre s'ouvrit d'un violent coup de vent : une déflagration de pétales s'engouffra dans la pièce en tourbillonnant, une douce odeur de rose pénétrant dans la chambre et s'échappant doucement par le couloir. Raito releva la tête d'un air surpris après cela, en ayant presque oublié qu'il venait de se faire embrasser par Rose bien que ses joues ne perdaient pas de leur teinte rouge.

"Damned, laissa-t-il échapper dans un murmure. Alors c'est ça la magie ?"
Il resta un instant silencieux, clignant des yeux, avant de rabaisser un peu la tête touchant le nez de Rose avec le sien ce qui eut pour effet de redonner sa couleur pivoine à son visage alors qu'il poussait une exclamation de surprise, ayant un léger mouvement de recul qui suffit à faire percuter à sa tête le sol. Il laissa échapper un grognement de douleur en se frottant la tête, toujours aussi collé à Rose et ne perdant pas le moins du monde en gêne en cet instant.

"T-t-t-tuuu..."
Il balbutia des mots incompréhensibles, même lui n'aurait pas été capable de dire exactement ce qu'il essayait à ce moment là d'exprimer. Il se contenta de détourner les yeux d'un air gêné et un peu boudeur, vérifiant que personne ne les avait vus par la porte.

"T'es moins timide que tu le fais croire", finit-il par lâcher avec un soupir rieur mais nerveux.
Il avait clairement l'impression à cet instant que Rose aspirait son énergie ; sérieusement, où allait-elle trouver toute cette joie de vivre et cette excitation pour quelques mots après ce qui lui était arrivé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 20:51

Rose regarda les pétales de roses volaient dans la pièce jusqu'au couloir trouvant cela tellement beau.
Rose: oua je sais faire sa moi trop bien!

Elle regarda celui-ci quand il lui adressa quelques mots ce qui fut pour effet de l'amuser grandement.

Rose: ho je voulais juste essayer tu vas pas me dire que tu n'as pas aimer Raito?
Elle l'enlaça puis sur le coup les deux jeunes gens se retrouvèrent à terre avec un gros bruit mais vue l'heur tardive personne ne virent puisqu'il dormait depuis quelques temps déjà.

Rose: aie!


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 21:32

Rose semblait trop concentrée sur les pétales de roses qu'elle admirait avec de grands yeux brillant d'excitation, semblant transportée par ce qu'elle venait de découvrir par pur hasard d'ailleurs.
"Ouah, je sais fait ça moi ? Trop bien !"
Elle rabaissa les yeux vers Raito qu'elle ne semblait pas décidée à relâcher, un large sourire amusé sur le visage au vu de la situation qui lui plaisait beaucoup visiblement.

"Oh, je voulais juste essayer, tu vas pas me dire que tu n'as pas aimé Raito !
-Qu... !"

Raito détourna les yeux en rougissant énormément. Évidemment qu'il n'avait pas détesté, il avait tout de même reçu un baiser de la part d'une jolie fille, mais il ne pouvait pas dire qu'il avait adoré non plus, c'était beaucoup trop embarrassant sur le coup. Il cligna des yeux quand Rose l'enlaça joyeusement et poussa un cri de surprise en se sentant à nouveau basculer vers l'arrière, tombant en même temps que Rose par terre dans une grand bruit de fracas.

"Aïe !"
Raito regarda Rose avec surprise alors qu'ils s'étaient exclamé ceci au même moment, ce qui ne manqua pas finalement d'arracher un rire détendu au jeune homme qui commençait à avoir du mal à respirer entre les moments de surprise et d'amusement. Il se redressa un peu en position assise en se frottant l'arrière du crâne : il risquait d'avoir deux belles bosses le lendemain, mais comparé à Blake qui aurait sans doutes de jolies marques sur le visage ce n'était rien du tout. Un sourire un peu grimacé - il avait appuyé sur la mauvaise bosse au mauvais moment on dirait - apparut sur ses lèvres alors qu'il regardait à nouveau Rose.

"On ne s'ennuie pas au moins avec toi..."
Il jeta un œil à la fenêtre par laquelle ressortaient quelques rares pétales alors qu'ils retombaient de toutes parts dans la pièce après cette soudaine apparition comme par magie. Dehors il faisait déjà sacrément noir et seul un fin croissant de lune permettait d'éclairer un peu les quelques pétales pourpres qui se perdaient dans la nuit. Raito se releva doucement, tendant sa main à Rose pour l'aider à se lever.

"On va éviter de faire empirer nos états, il serait temps d'aller se coucher."
Il lui sourit doucement, les joues encore légèrement rosées du précédent baiser. Il mentirais s'il disait que son cœur ne palpitait pas à cet instant suite à ce soudain événement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 21:53

Rose rie aussi de bon cœur avec Raito puis se leva avec son aide continuant a rire encore un peu avec le mal de ventre a force.
Elle l'écouta parler et sourie a son tour.
Rose: mais c'était drôle avoue!

Elle se contenta d'essayer de nettoyer un peu sa chambre oubliant quelques pétales au passage puis alla jusqu’à Raito pour le suivre jusqu'à sa porte de chambre.
Rose: au faite n'oublie pas que avec ou sans mémoire il faux vivre c'est le plus important.

Elle partie le laissant seul devant sa porte de chambre puis rentra dans la sienne se couchant après cette longue journée son portable près d'elle ne répondant plus a son frère elle avait même éteint son portable.
Le lendemain elle se leva très tôt et pris une douche puis s'habilla d'un simple jeans et du même haut que la veille avant d'aller dans la cantine pour prendre un café seulement quelques élèves étaient déjà la les autres devaient a peine se lever a cette heurs.

Elle s'assit seul à une table puis commença a boire son café doucement et tranquillement.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 22:12

Rose reprit doucement son souffle après avoir longuement rit avec Raito, acceptant son aide pour se relever. Quand elle eu enfin calmé son fou-rire, elle sourit à Raito pour toute réponse :
"Mais c'était drôle avoue !"

Le jeune homme répondit d'un rire joyeux, aidant Rose à nettoyer un peu la chambre dont le sol avait été envahi de nombreux pétales de roses ; c'était un bien bel ornement mais là ils en avaient presque jusqu'aux chevilles, presque sans exagération. Après avoir débarrassé le sol de la chambre de son tapis de pétales de roses, Raito et Rose sortirent côte à côte, faisant quelques pas vers la chambre du jeune homme qui entrouvrit la porte qu'il avait fermé avec précipitation plus tôt en sortant. Il se tourna vers Rose avant de rentrer dans la chambre, et la jeune fille lui sourit.

"Au fait, n'oublie pas que avec ou sans mémoire qui faut vivre, c'est le plus important."

Raito la regarda d'un air surpris et se surpris à rougir à cette phrase alors que la fille faisait demi-tour après l'avoir brièvement salué, retournant dans sa chambre qui embaumait la rose à cet instant. Le jeune homme entra un peu précipitamment dans sa chambre, allant s'asseoir dans son lit d'un air rêveur. Il sentait encore la douceur des lèvres de Rose contre les siennes, mais d'un autre côté son coeur se serra quand il repensa à sa dernière phrase. Une autre personne lui avait dit ces quelques mots qui l'avaient également surpris sur le coup : Calior...

Le lendemain, Rose se leva bien plus tôt que les autres membres du groupe d'amis. Elle descendit à la cafétéria pour se prendre un café, seule à une table, appréciant un doux réveil après une soirée forte en émotion. Elle fut tout d'abord rejoint par Val qui néanmoins ne fit que s'asseoir au bout de la table après des salutations rapides, semblant totalement refermé, les yeux perdus dans le vague. Elle ne resta néanmoins pas bien longtemps seule avec le jeune homme car bien vite ce furent Nova et Akiya qui les rejoignirent.

"Salut, bien dormi ?", lança d'une voix dynamique Nova en venant s'asseoir, bien vite suivie de Akiya.
Val répondit d'un regard las avant de détourner la tête, à la grande surprise de la jeune fille qui le regarda un long moment d'un air incrédule, puis haussant les épaules comme pour se rassurer du fait que ce n'était sans doutes pas bien grave - ou du moins elle l'espérait - elle reporta son attention sur Rose en lui souriant joyeusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 22:33

Rose vit arriver Val et lui fit un petit signe de bonjour avant de reprendre son attention sur son café puis vit ses deux jeunes amis venir a leur tour.
Elle les regarda s'asseoir et leur fit le bonjour avant de voir Nova lui demander si sa allait.
Rose sourie comme pour commencer sa réponse puis continua.

Rose: ça va bien et toi?
Elle fini son café et resta la pour suivre la discutions avec ses amis.

De l'autre côté à l'entrée de l'école un nouvel élève faisait son entrée il alla jusqu'au bureau et eu se qu'il fallait pour commencer sa journée récupérant son cahier d'emplois du temps et sa chambre.
Puis il alla placer ses affaires dans sa chambre et enfin regarda son portable mais toujours pas de réponse.

Il fini par allait vers la cafète.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Lun 9 Avr - 23:02

Nova retrouva son sourire dynamique en voyant que Rose elle-même répondait d'un sourire ; elle semblait bien moins intimidée que la veille, comme totalement dans son environnement.
"Ça va bien, et toi ?
-Je veux qu'ça va bien !
, répondit-elle en riant. Mais tu as l'air beaucoup plus à l'aise qu'hier, je suis heureuse de le voir. Il s'est passé quelque chose de bien ?"
Akiya qui était en train de boire manqua de recracher toute sa tasse, avalant de travers en se mettant à tousser. Un heureux événement ? En tous cas, de ce qu'elle en avait vu, il y avait surtout eu un sacré problème avec cet idiot de Blake. Elle se redressa en faisant signe à Nova que ce n'était rien alors que celle-ci l'interrogeait du regard. Blake arriva d'ailleurs à ce moment-là, se frottant la tête avec un bâillement qui s'acheva en un grognement de douleur. Il avait un large pansement sur son nez et un large hématome à l’œil ; autant dire que le charmeur avait perdu de sa splendeur, d'ailleurs Nova eut un mouvement de recul en le voyant arriver.

"Nom de... Mais qu'est-ce qui t'es arrivé Blake ?!
-Mal dormi cette nuit ?
, se moqua Akiya en ricanant.
-Rah, n'en rajoute pas toi !"
, coupa le brun en tirant ses cheveux vers l'arrière d'un air boudeur, allant s'installer en face de Val pour se mettre à faire copieusement la gueule sous le regard interrogateur du jeune homme aux cheveux d'argent.
Nova regarda d'un air surpris Akiya alors que celle-ci pouffait de rire, visiblement bien contente de son "œuvre" qu'elle n'avait de cesse d'admirer, fière en somme de voir le visage du beau gosse ainsi massacré par ses propres soins.

Raito s'était levé d'un bond ce matin, un peu au même moment que Rose. Il se sentait d'une très bonne humeur ce jour-là. Après s'être habillé, il avait jeté un coup d’œil à l'extérieur : on voyait encore coincé dans les branches quelques pétales de roses sortis d'on ne sait où. Il se perdit à la contemplation de l'extérieur de l'établissement, pensif : que devait-il faire quand il arriverait à la cafétéria ? Il devra bien dire aux autres qu'il avait retrouvé la mémoire mais oublié les deux dernières années. Après un moment, entendant que les élèves commençaient à bavarder dans les couloirs, il se décida enfin à sortir, marchant d'un pas un peu pressé en direction de la cafétéria. Tant pis, quant à le dire autant le dire le plus tôt possible, il verrait bien comment les autres réagiraient.
Alors qu'il arrivait aux détours d'un couloir, il accéléra un peu le pas mais percuta soudainement quelqu'un. Il se sentit basculer directement en avant sur la personne en question, l'emportant bien malgré lui dans sa chute avec un cri de surprise dans un fracas considérable. Aucun élève ne passait dans le couloir à ce moment-là mais sa maladresse suffit à faire rougir de honte et de surprise le jeune homme alors qu'il se redressais avec un grognement désespéré.

"Aw... Décidément, je les enchaîne dernièrement..."

Il releva la tête vers celui qu'il venait de faire tomber, lui lançant un regard désolé et plein de gêne. Ses cheveux rebiquaient après cette chute, ce qui lui donnait un air plutôt original : il faut dire aussi que la veille, sur un coup de tête, il s'était décidé à couper lui-même ses cheveux qui étaient trop longs à son goût, retrouvant sa coupe de cheveux en bataille d'autrefois, et même plus en bataille que jamais. Il prit une mine perplexe en ne reconnaissant pas la tête de celui sur qui il venait de tomber, se frottant l'arrière de la tête d'un geste quelque peu nerveux.

"Désolé, je regardais pas où j'allais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 0:04

- j'ai vue sa.
C'est tout ce que l'étranger trouva a dire, il était très presser et ne voulais pas perdre son temp avec des gens qu'il ne connaissait pas pour l'instant.
- mais où est cette cafétéria ici?

Il allait partir sans regarder le jeune homme aux cheveux rebelles mais un crie se fit entendre dans le couloir.
Calior: Valmort!!

Valmort se tourna vers Calior et sourie allant lui faire un câlin en toute amitié.
Calior: tu pourrai aider ce pauvre Raito le pauvre quel accueil tu lui fait!

Calior alla jusqu'à Raito et l'aida à se lever.
Calior: Raito je te présente Valmort mon meilleur ami et le fameux frère de Rose.

Valmort: pourquoi fameux?
Valmort se tourna vers eux.
Il avait des cheveux un peu long et épais de couloir noir.
Il était habiller d'un jeans sombre et d'un chemisier, il était assez classe sur le haut de ses 23ans.

Il avait un air sombre mais pas méchant pour autant.
Calior: Rose à parler de toi à ses nouveaux amis et Raito en fait partie c'est tout fait pas la tête soit content, mais dit moi qu'est ce que tu fais la toi?

Valmort: j'ai reçu des appel bizarre sur le portable de Rose et comme elle m'a pas rappeler je me suis inquiéter du coup je suis la plutôt.

Calior: sacre Valmort donc on t'acompagne à la cafétéria avec Raito.
Valmort fit oui de la tête et se contenta de suivre.

Rose de son côté n'osa pas regarder Blake en face un peu mal à l'aise pour les coup qu'il avait sur le visage, il devait lui en vouloir à mort de toute cette histoire.
Elle se contenta de suivre les conversations ne fixant pas Blake sauf peux être quand il regarder pas.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 0:44

Raito cligna des yeux en détaillant le visage de celui qu'il venait de percuter : c'était un jeune homme, sans doutes plus âgé que lui néanmoins puisqu'il dépassait à vue de né la vingtaine, aux cheveux de jais épais et mi-longs et au regard froid. Il ne semblait pas avoir vraiment réagit au fait qu'il était tombé, comme s'il était totalement détaché de la réalité, mais finit par répondre au jeune homme d'un ton sec :
"J'ai vu ça."
Raito pencha la tête sur le côté d'un air interloqué et surpris, restant un moment bête d'une telle remarque. Eh bah dis-donc, quelle discussion... Il le regarda se relever sans un mot de plus, l'air plutôt décontenancé, l'entendant néanmoins tergiverser :

"Mais où est cette cafétéria ici ?"

Cette fois-ci Raito était renseigné : c'était à première vue sans aucun doute un nouvel élève comme Rose et lui, d'où sans doutes cette apparence qui lui semblait froide à première vue. Il prit un air perplexe, s'apprêtant à proposer son aide pour le renseigner, quand une voix le fit sursauter, lui arrachant un frisson de surprise quand il reconnu de qui elle pouvait bien être :

"Valmort !"

Raito se retourna légèrement, voyant Calior apparaître au bout du couloir : il était facile de le reconnaître même à distance avec ses cheveux bleus. Le jeune homme rougit, retenant néanmoins une grimace par la même occasion en se rappelant ce que Rose lui avait dit au sujet de ses mœurs. Il n'aurait peut-être pas dû se renseigner auprès de la jeune fille à son sujet finalement, il n'allait pas vraiment se sentir à l'aise en sa présence. Il vit alors l'autre élève passer à côté de lui sans lui adresser un regard, s'approchant de Calior pour aller l'enlacer, un sourire sur le visage. Raito cligna des yeux : mais qui était ce Valmort ?

"Tu pourrais aider ce pauvre Raito, quel accueil tu lui fais !"
, s'exclama Calior avant de se diriger vers l'intéressé.
Raito rentra un peu la tête dans les épaules d'un air penaud mais accepta malgré tout l'aide de Calior pour se relever ; il n'avait aucune raison de le repousser tout de même... si ? Calior se retourna donc pour faire les présentation :

"Raito, je te présente Valmort, mon meilleur ami et le fameux frère de Rose.
-Ah... HEH ?!
-Pourquoi fameux ?
", coupa Valmort en revenant vers eux.
Raito rougit comme un pivoine, tentant de cacher se gêne en attrapant une de ses mèches rebelles pour la ramener devant son visage comme s'il tentait de la ramener à sa place au final ; la supercherie n'était pas réussie, mais il n'osait pas vraiment le regarder en sachant que la veille il s'était... fait sauter dessus par sa sœur ? On pouvait dire cela ainsi. Le souvenir du baiser lui arracha un sourire en coin néanmoins il préféra détourner la tête d'un air gêné.

"Rose a parlé de toi à ses nouveaux amis
, expliqua Calior, et Raito en fait partie, c'est tout. Fais pas la tête, sois content. Mais dis-moi, qu'est-ce que tu fais là toi ?
-J'ai reçu des appels bizarres sur le portable de Rose et comme elle m'a pas rappelé je me suis inquiété, du coup je suis là plus tôt."

Raito cligna des yeux d'un air pensif, pensant à la veille. Il avait vu le portable de Rose au pieds du lit après que Akiya ait réussi à expulser Blake de la chambre, est-ce que ça avait rapport avec cet événement incongru ? Cette fois-ci, le jeune homme blêmit, grimaçant légèrement : de mieux en mieux, il venait de percuter au détour d'un couloir le frère de la fille qui l'avait embrassé après avoir manqué de se faire violer par le frère de Raito ; merveilleuse coïncidence qui risquait fort de lui valoir la tête auprès de Valmort. Il déglutit avec difficulté, se retournant pour s'éclipser discrètement...

"Sacré Valmort, donc on t'accompagne à la cafétéria avec Raito."

... Non ! Raito devint plus pâle qu'un linge quand Calior dit ceci, lui lançant un regard suppliant. Alors là, s'il comptait le draguer après ça c'était raté ! Raito se frappa le front de la paume de sa main en se faisant le plus petit possible alors que Calior l'emmenait à la cafétéria, suivit de près par le fameux Valmort qu'il commençait déjà à craindre malgré son air pas si méchant que ça...
Ils arrivèrent bien vite à la cafétéria, trop vite au goût de Raito malheureusement, mais le jeune homme ne pouvait pas faire autrement. Il accéléra un peu le pas en voyant Nova, Rose et Akiya, se dirigeant vers leur table avant Calior et Valmort en rentrant la tête dans les épaules d'un air gêné. Nova écarquilla les yeux en le voyant venir.

"Ben Raito, tu t'es coupé les cheveux ?
-Je t'expliquerai après
, coupa Raito d'un air embarrassé, Rose je crois qu'il y a un problème", ajouta-t-il en allant s'asseoir à côté de cette dernière, déglutissant nerveusement.
Cette fois-ci, Nova poussa un cri de surprise : elle venait de voir Calior arrivé, avec qui ? Je vous le donne en mille : le beau Valmort, le frère de Rose que Nova avait trouvé si charmant. Elle vira au rouge alors que Raito lui lançait un regard dur, visiblement jaloux de l'attention que Nova portait à cet inconnu, et d'autant plus exaspéré de savoir qu'elle apportait autant d'attention surtout à celui que Raito craignait le plus en cet instant il faut l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 12:17

Calior remarqua la gène de Raito et ne la compris pas est-ce qu'il avait al fait quelques chose?
Pourtant il avait tout fais pour être gentil mais a voir la gène qu'avait Raito pouvait avoir il cru qu'il lui faisait la tête.
Les trois allèrent donc à la cafeteria en silence puis une fois arriver cela fut la surprise en entendant quelqu'un crier c'était une fille.

Valmort ne réagis pas ne comprenant pas toute de suite que c'était par rapport a lui et se concentra sur Rose qui sembler ne pas avoir remarquer sa présence.
Il alla jusqu’à elle et lui pris les cheveux comme si il compter les coiffer en queue de cheveux.

Valmort: Alors c'est comme sa qu'on accueil son frère Rose?
Rose surprise leva la tête et le vit mais qu'est-ce qu'il faisait la il devait arrivé que dans deux semaine environ.

Elle se leva et alla l'enlacer timidement elle n'aimait pas faire sa devant ses amis c'était gênant.
Valmort sourie puis le perdit bien vite en allant chercher le portable de Rose dans sa poche et le sortie le voyant fermer.

Valmort: sa t'arrive de répondre?
Rose: heu....plus de batterie...
Valmort: Et je peux savoir qui c'était au téléphone hier.

Rose prit une teinte blanche de honte n'osant pas dire qui cela pouvait bien être elle se contenta de se rasseoir sans dire un mot.
Valmort s'assit à côté d'elle la fixant mécontent d'arriver dans une situation pareil.

Valmort: Rose..
Rose le fixa un moment puis fini par répondre.
Rose: Rien c'était une plaisanterie c'est tout.
Elle baissa la tête comme elle l'avait pu être la veille au matin.

Calior soupira c'était tout le temps pareil Valmort était le grand frère et Rose la sœur renfermer, Valmort avait beau vouloir la protéger il ne voyait pas qu'il l’étouffer en tant que frère.
Calior: Et donc Valmort je te présente les amis de ta soeur.
Il fit donc la présentation de chaque personne à la table même si quelque un d'entre eux il ne les connaissait pas plus que sa.

Calior: et pour finir voila Nova...qui à l'air bien contente de te rencontrer vue le crie de bienvenu.
Il ria taquin la voyant lui lancer un regard tueur.

Valmort: ha c'était sa le crie je me disait aussi.
Il rie un peu aussi avec Calior.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 14:30

Nova détaillait Valmort avec surprise, plutôt ahurie de le savoir bien là en face d'elle. Rose en avait tout juste parlé la veille et le voilà déjà dans l'établissement ? Valmort se dirigea vers sa sœur sans même prêter attention à ce qui venait de se passer. Il glissa ses mains dans les cheveux de la jeune fille pour les lui relever comme pour lui faire une queue de cheval, la surprenant à première vue puisque Rose n'avait pas prêté attention à son arrivée.
"Alors, c'est comme ça qu'on accueille son frère Rose ?"

Rose releva la tête pour enfin se rendre compte de sa présence, se levant de sa chaise pour aller l'enlacer. Raito cligna des yeux en remarquant sa gêne mais ne releva pas, très attentif à propos de la situation, surtout quand Valmort perdit son sourire pour prendre le portable de sa sœur, l'air plus sévère :

"Ça t'arrive de répondre ?
-Euh... plus de batterie...
-Et je peux savoir qui c'était au téléphone hier ?"

Cette fois-ci, Blake aussi reporta son attention sur le nouveau-venu, de son unique œil intact. Raito commença à se tendre en remarquant que cela avait éveillé l'attention de son frère : pas de doute cette fois-ci, Blake était clairement impliqué dans tout ça. Rose blêmit, se rasseyant sans un mot. Valmort s'assit à côté d'elle, la fixant avec insistance d'un air mécontent.

"Rose...
-... Rien, c'était une plaisanterie, c'est tout."

Blake haussa les épaules en reportant son attention sur une fenêtre au fond de la salle d'un air désintéressé alors que Raito prenait un air un peu inquiet. Ce fut Calior qui coupa court aux tentions, lâchant un soupir en commençant les présentation :
"Et donc, Valmort, je te présente les amis de ta sœur."

Il fit un tour de table, bien que tout le monde ne soit pas encore là. Blake ne réagit qu'à peine, reportant un peu de son attention sur Valmort d'un air perplexe, alors que Val ignorait purement et simplement le passage de Calior. Au contraire, Akiya lâcha une salutation assez sèche digne de sa personne alors que Nova affichait un grand sourire quand Calior arriva à son niveau, pourtant les mots de Calior la firent virer au rouge pivoine instantanément :

"Et pour finir voilà Nova... qui a l'air bien contente de te rencontrer vu le cri de bienvenue.
-Calior !"

Nova lui lança un regard assassin qui sembla beaucoup amuser l'intéressé à en entendre son rire taquin.

"Ah, c'était ça le cri, je me disait aussi"
, ajouta Valmort avec un rire.
Cette fois-ci Nova prit une mine désespérée, tirant à la manière de Raito une de ses mèches de cheveux devant son visage pour cacher sa gêne et sa honte. D'ailleurs, cela amusa beaucoup Raito qui se retint à grand peine de rire alors que Akiya riait déjà aux éclats de la réaction de sa sœur, laquelle leur lança un tous deux un regard meurtrier qui les firent cesser de rire.

"C'était moi."

Le silence se fit soudainement quand Blake dit soudainement cela. Raito se retourna vers lui en lui faisant de grands signes pour qu'il se taise, mais le jeune homme s'était installé confortablement sur sa chaise, bras croisés et l'air désintéressé, fixant Valmort.

"Au téléphone, c'était moi. Je faisais réviser ta sœur, déjà que t'as pas arrêté de l'appeler pendant les cours j'osais espérer que tu la laisserais au moins tranquille le soir pendant qu'on faisait les révisions, à ce que je vois ton amour fraternel s'arrête à l'égoïsme..."

Raito cligna des yeux à l'entente de ce mensonge plutôt particulier et provocateur : son frère qui mentait sur ses intentions, c'était nouveau ça. Nova pencha la tête sur le côté d'un air interrogateur.

"D'ailleurs, pourquoi tu es blessé ? T'aurais pas cherché à faire quelque chose de mal tout de même ?
-Tu me prends pour qui ?
, coupa Blake d'une voix dure qui ne laissait pas voir la supercherie. J'ai croisé ta sœur dans les couloirs en revenant à ma chambre, c'est tout."
Akiya ricana sans prêter attention au mensonge ; de toutes manières la rencontre avec la jeune barbare n'était pas tout à fait un mensonge, bien que cela ne se soit pas fait dans de telles circonstances. Nova lança un regard noir à sa sœur alors que Blake frottait un peu son pansement d'un air agacé :

"De toutes manières j'ai fais que dire ce que j'avais à dire, je n'aime pas être dérangé quand je fais un effort pour quelqu'un.
-Ça n'oblige pas à être malpoli
, murmura Raito avant de détourner la tête pour regarder Rose.La prochaine fois je viendrais réviser aussi avec vous, de toutes manières je vais avoir besoin de rattraper", glissa-t-il à l'attention de la jeune fille un peu plus fort avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 17:43

Valmort eu un regard dure a l'intention de Blake quand celui-ci parla du faite que c'était lui au téléphone.
Il fronça les sourcilles surprit par ces propos.
Valmort: Rose?

Rose se tourna vers son frère bêta puis répondit simplement.

Rose: oui c'est vrai je te l'avais dit que ce n'était rien.
Elle alla rangea son plateau puis retourna s'asseoir mal à l'aise de voir son frère ici avec elle devant tout le monde.

Valmort: et je ferai dire que je fais ce que je veux si j'ai envie de surprotéger Rose c'est que j'ai mes raison, et qu'est-ce que tu en c'est toi de ce que c'est que d'avoir une petite sœur pour donner des leçons.
Il croisa les bras fixant Blake d'un regard lasser qu'on ose lui donner son avis sur comment protéger sa sœur.

Calior s'assit à son tour regardant discrètement Raito encore persuader qu'il lui en voulait pour quelque chose et ne comprenant pas sa réaction de tout à l'heur.
Il se fit discret puis fini par prendre la parole mais assez basse pour que lui seul entende.
Calior: tu m'en veux pour quelques chose Raito?


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 19:33

Valmort lança un regard dur à Blake, lequel répondit d'un sourire narquois en semblant se détendre un peu, à croire qu'il ne se sentait dans son élément que là où il y avait la zizanie et donc des gens à titiller. Rose se fit la plus discrète possible, visiblement gênée.
"Rose ?
-Oui c'est vrai
, avoua Rose à son frère en se tournant vers lui, je te l'avais dit que ce n'était rien."
Blake laissa échapper un rire de supériorité, lançant un regard à Valmort d'un air de dire qu'il n'y avait pas que lui qui avait raison en définitive, mais le nouvel élève s'interposa aussitôt avec agacement, n'ayant pas l'air d'apprécier qu'on lui dicte ce qu'il avait à faire :

"Et je ferai dire que je fais ce que je veux, si j'ai envie de surprotéger Rose c'est que j'ai mes raisons, et qu'est-ce que tu en sais toi de ce que c'est d'avoir une petite sœur pour donner des leçons ?
-Oh, monsieur serait-il offusqué ?"
, se moqua Blake.
Il laissa son œil intact se reposer sur Valmort, soutenant son regard las dans lequel on remarquait tout de suite le peu d'intérêt que le frère de Rose portait à ce que l'on pensait de lui. Un sourire narquois parut au bout des lèvres du ténébreux alors qu'il se relevait. Raito, qui prêtait une grande attention à la scène jusque là, sursauta en voyant Calior s'asseoir à côté de lui, hésitant un instant avant de lui demander :

"Tu m'en veux pour quelque chose Raito ?
-Euh...
-Figure-toi..."

Raito sursauta de plus belle en entendant son frère commencer à s'exprimer en ses mots tout en attrapant les épaules du jeune homme aux cheveux rebelles ; Blake le tenait ainsi tout en lançant un regard narquois à Valmort.

"... que cette mauviette est mon adorable petit frère et que j'ai dû le supporter des années durant avec un mauvais caractère jusqu'à-ce qu'il perde la mémoire et devienne un adorable gamin, alors je sais c'que c'est d'avoir un faible à protéger dans la famille.
-Eh merde"
, souffla Raito en se frappant de front de la paume de main, aussi rouge qu'un pivoine.
Il était mal parti s'il voulait parler du fait qu'il avait retrouvé la mémoire, mais Blake qui n'avait pas remarqué son erreur poursuivit, lâchant son frère en lançant un regard supérieur et bien plus froid à Valmort, perdant son sourire.

"Ça m'est égal que tu veuilles pourrir ta vie à t'apitoyer sur le sort d'une jeune fille qui se débrouille très bien seule, mais va pas pourrir la vie de Rose avec ta connerie, pigé ? Il est temps qu'elle apprenne à utiliser ses propres ailes alors lâche-là."

Raito se releva soudainement, détournant la tête quand Blake lui lança un regard interrogateur et prenant Calior par le bras le tira loin de la table en faisant un rapide signe d'au revoir aux autres. Il soupira de soulagement en arrivant devant la porte du self.

"Je hais cette tension, grogna-t-il. Excuse-moi, chuis pas dans mon assiette depuis hier, encore moins maintenant que je dois leur dire que j'ai retrouvé la mémoire", soupira-t-il à l'attention de Calior en lâchant son bras.
Il lui adressa un regard triste et désolé, se sentant un peu perdu mais ayant visiblement oublié la raison de sa précédente gêne après l'intervention soudaine de son frère envers Valmort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 19:59

Rose se sembla bien bête à ce moment précis c'était bien rare de voir quelqu'un prendre sa defence auprès de son frère de la façon qu'il s'occuper d'elle.
Elle n'osa pas répondre à tout sa laissant Valmort et Blake discuter froidement.

Valmort était outrer d'entendre cela regardant Raito quand Blake parla de celui-ci étant son frère.
Valmort: et si Rose aime être traiter ainsi?

Rose leva la tête entendant cette question regardant tout d'abord Blake avec un air gêner mais en même temps elle ne pouvait lui en vouloir de la laisser tranquille et ne comprenait plus son attitude tout changer par rapport à la veille.

Puis se leva mal à l'aise.
Rose: je..désolé mais Blake à raison j'aimerai me debrouiller un peu seul de temps en temps.
Elle rougie puis partie rapidement pour ne pas avoir à faire à son frère.

Valmort croisa les bras puis tua du regard Blake.
Valmort: tu es content?
Puis partie aussi pour aller dans sa chambre et être tranquille.

Calior regarda Raito qui lui parler de sa mémoire.
Calior: donc tu n'a plus besoin de la potion? et tu es sur que c'est juste par rapport à sa?



Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 20:46

Calior regarda Raito, l'air plutôt peu convaincu de ce que venait de dire le jeune homme.
"Donc tu n'as plus besoin de la potion ? Et tu es sûr que c'est juste par rapport à ça ?
-Ben..."

Raito rougit un peu, détournant la tête d'un air embarrassé. Il ne pouvait pas vraiment lui dire que ce qui le gênait le plus à l'instant, c'était le fait qu'il avait du mal à le considérer de la même manière maintenant qu'il savait pour ses préférences. C'était bien loin d'être un comportement à prendre envers celui qui allait l'aider, et qui plus est ce n'était pas le genre de Raito... Enfin, si, il avait toujours eu du mal à se comporter normalement envers les homosexuels, surtout sachant qu'il avait toujours eu Val derrière lui qui n'avait de cesse de le coller ; la galère en définitive, mais d'un autre côté il se refusait à mal voir Calior. Après tout, c'était lui qui avait tout fait pour l'aider, non ?

"Je veux toujours cette potion pour retrouver ma mémoire de ces deux dernières années, ce qu'a dit mon frère m'a intrigué. J'aurai changé de caractère ? Qu'est-ce que j'ai bien pu faire ? D'un autre côté..."

Il se recula d'un pas en gardant les yeux détournés, fuyant le regard de Calior en se frottant nerveusement la nuque, ne sachant pas vraiment comment s'exprimer alors que la phrase qu'il sortit par la suite était des plus courantes :

"On va dire que je sais pas comment je pourrais te remercier quoi... C'est embarrassant de se faire aider sans rien faire en retour..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 21:02

Calior fut surpris d'entendre tout ça ne sachant que répondre puis il fini par essayer.
Calior: tu n'a pas besoin de faire quelque chose je t'aide parce que j'en ai envie c'est tout.
Il haussa les épaules sachant qu'il y avait quelques chose qu'il n'allait pas mais ne savait pas quoi.
Calior: j'ai commencé a faire la potion mais il me manque quelques ingrédients j'irai en acheter dans quelques temps dans la ville pas loin d’ici.

Rose entendit la sonnerie puis regarda son agenda avant d'aller dans la salle de classe un peu avant tout le monde et alla s’asseoir dans ses pensées.

Calior entendit aussi la sonnerie il regarda vers les haut parleur pour la sonnerie puis alla vers les couloir disant un petit au revoir à son amis.
Puis alla en classe comme Valmort qui étant aussi vieux que Calior était dans la même classe.
Vamort alla s'asseoir boudeur a côté de son amis.
Valmort: je rêve c'est qui ces amis bizarre la?!

Calior: ils sont gentil ne dit pas sa tu ne les connait pas Valmort.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 21:58

Lorsque la sonnerie retentit, tous se dispersèrent, chacun se rendant dans leur classe respective. Un peu perdu, Raito resta perplexe, jusqu'à-ce qu'une main se pose sur son épaule. Il sursauta, retenant un cri en se retournant vers ceux qui venaient d'arriver derrière lui : c'étaient Yuuri et Mika.
"Y-Yuuri...
-Salut Raito !
, s'exclama Mika avec un grand sourire.
-Votre groupe est avec le notre pour ce cours"
, souffla Yuuri de son habituel visage inexpressif.
Raito cligna des yeux : il ne comprenait pas vraiment cette histoire de groupe, mais si Yuuri lui disait cela autant lui faire confiance, après tout cela faisait depuis des années maintenant qu'il lui faisait plus confiance que quiconque. Ils se rendirent tous trois dans leur classe. En arrivant sur place, Mika ne se fit pas prier pour aller s'asseoir à côté de Rose, un grand sourire sur son visage d'enfant.

"Salut Rose ! Bien dormi ?"
Yuuri laissa échapper un soupir, un léger sourire sur son visage, avant de rejoindre les deux jeunes gens pour s'asseoir à côté de Mika, faisant un petit signe à Rose. Raito cligna un peu des yeux : c'est vrai que la veille il aurait dû aller en classe avec Rose, alors de toutes évidence leur classe devaient être la même... Enfin, peut-être... Il alla s'asseoir de l'autre côté du bureau, à côté de Rose, complétant la rangée de quatre place avec un air plutôt perplexe. Il se pencha discrètement vers Rose, une lueur d'inquiétude dans le regard :

"Pas trop de soucis à propos de tout à l'heure ? Désolé pour ce qui a pu se passer, Blake a tendance à trop parler quand il n'est pas d'accord avec quelqu'un, j'espère que ton frère ne t'en voudra pas par sa faute..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 22:08

Rose vit ses amis venir dans la même classe voyant Mika se déplacer rapidement vers elle puis il lui sourit la saluant joyeusement.
Rose répondit avec le sourire un petit bonjour mais le perdit bien vite en baissant les yeux vers son cahier pas bien à l'aise.

Puis entendit Raito se placer a côté d'elle et il lui demanda si sa allait.
Elle tourna les yeux vers lui et fit un petit sourire.
Rose: c'est pas contre moi qu'il en veux mais contre mes amis maintenant.

Elle rebaissa la tête imaginant son frère râler près de Calior.
Rose: si sa continue il ne voudra même plus que je vous vois.
Elle posa ses coudes contre la table et ses mains sur son visage se sentant mal.

Rose: j'aurais préférer qu'il ne vienne pas ici..


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 22:28

Mika prit un air interrogateur quand Rose lui répondit timidement, à mi-voix, avant de baisser les yeux, perdant son si joli sourire. Elle releva néanmoins la tête vers Raito à ses propos, lui adressant un regard plutôt triste :
"C'est pas contre moi qu'il en veut, mais contre mes amis maintenant...
-Je pense que ça importe peu pour la plupart d'entre nous
, lui répliqua doucement Raito. À la limite Nova va déprimer un jour ou deux mais elle s'en remettra bien vite", ajouta-t-il d'ailleurs sur le ton de l'humour avec un grand sourire.
Mais Rose baissa tristement la tête ; on aurait dit que plus le temps passait plus elle se sentait enfoncée seule et loin de tout. Raito sentit l'inquiétude monter en lui, il posa doucement sa main sur l'épaule de Rose pour la consoler, le cœur serré de la voir dans un tel état alors que la veille elle était si heureuse, si souriante malgré la sérieuse gaffe qu'avait pu faire Blake. Décidément, et ce jusqu'au bout, son frère ne savait apporter que des problèmes.

"Si ça continue, soupira Rose, il ne voudra même plus que je vous vois.
-Mais non...
-J'aurai préféré qu'il ne vienne pas ici..."
, acheva-t-elle en posant ses coudes sur le bureau, tenant sa tête entre ses mains.
Raito lâcha un long soupir désespéré : il ne pouvait pas dire grand chose, après tout ce n'était pas son frère, les liens qu'il avait avec Blake n'étaient pas les mêmes que ceux que Rose avait avec Valmort de toute évidence. Néanmoins, il voulait aider la jeune fille. Il prit une des mains de Rose de son visage, posant son autre main dessus dans un geste voulant consoler, rassurer.

"Je ne sais pas quelles sont des relations avec lui ni même pourquoi il te surprotège ainsi, mais je pense que tu ne devrais pas te laisser faire. Tu ne devrais pas plus te laisser faire par lui que par mon imbécile de frère, si tu as besoin d'aide je serai là aussi hein."

Il détourna les yeux d'un air faussement gêné en ajoutant sur le ton de l'humour :

"Je suis sans doutes un des seuls qui sait prévenir Akiya aussi vite !"

Puis reprenant un peu son sérieux en lui adressant un sourire chaleureux, il poursuivit :

"Il n'a pas à te dicter tes rêves et n'a pas le droit de t'empêcher d'être avec qui tu veux. De toutes manières, nos chambres sont voisines, alors même s'il ne le veut pas je ne me gênerai pas pour te rendre visite quand on aura envie de se voir !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roserouge
Maître du jeu vampirique
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26
Localisation : A fond dans mes jdr!!

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 22:42

Rose sentie une chaleur sur sa main et en dessous.
Elle regarda et vit les mains de Raito dans la sienne il était si gentil avec elle c'était tellement touchant.
Rose: tu es si gentil.

Le cour débuta et profita du bruit pour chuchoter à Raito quelques mots.
Rose: je suis vraiment contente de ce qu'on a fais hier ^^ mais tu ne m'a toujours pas dit ce que tu en a pensé dit?
Elle le fixa souriante comme si ses soucis venaient de partir.

Calior, lui de son coté parla longuement avec Valmort bien sur toute en discrétion pour ne pas se faire engueuler par le prof.
Il avait réussie a faire comprendre à Valmort que Rose pouvait se débrouiller sans lui et se faire des amis, de plus son groupe d'amis n'étaient pas mal et même ils pouvaient lui faire découvrir pleine de bonne chose.

Valmort: d'accord je la laisse tranquille pendants quelques mois mais si elle venait me voir en pleurant la ils partiraient tout les deux de cette école magie ou pas.


Même si je ne te voie pas, je pense a toi puisque plus tu es loin et plus je t'aime!

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Maître du jeu yaoiste
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 21
Localisation : Bah dans mes vêtements, aux dernières nouvelles...

MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   Mar 10 Avr - 22:57

Rose sembla rassurée de la présence de Raito, lui souriant en lui faisant remarquer qu'il était gentil. Le jeune homme rougit légèrement, répondant au sourire tout en se grattant la nuque d'un air gêné. Il se redressa quand le professeur entra dans la classe, annonçant le début du cours. On ne pouvait pas dire qu'il comprenait grand chose, bien que la veille il ait longuement étudié les notes de cours qu'il avait laissé de-ci de-là dans sa chambre. Il était déjà bien perdu dans tout ce que pouvais dire le professeur quand il entendit Rose lui murmurer quelques mots :
"Je suis vraiment contente de ce qu'on a fait hier."

Raito cligna des yeux en se tournant vers elle, l'air plutôt embarrassé. De quoi parlait-elle ? Il se rappela la tornade de pétales et... Lorsque le baiser lui revint en mémoire il écarquilla des yeux, assez gêné mais ne réussissant qu'à balbutier quelques mots sans le moindre sens pour toute réponse.

"Mais tu ne m'as toujours pas dit ce que tu en as pensé, dit ?"
, insista néanmoins Rose.
Raito prit un air sérieux en tentant de soutenir son regard, son joli sourire sur ses lèvres rosées, son... Plus il la détaillait et plus il devenait rouge écrevisse. Il détourna les yeux en tentant une fois de plus de cacher sa gêne derrière une de ses mèches de cheveux qu'il tentait tant bien que mal de rabaisser depuis se matin. À chaque fois que Rose parlait du baiser, il perdait tous ses moyens, et quand elle posait la question de trop il avait soudainement l'impression qu'elle lui demandait de sortir avec elle ; de mieux en mieux. Il n'aurait peut-être pas refusé en un sens, et d'un autre côté il ne pouvait pas s'empêcher de se demander s'il ne devrait pas réfléchir. À qui pouvait-il penser ainsi pour hésiter à ce point ? Il finit par relever les yeux vers Rose d'un air penaud.

"Je méritais pas ton premier baiser mais..."

Il sourit timidement, se faisant de plus en plus petit.

"Tes lèvres étaient très douces."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école des sous-doués   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école des sous-doués
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un.... Deux.... Trois.... SOLEIL [ PV Ruth ]
» Paroles de Chansons, Films, etc...
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: JDR :: Archives-
Sauter vers: