AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Purr purr [Pervy <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Purr purr [Pervy <3]   Sam 15 Nov - 7:34

Tueur à gage implique certains risques et sacrifices. Tuer des gens ne se fait pas en criant ciseaux et certains boulots son plus exigeants que d'autres, plus risquées, plus complexes. Chase l'avait rapidement compris après quelques temps dans le domaine; sa mutation lui étant d'une aide précieuse lorsque la situation tournait au vinaigre. Il lui arrivait de devoir voyager. Partir à l'étranger quelques temps, dans une aventure plus longue et probablement dangereuse, avec promesse d'une belle récompense au bout de la ligne.
Il y avait à la maison un petit frère qu'il aurait préféré ne pas avoir à laisser seul. À défaut de pouvoir faire autrement, il lui promettait chaque fois qu'il n'en aurait pas pour trop longtemps et serait bien vite de retour. Parfois c'était plus vite que d'autres...

Parfois c'était plus long que prévu.


Il était relativement tard lorsque Chase inséra sa clé dans la serrure et déverrouilla la porte. Pénétrant dans l'appartement, il fut tout de même surpris de le trouver vide; il était à peine passé l'heure du souper et Charlie n'était nulle part en vue... Peut-être était-il resté plus longtemps pour étudier, ou alors était-il parti chez un copain... Ça ne lui ferait pas de tort, le pauvre, de se faire des amis plus stables. Des connaissances, il en avait tout plein, mais de véritables amitiés solides, ce n'était pas la même chose. Chase poussa un soupir, secouant la tête à l'idée que son petit frère adoré ait toujours autant de difficulté à s'adapter à un nouvel endroit.

Deux semaines, qu'il était parti. Seize jours plus précisément, qu'il avait franchit cette porte pour partir aux trousses d'un homme qui savait effacer ses traces. Il l'avait retrouvé, oh si. Lui avait réglé son compte comme à tous les autres, non pas sans en payer un peu le prix, de cette coupure sur sa pommette droite. Il aurait simplement souhaité ne pas avoir dit à son petit frère qu'il en aurait pour six ou sept jours tout au plus ...
Mais il était de retour maintenant et comptait bien y rester pour un moment.

Profitant du fait que Charlie n'était pas encore rentré, il fit un tour à la douche, en prenant une bien longue et chaude grandement méritée, avant de sortir torse nu et enfiler le premier pantalon de coton sur lequel il mit la main. Sa cravate lousse autour du cou, les cheveux encore humides de sa douche, il osa un détour par la cuisine pour se mettre quelque chose sous la dent. Y a pas à dire, on est vraiment bien chez-soi, dans ses affaires et sa petite routine. Charlie lui avait beaucoup manqué et il comptait bien se faire pardonner ce long moment d'absence d'une manière ou d'une autre lorsque l'occasion se présenterait.
Ce frère cadet était tout pour lui. Adorable en tous points, le petit frère que, selon Chase, tout le monde voudrait avoir. Il se surpris à ronronner faiblement à la simple pensée, une bouffée d'amour le prenant d'un coup et le faisant sourire. Il lui tardait tant de le revoir!
D'illeurs, où était-il celui-là? Bien qu'il était probablement en parfaite sécurité, c'était plus fort que l'homme de se faire un peu de soucis. Il s'inquiétait presque constamment pour ce gamin maladroit qui, d'une manière ou d'une autre, s'attirait tout le temps les ennuis...

Le déclic de la porte d'entrée le fit soudainement relever la tête, presque en un sursaut. Aucun doute possible ne subsistait, l'odeur même de Charlie emplissant soudainement ses narines et faisant bondir son coeur. Petit frère d'amouuur...
En moins de deux voilà Chase sur ses pieds, prêt à tout simplement se jeter dans les bras de Charlie mais se retenant par toute la force de sa volonté. Il attendit simplement, appuyé au comptoir de la cuisine d'une manière qui se voulait décontractée, affichant son plus beau sourire. Prêt à l'instant où Charlie pénétra dans la pièce, il souleva un sourcil alors que son sourire s'élargissait. Il attendit les quelques secondes qu'il fallu au plus jeune pour remarquer sa présence avant de lâcher :

« Missed me ? »

Et il écarta les bras en une invitation, les yeux brillants et le sourire aux lèvres.
Les départs étaient difficiles, mais les retrouvailles, chaque fois, en valaient le coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 10/10/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Mar 3 Fév - 20:02

Il savait, au courant du pourquoi de la disparition de son grand frère parfois que pour quelques jours, parfois pour beaucoup trop longtemps. Et toujours le regrettait-il un peu, en quelque part. Ignorant ce qui aurait été le mieux; être dans le savoir ou l’ignorance. L’ignorance et le mensonge, qui lui aurait certainement évité les pires des inquiétudes, les insomnies, la lourdeur dans son estomac. Mais ce qui était fait était fait, le savoir de tout étant.

Au début ça allait, mais plus les jours s’écoulaient, plus le manque de sommeil se pointait. Et rien qui ne puisse l’apaiser, malgré tous les trucs qu’il aurait pu tenter. Et cette fois encore il en était la victime, calculant les jours et accumulant les craintes. Plus intense et insupportable que ces autres fois où il rentrait dans les temps. L’enfer débutait le lendemain du septième jour, alors qu’un rien le réveillait en sursaut, et qu’il se mettait à fouiller partout dans la demeure en appelant son frère. En vain. Il n’était pas là, ni aujourd’hui, ni les jours suivants… Et Charlie ignorait ce qu’il avait bien pu se produire. Il tentait de se rassurer, ne pouvant le faire autrement que par lui-même, ne pouvant en parler autrement. Il tentait d’oublier, devant un film ou un livre, mais un rien pouvait le déranger. Et il ne dormait presque plus, les rares fois se résultant en un cauchemar sanglant qui restait à son réveil. Et ses cris ne faisaient qu’échos… Sans réponse, sans atteindre personne. Il s’était transformé en un zombie, qui dormait en cours, et négligeait ses devoirs.

Il avait opté pour la fuite du moment fatidique de rentrer, alors qu’habituellement il s’y ruait presque. Par la peur de mauvaises nouvelles, d’y retrouver une lettre noire tâché de rouge, et plus que tout car il n’aimait pas ce vide, qu’il n’y trouvait pas repos. La bibliothèque était devenue son nouvel endroit pour dormir, décidément, alors qu’il tentait du mieux de retrouver de meilleures notes. Et la dame qui s’en occupait se chargeait toujours gentiment de venir le réveiller, pour lui annoncer la fermeture sans plus le déranger. Au départ découragé et insulté, à connaître Charlie et son air terriblement désolé, il  avait fini par la gagner. Et désormais il était de retour devant cette porte, en parfait robot qui se contentait du minimum de concentration requise. Il ne remarqua pas la lumière, il ne remarquait rien.

La lumière attira enfin son attention, alors que machinalement il allait voir s’il n’avait pas oublié de la fermer, sans se douter de quoi que ce soit. Et il fixa l’homme, de son air de zombie, prenant un moment avant de réaliser la présence de son grand frère. Son cœur manqua un bond, puis deux, avant de rebattre rapidement. Mais certainement pas sous l’effet de la joie.

Il était en colère. En terrible colère contre lui, ses sourcils arqués, ses yeux humides sous le coup. Il lui balança violemment son sac en pleine figure, avant de se ruer sur lui, le bombardant de coup de poings en plein torse. Pas pour bien longtemps, faiblissant, et craquant complètement alors qu’il déposait sa tête contre sa poitrine. Il avait les nerfs à fleur de peau, en colère mais heureux et soulagé. Il lui en voulait, terriblement c’était évident. Charlie s’accrocha, entourant si fort son grand frère réussissant à peine à prononcer ce simple mot, pris entre deux hoquets : « Yes… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Jeu 5 Fév - 4:15

Ouch.
Charlie avait l'air mal en point. Complètement épuisé, le pauvre. Il lui fallu bien quelques secondes pour réaliser sa présence, mais Chase remarqua aisément l'instant précis où il fit la réalisation. Il aurait préféré ne pas voir les larmes envahir ses yeux. Si sa mine ne se faisait pas justement inquiète, à cette simple vue.
Il reçu ce sac et ne fit rien pour affronter Charlie à ce sujet. Il n'essaya même pas de se défendre contre les coups qui virent le marteler, serrant simplement les dents en encaissant la violence qu'il savait mériter; ce n'était probablement rien comparé à ce qu'il avait fait endurer à son petit frère durant ces longs jours de retard. Il attendit simplement l'instant où le gamin se calma, pour refermer étroitement ses bras autour de lui et le serrer.

Serrer, aussi fort qu'il le pouvait, sans non plus lui faire mal. Le tenant contre lui en un geste des plus rassurants, un petit signe de réconfort autant pour Charlie que pour lui.

« I missed you too, baby bro' ... But it's okay, I'm here now, I'm right here... »

Il appuya sa tête sur la sienne et resta ainsi un bon moment, à simplement le serrer contre lui et profiter de sa chaleur. Un ronronnement doux monta de sa gorge, d'abord tout juste perceptible puis de plus en plus fort, purement instinctif en réaction à l'immense contentement qu'il ressentait actuellement, la bouffée d'amour qui le prenait et inondait son corps de chaleur. Il glissa ses doigts dans les cheveux de Charlie, se reculant enfin pour le regarder un peu en frottant son dos de son autre main. Un petit sourire apparut sur ses lèvres.

« Hey. I'll be staying for a while ... We'll do whatever you want. The next days are all about you, okay? You say, and we'll do. »

Il lui ébouriffa gentiment la tête, affectueusement, tendrement même. Avec toute la douceur dont peut faire preuve un grand frère, dans de pareilles situations. Il se détourna alors un peu, faisant un geste vers le comptoir et la préparation qu'il avait commencée.

« Crêpes? On est un peu à court de fruits, on peut faire avec seulement des fraises et des bleuets tu crois? »

Un petit clin d'oeil à l'intention du plus jeune, parce qu'il doutait fortement que la réponse soit négative. Surtout qu'il trônait sur le comptoir le chocolat et la crème fouettée, juste aux côtés des fruits qu'il avait entamés de couper et le bol contenant la préparation.

Chase n'attendit pas vraiment l'approbation pour leur préparer à tous les deux un charmant dessert à la fois sucré avec une petite touche rafraîchissante. Il était un peu comme ça; il disparaissait pour un travail des plus louches, puis revenait et se transformait en le plus attentionné des grands frères. Pour Charlie, il serait prêt à tout.


You are the only exception:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 10/10/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Lun 20 Avr - 5:03

Il était épuisé, il avait craqué, sous l’élan de la rage, et de fatigue. Un mélange d’émotions qu’il ne comprenait, et qu’il ne saurait expliquer. Entre la joie et la colère destructrice, cette dernière ayant pris le dessus, pour diriger ses poings et sa force contre son grand frère. Pas pour bien longtemps, alors qu’il se sentait déjà faiblir, faute de manquer d’énergie depuis ces derniers jours. Et ses larmes qu’il avait tenté de garder, n’avait que doubler, de lorsqu’il eut sentit des bras qui l’entouraient, appartenant à cet être qu’il aimait tant, et qui lui avait tant manqué. Il le serrait fort, de cette étreinte rassurante. Mêlé entre larmes de joie, colère et grande fatigue, il garda le parfait silence, se calmant peu à peu, au final. Il reniflait les restes. Il aurait pu déferler encore sa colère, mais il ne le fit pas. Ce n’était pas dans ses habitudes, qu’un coup de vent. Il pardonnait aussi vite. Il se laissa bercer par ce doux ronronnement typiquement félin qu’il avait parfois l’habitude d’entendre de son grand frère sortant de l’ordinaire.

Malgré tout, il lui en voulait encore, peut-être un peu plus que lui-même ne l’aurait cru. De son air plus blessé que coléreux, il ne souriait pas. En temps normal cette proposition lui aurait causé une plus grande réaction, toutefois ce ne fut pas le cas. Dans sa tête et dans son corps, les prochains jours ne se résumeraient qu’à dormir un peu mieux. Il se recula doucement essuyant vite fait ses joues, que l’on put voir un éclair traverser son regard à la vue de la préparation de crêpes. Comment dire non? Il adorait le tout après tout. Mais la seule chose qu’il eut sorti d’entre ses lèvres en réponse fut un simple « Maybe… ». Traînant un peu des pieds vers la sortie, Charlie marmonna comme quoi il serait de retour sous peu, partit pour quelques temps, quelques minutes, question de se rafraîchir de ses yeux enflés, et de tout son corps épuisé.

Il laissa son amertume avec le reste de l’eau qui quittait la douche, tout propre et un peu moins ravagé par l’épuisement. On put enfin voir un premier sourire apparaitre, alors que l’odeur emplissait ses narines. Il prit place sur un tabouret près du comptoir, pour observer son frangin.

« Why was it that long? » Comme quoi il était enfin prêt à écouter tout ce qu’il avait bien à lui dire après tout ce temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Mer 22 Avr - 4:55

Ne pas voir même l'ombre d'un sourire sur les lèvres de son petit frère était chose difficile pour Chase. Quelque chose lui faisait mal dans la poitrine, un douloureux point qui lui pesait lourd et lui faisait regretter sa longue absence pourtant inévitable. C'était ce qu'il faisait. C'était qui il était. Il ne choisissait pas de rentre ses escapades aussi longues, seuls les risques du métier faisaient de ses absences des tortures pour Charlie. Il aurait voulu que ce soit autrement, mais à défaut...

Il le laissa à contrecoeur sortir de la cuisine et s'éloigner de lui, après une réponse manquant d'enthousiasme face à l'idée de crêpes. Chase ne se laissa pourtant pas abattre, continuant la préparation pendant que son frère filait sous la douche. Lorsque celui-ci réapparu dans la cuisine, il semblait plus frais et moins blessé, un peu plus enclin à sourire. Chase n'en attendit pas plus pour lui servir une généreuse portion de crêpes où trônaient non seulement des fruits, mais de la crème fouettée et un riche coulis de chocolat. Parce que lorsqu'il faisait un truc pour son baby bro', il le faisait en grand. S'assoyant sur le tabouret tout juste à côté du sien, assez proche sans pour autant le gêner alors qu'il mangeait, Chase poussa un soupir. Pendant une bonne minute, il se contenta de s'attaquer à ses propres crêpes, puis il finit par tourner les yeux vers Charlie.

« When I got there, the guy was gone. Somehow he knew I was coming, for he left some guys behind to take me down. Didn't quite happen as he'd planned. But then it took me forever to find him again. The fucker wanted to get on a plane for New Delhi... I got him in  a cheap motel just in time ... »

Il reporta son attention sur ses crêpes, un peu mal à l'aise de parler de ses activités peu communes avec Charlie. Il savait à quel point ceci pouvait inquiéter son petit frère. Oh, dieu qu'il était au courant. Il aurait préféré que le gamin ne sache pas; mais ce ne serait pas correct que de le laisser dans l'ignorance. D'un autre côté, les questions le laissaient un peu mal, à chaque fois. Cherchant à détourner la conversation, il donna un léger coup de coude à Charlie:

« But I'm here now. Let's talk about you, anything nice happening in your life? Are all the pretty girls falling for my cutest little brother? »


You are the only exception:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 10/10/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Dim 10 Mai - 17:01

Il avait devant lui tout un plat, généreux à souhait, et qui ne pouvait faire autrement que de lui accrocher un large sourire. Son estomac s’énervait quelque peu à cette magnifique vue, et il ne tarda pas avant de s’emparer de couteau et fourchette, pour attaquer le dessert. Doucement, il fallait bien le déguster pour qu’il dure le plus longtemps que possible. Chase venait enfin de se mériter le plein pardon, l’oubli de sa fatigue accumulée, de son épuisement, de ses mauvaises journées. Même si en quelque part, cette petite pensée ne pouvait complètement disparaitre. De celle qui se demandait toujours qu’elle situation aurait été la pire pour lui. Vivre dans le mensonge ou la vérité, des absences de Chase. Il ne savait et ne pourrait jamais véritablement savoir. Chacune d’entre elle ayant leurs lots de mal et de bien après réflexion.

Il n’écouta plus cette pensée, restant désormais concentré sur son grand frère qui lui racontait le pourquoi du délai prolongé. Et il regretta amèrement ses questionnements, son cœur ayant manqué un bon ou deux, en osant imaginer la scène, en sachant que la cible, avait elle-même fait de Chase son point de mire. Il y avait tristesse, il y avait incompréhension et désapprobation. Mais il ne disait rien, se contentant d’observer ses crêpes et de les manger, malgré l’inquiétude qui avait emplis son estomac. L’enthousiasme s’était fait moindre, mais c’était bien de sa faute uniquement. C’était à lui de se taire, de ne rien demander après tout. Il ne chercha pas à plus comprendre, se taisant pour la suite.

Charlie tenta un léger petit sourire au détournement de conversation, un peu forcé, un peu désespéré et surtout grandement découragé. Il ne regardait pas son grand frère, un peu honteux de par ce fait même. Car il doutait créer son propre découragement, et lui remettre sous le nez les petits problèmes de son petit frère. Qui peinait et avait toujours peiné à se créer un entourage. Les crêpes devint son point de mire, d’observation alors qu’il eut dit tout bas : « Tu sais bien que non … » Et il tomba dans son silence, abandonnant l’idée de plus développer. Car il n’avait rien à dire, rien à raconter. Au final il perdit tout intérêt, laissant ses restes devant lui, pour finalement débarquer.

« Sorry… Thanks for the pancakes. But I think I’ll just go to bed… » Pour que la journée se termine enfin, pour que la page se tourne et qu’une blanche lui soit offerte. Il poussa son assiette vers Chase, avec un petit sourire, rajoutant « Amuses-toi à la terminer si tu veux. Je sais bien que tu en es capable. » Mais avant de complètement quitter la cuisine, il souhaita une bonne nuit, pour disparaitre bien vite dans la préparation du coucher.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Mer 27 Mai - 18:08

Chase avait bien vu l'humeur de son petit frère changer encore en une fraction de seconde, en quelques mots à peine. Ce sourire qui avait fini par s'y dessiner à la vue des crêpes s'effaçait à nouveau à la réalisation du danger auquel son grand frère avait été confronté. Voilà la raison pour laquelle Chase détestait parler de son boulot. Soupirant, il pressa doucement la cuisse de Charlie une, deux fois, avant de retirer sa main et retourner à ses crêpes en espérant que la tension entre eux diminuerait avec le temps. Pourtant, le prochain sujet de conversation qu'il avait abordé n'était pas celui qui arrangerait les choses. Charlie perdit le peu d'entrain qu'il lui restait, soufflant quelques mots qui firent réaliser à Chase que son petit frère avait toujours autant de mal à s'entourer d'amis. Il n'avait jamais compris la chose; ce gamin était doux comme pas deux, il était très cute en son genre et il était d'agréable compagnie. Il ne disait pas simplement ça car il s'agissait de son frère, non... C'était la vérité. Charlie ferait un excellent ami sincère, mais des amis, il avait du mal à s'en faire, pour une raison obscure. Ça blessait Chase à chaque fois.

Poussant un court soupir, il leva les yeux vers son frère, le regardant se lever et pousser son assiette vers lui. Tu parles de retrouvailles...

« 'Night, Charlie... »

Parce qu'il n'y avait rien d'autre à dire, vraiment. Pour aujourd'hui, il valait mieux en arrêter là et laisser le gamin dormir là-dessus. Demain, il en profiterait pour se rattraper de son absence prolongée et de ses maigres tentatives ratées à faire la conversation.
Le laissant aller se coucher, il s'occupa de terminer leurs deux assiettes puis de les rincer. Il ne fit qu'un bref tour à la salle de bain avant de regagner sa chambre, où il se laissa tomber sur son lit. De longues minutes s'écoulèrent avant qu'il ne se relève dans un soupir et traverse le couloir dans le noir pour atteindre la chambre de Charlie. Conscient que le gamin dormait probablement, il franchit la porte sans frapper et alla se glisser dans le lit tout contre son frère; comme lorsqu'ils étaient plus jeunes et que Charlie faisait des cauchemars, ou lors d'un orage particulièrement violent ... ou même plus récemment, lorsqu'un évènement pénible les mettait à bout de nerfs. La présence de son frère contre lui avait toujours été rassurante et il s'agissait là d'une habitude que de venir dormir avec lui.

Chase effleura doucement les cheveux blonds du plus jeune, pressant son nez contre son cou en passant un bras fort autour de lui pour le rapprocher contre son torse. Son nez décrivait de douces caresses à la base de sa nuque, à la naissance de ses cheveux, puis derrière son oreille. Son odeur était particulièrement forte à cet endroit, l'emplissant et le faisant sentir bien; c'était réconfortant, c'était sa famille, son sang, son chez-lui ...

« I'm sorry... » Un murmure, contre les cheveux de Charlie. Un murmure dans le vide, des excuses qu'il n'aurait peut-être pas le courage d'avouer à voix haute à un gamin bien réveillé. « I'm sorry I have to leave for so long and let you worry about me. I'm sorry I can't ... be there when you need me the most. That I can't help you much with your studies and keep an eye on your grades... That I'm not here to beat the crap out of douches who annoy you ... I'm sorry, Charlie. I suck at being a big brother... »

Il soupira, laissant ses doigts décrire machinalement une caresse circulaire sur le torse de son petit frère. Puis, contre toute attente, il laissa cette même main glisser le long de ce torse en direction du nombril, en faisant délicatement le tour du bout des doigts, effleurant la peau douce et parfaite, descendant un peu plus bas encore. Son souffle chaud contre la nuque de Charlie, ses doigts écartèrent doucement le vêtement pour se risquer à un endroit tout autre. « Let me make it up to you ... ». Quelques légères caresses tentatrices, un peu hésitantes peut-être. « Maybe it's not the best apology ever... » Puis, un empoignement plus franc. « But I told you ... I suck at being a big bro' ... ». Cette fois, il se mit à la tâche, tranquillement d'abord, lentement, effleurant presque la peau tant le toucher était léger. Il ne fut pas bien long avant qu'il ne retire sa main, crache dans sa paume et replonge à son occupation première avec cette fois, une toute nouvelle facilité. Il commençait tranquillement à le réveiller, par ses attentions un peu plus vigoureuses, alors qu'il mordillait doucement l'oreille de Charlie, la peau tendre de son cou. « I love you... »

Après quelques moments de ce traitement déjà particulier, Chase osa pousser la chose un peu plus loin. Il remua alors doucement, de façon à ne pas réveiller son frère, ou du moins, pas le réveiller trop brusquement. Il parvint à s'installer entre ses deux jambes, toujours sous les couvertures, et tirer vers le bas ce vêtement qui lui faisait obstruction. Un peu agace, il laissa son souffle chaud courir sur la peau de Charlie, descendant le long de son torse, touchant de la pointe de sa langue son nombril, puis descendant plus bas pour passer cette même langue le long d'un endroit tout autre. Il ne devrait définitivement pas être là, en cet instant, et devrait encore moins faire ce genre de chose. Cette idée ne l'empêcha tout de même pas de se mettre à la tâche avec aplomb, à grand renfort de succion et de coups de langue.


You are the only exception:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 10/10/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Mer 27 Mai - 20:53

Il était conscient qu’il avait créé une mauvaise atmosphère, mais il en avait eu peu trop pour se sentir profondément mal comme il le faisait toujours, pour pardonner en un rien de temps, et pour sourire comme si tout était oublié. Il ne disait jamais rien, autant à Chase qu’aux autres, ne le pouvant pas de toute manière. Il gardait le secret de son frère pour lui, et n’avait que son reflet à qui parler, lorsque ça n’allait pas, lorsque l’attente ne faisait que le tuer à petit feu, le plongeant dans le noir et l’oubli. Cette fois, il avait préféré taire sa petite vois de la conscience, et laisser ses nerfs, son côté primitif le contrôler. Il n’avait pas envie de sourire, il n’avait plus envie d’oublier. Il ne désirait au fond, simplement que tout cesse. Mais il savait qu’il rêvait en couleur, que ses désirs ne seraient que poussières que l’on cachait sous le tapis, comme pour les taire, comme si elle n’avait jamais existée. Alors il préférait se couper du monde, pour cette fois, pour aller dans un monde où il n’existait plus, ou tout était relatif, ou il pouvait s’évader avant de retomber dans la réalité le lendemain matin.

Par la faute de l’épuisement, il était tombé dans un sommeil assez profond, comme une roche, en moins de temps qu’il ne l’aurait cru. On aurait eu beau crier au feu, qu’il n’aurait rien entendu, qu’il ne se serait pas réveillé. On devinera donc, que tout ce qui avait bien pu se produire dans le monde réel, en cet instant même, ne fut que vide pour lui. Il ne sentait pas grand-chose, encore inconscient de la présence de plus, que ce petit bien-être ajouté. Et alors qu’il rêvait, sa promenade en plein bois se transforma en tout autre chose, ses pensées lui créant un lit, et des actions plus coquines. La faute à cette main qui l’activait, lui créant des images mentales pour expliquer le réveil du soldat. Le souffle de Charlie était transformé, alors qu’il entendait des voix, n’ayant aucun sens avec cette image de copulation qui défilait dans sa tête. Et alors qu’il crut être observateur, par la porte, il sentait carrément ce qui se produisait. Une sensation qui n’avait pas de sens pour son esprit, et qui le poussa doucement au réveil, alors qu’un gémissement lui échappa. C’était étrangement humide, mais ô combien ne détestait-il pas ça. Un chatouillement, une envie brutale qui encore dans sa semi-inconscience, le fit quelque peu gigoter, pour une ondulation, un désir de plus, d’une chaleur tout entière sur celui qui lui, était complètement alerte.

Et ce fut bien lorsque ce fit le cas, un léger coup de bassin se fit de sa part, le réveil complet s’enclenchant. Il avait le souffle court, il réalisait pleinement que quelque chose s’amusait avec sa partie bien intime. De quoi lui faire lâchant un nouveau son, entre plaisir et interrogation. Attendez une petite minute, il se passait quoi là? Encore bien comateux, and totally mind fuck, il osa repousser doucement la couverture, pour y voir une chevelure blonde, et une tête qu’il reconnaissait bien. Il appela le nom de son frère, cherchant simplement à comprendre ce que diable pouvait-il bien se passer. Une fois, puis deux, entre temps, entre sa voix qui sonnait atrocement chaude, et qui pouvait plus porter à l’encouragement qu’à ce qu’il cesse. Il sentait un peu la panique le prendre, car il ignorait ce qui se passait, et il ignorait carrément tout du processus. Autre que sa main, personne n’était encore passé contre sa partie si secrète. Charlie avait passé une main dans cette chevelure, comme pour se rassurer, en quelque part. Ce n’était pas n’importe qui, mais c’était tout de même son grand frère. Et puisque c’était lui, il s’était dit que peut-être ça allait. Il savait ce qu’il faisait, ou pas du tout. Mais lui pendant ce temps, était dans l’ignorance du bien ou du mal et dans la culpabilité de reconnaître qu’il prenait son pied. Il le démontrait un peu trop bien d’ailleurs, de par ses gémissements qu’il ne pouvait pas retenir. Il n’en avait pas la force, il n’en connaissait rien. C’est trop de sensation d’un seul coup, tout nouveau pour lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Mer 27 Mai - 22:55

Chase commençait à se sentir un peu con, c'est vrai. Là comme ça sous les couvertures, la tête entre les jambes de son petit frère, qui dormait toujours le petit con. Oh d'accord, il y avait bien eu un gémissement qui lui avait prouvé qu'il était réceptif au traitement, d'ailleurs son état ici bas le démontrait assez bien en soi, mais dans l'ensemble, il commençait peut-être à douter quelque peu. Un bras placé contre le bas-ventre de Charlie question de l'empêcher de trop se soulever et de limiter un peu ses mouvements, il se donnait malgré tout à fond sur lui et attendait le moment fatidique où le gamin se réveillerait enfin. La chose ne tarda d'ailleurs pas trop, puisque les couvertures furent tôt repoussées pour le dévoiler à l'oeuvre et une voix prononça son nom d'un ton qui inonda son corps de chaleur. Il releva immédiatement les yeux vers Charlie, sans pour autant s'arrêter, l'observant simplement de façon purement indécente et profitant de sa petite faiblesse alors qu'il était encore perdu dans les brumes du sommeil. La main dans ses cheveux fut comme un encouragement muet, alors que son nom prononcé ainsi en avait été selon lui un verbal, et il poursuivi sur sa lancée dans l'espoir de lui tirer d'autres réactions de ce genre.

C'était en quelque sorte se sous-estimer lui-même. Si son intention de départ était de faire plaisir à Charlie, de lui offrir cette petite fleur d'attention intime, celles-ci devenaient tout autre au fil du temps qui s'écoulait et des sons qui emplissaient ses oreilles. Chaque nouveau gémissement qui échappait à Charlie venait le chatouiller à des endroits où ça ne l'avait jamais chatouillé avant. If u know what I mean. Chaque son l'activait un peu plus, lui tirait de petits grognements appréciateurs. Il finit par se reculer un peu, plantant ses yeux assombris de désir dans ceux de Charlie alors qu'il portait un doigt à sa bouche pour l'enrober de salive. C'est en retournant porter attention à cette partie intime qu'il risqua le fameux doigt un peu plus bas, allant toucher un endroit encore intouché, osant pousser ne serais-ce qu'un tout petit peu d'abord, puis un peu plus franchement ensuite, toujours aussi doux et lent mais constant dans sa progression. Il lui fallait toute sa concentration pour conserver ce calme dont Charlie avait besoin, cette assurance tranquille qui menait les choses tranquillement en tenant en laisse la bestialité qui s'activait de plus en plus. Il avait chaud, très chaud. Déjà, il sentait le sexe à plein nez, et ce n'était pas lui qui était stimulé ... Enfin, pas directement.

« That okay, baby? »

Parce qu'il avait quand même un doigt dans son cul - comment ruiner mes euphémismes d'un peu plus tôt, bravo myself. Il le remuait d'ailleurs doucement pour ne pas le brusquer, mais suffisamment pour lui tirer de petites sensations. Des petits chocs électriques de plaisir provenant d'un endroit insolite jamais expérimenté. Cet endroit qui connaissait désormais un deuxième visiteur, se glissant à la suite du premier, et Chase eut la gentillesse de s'en tenir à deux doigts pour l'instant alors qu'il délaissait l'autre côté de toute attention, sauf peut-être quelques coups de langue un peu taquins de haut en bas.

« More? »

Sa voix, grave et chaude, chargée de son propre plaisir et de ses désirs difficilement refoulés. Un peu agace il devenait, par la faute des hormones activées par Charlie lui-même, inconsciemment, qui créaient chez Chase un état tout particulier d'excitation et de besoin.


You are the only exception:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 10/10/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Lun 8 Juin - 5:02

Il ne savait pas, il était dans le néant total accompagné de cette crainte. Oh certes, il savait bien ce que son grand frère lui faisait, et n’était pas un total ignorant du mor inceste. Mais bien vite, et comme toujours, Chase avait ce don particulier de lui faire oublier les termes appris, de ceux ancré dans les têtes des gens. Le meurtre était devenu une chose bien, poursuivre les gens dans le but de les éliminer tout aussi. Tout simplement car il était d’une grand naïveté, vouant tout son amour pour son grand frère. Il lui vouait une confiance aveugle, et serait bien près à lui remettre sa vie entre ses mains, si tel était son désir. Il pourrait lui dire que ce n’était pas si mal de se balancer en bas du plus haut des buildings, il pourrait lui dire tant de choses… Et pourtant Charlie le suivrait, les yeux fermés, sans jamais lui poser de questions.

Tout comme en cet instant, le non flagrant qu’il avait pu ressentir, lui fit rappeler que c’était Chase qui était sous les draps. Et si tel étaient ses gestes, c’était bien car ils avaient une raison d’être, car il savait ce qu’il faisait… Tout était disparu… Le refus et le doute. Mais la panique était belle et bien restée, encore légère toutefois, pour le moment. Pas évident, pour le moment, alors que notre jeune homme rouge de gêne et de plaisir, se laissait aller dans ses vocalises. Plus fort que lui, il n’avait même pas la force de la contenance.

Il en fut plus évident au moment de cette petite pause, le souffle court, la chaleur un peu trop haute qui parcourait l’entièreté de son corps. Il ne fut pas tranquille encore bien longtemps. Un bond, et puis deux lui manquant, la respiration complètement coupé en même temps. Et ce fut bien à ce moment que la panique se fit un peu plus ressentir. Mais ça allait, son frère reprenait soin de lui sans plus tarder. Il ne put que lui répondre un son plus ou moins convainquant en réponse, transformé en tout autre alors que ce fameux doigt allait atteindre quelque chose en lui. Quelque chose qu’il ignorait totalement avoir, et qui lui fit perdre le peu de contenance qu’il lui restait. Il sentait déjà le plaisir monter à toute allure, et ses muscles qui s’énervaient un peu trop au niveau de ses abdominaux. Il en avait deux, ça lui faisait un peu mal mais en même temps pas et puis la langue non plus ne l’avait pas aidé. Et en moins de deux, il réalisa qu’il venait bel et bien d’atteindre ce que l’on appelait l’orgasme. Il y avait goûté, tout autrement que ces fois où il s’en occupait. Il avait vu et ressentit la différence entre ceci, et soulagement hormonale. Et puis pas juste un peu, bien abondant pour la peine.

En quelque part Charlie savait bien que ce n’était pas fini, ce pourquoi il se mit déjà à se sentir mal, son regard se voilant d’une certaine culpabilité. Sans compter que son frère devait bien en avoir plein le visage. Il l’ignorait, car il n’osait même pas le regarder, rouge tomate, habité par une certaine honte.

« I’m sorry… » Eut-il dit, d’une petit voix douce et faible, alors qu’il tentait de reprendre son souffle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loupio
Joueur de rôle bilingue
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   Lun 29 Juin - 3:20

Chase ne s'attendait pas aussi rapidement à l'explosion.
Il n'échappa pas un seul son lorsqu'il se prit le tout premier jet, malgré la surprise apparente sur son visage qui se voyait peu à peu attaquer en abondance. Ses doigts s'étaient immobilisés et il fixait intensément Charlie sans bouger, osant tout juste passer la pointe de sa langue sur sa lèvre supérieure en méditant un instant sur la situation.

« ... Did you just do your thing all over my face? »

Apparemment, oui. Il ne s'agissait pas d'un reproche ou d'une accusation, peut-être qu'on pouvait y déceler une touche d'amusement au final. L'une de ses mains toujours occupée entre les fesses de son frère, deux doigts engouffrés dans la chaleur bien que toujours immobiles, il utilisa son autre main à bon escient, soit nettoyer le surplus sur son visage. Il ne tarda guère à poser l'un de ses doigts sur le nez de son petit frère, ne se gênant pas pour le beurrer un peu au passage avant de prononcer son nom d'un ton qui lui intimait à le regarder. See what you've done. Notice how there's a ton of it stuck in my fucking beard.

« Should have seen it coming I guess... »

Chase sembla amusé de son propre petit jeu de mot, à en juger par le sourire qui étira ses lèvres. Plantant ensuite son regard dans celui de Charlie, il poussa un tout petit feulement avec un mouvement brusque de ses doigts, qui allèrent frôler ce petit endroit magique, le taquiner du bout des doigts pour produire des sparkles. Si tôt après l'orgasme, parce qu'il est un peu chiant comme ça, des fois. C'est ça un grand frère.

« You have no idea how fucking hot your are »

Et il parlait sérieusement, ses yeux assombris d'un désir grandissant qui lui donnait chaud, si chaud, qui le démangeait de simplement s'abandonner à ses envies plus bestiales. Il voulait mordre cette chair tendre et la marquer comme sien, voulait le lécher de partout et lui faire des puppies comme une bête en chaleur ... ce qu'il était, faut se l'avouer. À l'instant même, il avait déjà un pied dans son côté brut et sauvage, prêt à basculer complètement au moindre élément déclencheur. Déjà, il remontait le long du corps de Charlie pour positionner son visage au niveau du sien et laisser son regard errer vers ses lèvres. Il marqua une pause, hésitant peut-être à franchir cette barrière qui marquait la différence entre le sexe pour le sexe, et quelque chose de plus intime. Il s'agissait de son petit frère. Il ne devrait pas être là. Il avait quand même envie de l'embrasser jusqu'à bout de souffle, de plonger en lui et de lui tirer d'autres sons merveilleux ... Déjà, il se pressait contre lui, lui laissant sentir contre sa cuisse la bête déjà prête pour l'action.

« I will make a man out of you, baby bro' ... Tonight, you'll know what its like... »

Un peu plus de lube serait nécessaire, et la salive ne suffirait pas ici. Inutile de se lever et ruiner le moment pour récupérer l'huile d'olive à la cuisine, il faudrait faire avec ce qu'ils avaient sous la main, à l'instant. Soit ce que Charlie leur avaient fourni en bonne quantité. C'est après l'avoir ramassé tant bien que mal de sur son visage, qu'il entreprit de le retourner à son frère, mais par un autre trou. Accompagné de trois doigts cette fois, qui s'assuraient de bien l'étendre partout et d'étirer le passage.


You are the only exception:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Purr purr [Pervy <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Purr purr [Pervy <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NAOTO KAGARI » PURR PURR~
» Make me purr...
» ESKE LAVALASYEN DURRRR YO, ARISTIDYEN PURR AP ALÈZ AK MIRLANDE MANIGAT 1E MINIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des jeux de rôles :: JDR :: Personnages mystiques :: Présent-
Sauter vers: